IL S’ÉTAIT VANTÉ EN LIGNE D’AVOIR TUÉ UN ENFANT : ARRÊTÉ, IL AVOUE UN DEUXIÈME MEURTRE

IL S’ÉTAIT VANTÉ EN LIGNE D’AVOIR TUÉ UN ENFANT : ARRÊTÉ, IL AVOUE UN DEUXIÈME MEURTRE

ALLEMAGNE – Interpellé après trois jours de cavale, le jeune homme de 19 ans a reconnu avoir poignardé à mort un homme de 22 ans chez qui il a passé la nuit en début de semaine. Il serait passé à l’acte après que sa victime a découvert qu’il était recherché pour le meurtre d’un enfant.

« Il a agi par désir de mort », selon le procureur de Dortmund. Le jeune Allemand qui s’était vanté en ligne d’avoir tué son voisin de 9 ans a été arrêté jeudi soir après trois jours de cavale. Mais lors de son audition par les enquêteurs, ce n’est pas un mais deux crimes qu’il a confessés. S’il s’est montré bavard mais « glacial » et « sans émotions » devant les policiers, Marcel Hesse, 19 ans a avoué avoir poignardé à mort un homme de 22 ans chez qui il a dormi dans la nuit de mardi à mercredi. Motif du crime ? Selon les éléments fournis par le suspect, il est passé à l’acte parce que sa victime avait découvert qu’il était recherché pour le meurtre d’un enfant.

Après avoir poignardé à mort sa victime à 68 reprises, il a passé deux jours aux côtés du corps dans l’appartement. Il y a mis le feu puis s’est rendu. Le journal Bild rapporte qu’il est entré jeudi soir dans un restaurant de sa ville de Herne en criant d’appeler la police car il était « recherché ». Il a lui-même indiqué aux enquêteurs où se trouvait l’appartement qu’il venait d’incendier.

Il avait peur de ne plus pouvoir jouer en ligne

« Solitaire » et « accro aux jeux vidéo » selon la police, il a tenté de justifier son passage à l’acte pendant sa garde à vue. Il a expliqué avoir été frustré de voir sa candidature rejetée par l’armée allemande. Il a également fait part de sa peur de perdre sa connexion Internet lors de son prochain déménagement, ce qui l’aurait privé de jeux vidéo. C’est « l’impossibilité de pouvoir jouer » en ligne qui l’aurait conduit lundi à deux tentatives de suicide infructueuses, a détaillé le policier chargé de l’enquête. Deux échecs qui l’ont décidé à « devenir un meurtrier ». http://www.lci.fr/international/il-s-etait-vante-en-ligne-d-avoir-tue-un-enfant-arrete-il-avoue-un-deuxieme-meurtre-2028754.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s