Affaire Fillon: Comme si de rien n’était, François Fillon veut relancer sa campagne

GROS LOL ….lisez donc cet article qui va de mensonges en contradictions , il ignore que la loi qu il  propose existe déjà depuis 2013 et c’est le seul qui avait voté contre ….voici la réponse …

Quelqu’un lui dit que la loi le prévoit déjà depuis 2013 ? Pour mémoire, il a voté contre. @benoithamon propose lui de les interdire https://twitter.com/le_parisien/status/841264855780847618 

Affaire Fillon: Comme si de rien n’était, François Fillon veut relancer sa campagne

« C’est devant le suffrage universel que je suis debout »

Mais voilà, dès les premières questions, c’est bien sur les affaires que le champion de la primaire à droite est interrogé. « Comment demander des efforts aux Français lorsqu’on n’est pas soi-même irréprochable ? »

François Fillon est arrivé, l’air de rien, pour présenter son programme. Un « projet pour la France » de près de 100 pages. Pendant près d’une heure, ce lundi, le candidat a tenté de recentrer son propos sur ses propositions. Le programme, rien que le programme donc. Avec pour objectif de faire oublier les affaires qui continuent d’entacher sa campagne.

Mais voilà, dès les premières questions, c’est bien sur les affaires que le champion de la primaire à droite est interrogé. « Comment demander des efforts aux Français lorsqu’on n’est pas soi-même irréprochable ? »

Et voilà le « projet pour la France » de ( presque 100 pages) pic.twitter.com/wTaxCiaNCg

propose 2 règles sur transparence de la vie publique. Dont une publication de liens parentés entre parlementaires et collaborateurs pic.twitter.com/pDEqZ4Xe1c

View image on Twitter

« Il n’y a qu’une seule chose qui existe en démocratie, madame, c’est la volonté du peuple. Les Français choisiront. C’est eux qui se détermineront. Ce n’est pas vous, ce n’est pas moi. Ce n’est pas je ne sais quels observateurs, ce sont les Français… C’est donc devant le suffrage universel que je suis debout », répond sèchement François Fillon. Comment réconcilier les Français, alors que sa candidature divise au sein même de sa famille politique ? « On va réconcilier les Français sur un projet. Le reste est un débat de politiciens ».

Fillon propose des mesures pour la transparence de la vie publique

François Fillon balaie toute question sur les affaires. Il annonce même, comme par provocation, vouloir réformer « profondément la vie publique », avec notamment ces deux mesures :

  • Une « transparence totale par la publication obligatoire des liens de parenté entre les parlementaires et les collaborateurs (y compris en cas de recrutement croisé) », c’est-à-dire si un député embauche par exemple le fils ou la femme d’un collègue.
  • Un code de conduite pour les futurs ministres, censé garantir « la prévention des conflits d’intérêts et la bonne utilisation des moyens publics »

Quelqu’un lui dit que la loi le prévoit déjà depuis 2013 ? Pour mémoire, il a voté contre. @benoithamon propose lui de les interdire https://twitter.com/le_parisien/status/841264855780847618 

Le candidat ne va toutefois pas jusqu’à interdire l’emploi de proches par des parlementaires, comme le préconisent Benoît Hamon, Emmanuel Macron ou Marine Le Pen. Pas de précisions non plus sur ce code de bonne conduite.

Une mise en examen possible dans la semaine

L’ancien Premier ministre ne s’est pas plus épanché sur les révélations du JDD à propos de ses costumes de luxe dimanche. Rien non plus, sur sa convocation mercredi chez les juges d’instruction en vue d’une probable mise en examen. « On ne peut pas dire que je m’y rende avec plaisir. Depuis le début je ne suis pas traité comme un justiciable comme les autres […] Je n’accuse personne, je dis que tout ça est conduit avec une précipitation qui n’est pas normale », s’est défendu l’intéressé lundi matin sur Europe 1.

A son QG, il n’y a pas grand monde pour défendre le soldat Fillon. « Il est le candidat sur lequel se concentrent tous les tirs […] Mais il a montré encore aujourd’hui qu’il avait gagné en solidité, et dans sa capacité à résister », balaie Eric Woerth, son porte-parole. Les affaires ? « Des débats surréalistes », pour Vincent Chriqui, son nouveau directeur de campagne. « Ne plus avoir 10 % de chômage et pouvoir gagner leur vie. Voilà ce que demandent les Français ». Les défections dans l’équipe de campagne ? L’absence de trésorier ?

La nouvelle équipe de campagne tarde à arriver sur le site de Fillon
La nouvelle équipe de campagne tarde à arriver sur le site de Fillon – TLG/montage

« Il y a eu quelques départs, ça ne vous a pas échappé. Nous sommes en train de les combler », répond son équipe.

>> A lire aussi : Affaire Fillon: Tiens, l’organigramme de l’équipe de campagne a disparu du site du candidat

La dernière réponse du candidat résume la défense choisie face aux différentes accusations. « Quelle sera votre stratégie pour mettre derrière vous toutes ces affaires ? » François Fillon sourit : « Le suffrage universel, monsieur. C’est la seule réponse. Le suffrage universel. »

http://www.20minutes.fr/elections/presidentielle/2029779-20170313-affaire-fillon-comme-si-rien-francois-fillon-veut-relancer-campagne?utm_medium=Social&xtref=twitter.com&utm_campaign=Echobox&utm_source=Twitter&utm_term=Autofeed#link_time=1489463424

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s