L’avenir de la France et les élections de 2017

A LIRE ABSOLUMENT CECI NOUS CONCERNE TOUS …………….SI MACRON EST ÉLU C EST LE DÉCLIN DE LA FRANCE …

L’avenir de la France et les élections de 2017

Ce que j’ai écrit voici peu sur la situation politique de la France n’a pas toujours été bien compris.

Je tiens donc à le préciser : ce qui arrive à la France m’attriste beaucoup, et j’éprouve une réelle et profonde compassion pour tous ceux qui en souffrent, et je n’ignore pas qu’ils sont nombreux.

Je suis simplement historien, et je sais qu’existent des tendances lourdes qu’il est parfois difficile d’inverser.

Des tendances lourdes me semblent installées en France. Cela ne me plaît pas du tout de le dire, mais je ne ferais pas mon travail intellectuel sérieusement si j’ignorais l’existence de ces tendances.

Mon travail tel que je le conçois est d’analyser, aussi rigoureusement que possible, pas de prendre mes désirs pour des réalités.

Je suis économiste et, si j’observe le programme économi­que des divers candidats à la présidentielle, aucun programme annoncé ne me semble à même de redresser le pays.

Le moins mauvais programme sur ce plan est, à mes yeux, celui de François Fillon – et encore, car c’est un programme que je trouve sur bien des points très insuffisant, j’ai déjà eu l’occasion de le dire.

Les pires programmes sont celui de Jean-Luc Mélenchon, qui semble ne toujours pas avoir compris ce qui a conduit les pays communistes vers l’effondrement, et celui de Benoît Hamon.

Force m’est de dire que ce qu’on sait du programme d’Emmanuel Macron est à mi-chemin du programme de François Fillon et de celui de Benoît Hamon, et promet donc une continuation du déclin.

Force m’est de dire aussi que, sur un strict plan économique, le programme de Marine Le Pen vaut à peine mieux que ceux de Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon.

La France est dans un tel état aujourd’hui, au vu du nombre de pauvres et de chômeurs, qu’il me semble inutile d’aggraver les choses.

Je suis géopolitologue et, si j’observe les programmes de politique étrangère des divers candidats, aucun programme ne me semble répondre aux dangers du présent.

Ces dangers sont, d’une part, la montée de l’islam radical sur la planète, d’autre part, la constitution d’un axe de régimes autoritaires comprenant la Russie, l’Iran et la Chine.

Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon et Emmanuel Macron sont aveugles face au danger, voire complices de celui-ci.

François Fillon pointe du doigt l’islam radical, mais entend se rapprocher de la Russie et de l’Iran, alors que la Russie est l’alliée de l’Iran et que l’Iran est aujourd’hui le principal soutien du terrorisme islamique, ce qui est absolument inepte.

Marine Le Pen évoque les mêmes rapprochements et sa position me semble tout aussi inepte.

Sa position me semble même pire que celle de François Fillon en ce qu’elle veut que la France sorte de l’OTAN.

Pour l’heure, l’armée française, en raison d’années d’investissements insuffisants sur le plan militaire, n’a pas les moyens d’assurer une défense crédible du pays, et seul le parapluie de la défense américaine protège l’Europe occidentale.

Donald Trump demande aux pays européens membres de l’OTAN d’accroître leur contribution financière, ce qui me semble une demande pertinente et légitime.

Même si la France doublait le budget de la défense, il faudrait des années pour que le retard pris soit rattrapé et que la défense française redevienne crédible et, même dans ce cadre, rompre les alliances liant la France au monde occidental serait une décision délétère.

Si (ce qui me semble, pour l’heure, exclu) Marine Le Pen était élue, je l’ai dit, et cela me semble une évidence, il y aurait des émeutes en France.

Marine Le Pen – et cela me semble une évidence aussi – n’aurait pas de majorité pour gouverner à l’Assemblée nationale. Et la France entrerait dans une phase de turbulences majeures.

J’aimerais pouvoir dire le contraire, mais je ne le peux pas.

Les problèmes de la France ne seraient pas en voie de résolution, et il y aurait juste ce que j’ai appelé récemment un tremblement de terre.

Si François Fillon est élu, je ne pense pas qu’il pourrait redresser le pays, non, mais je pense qu’il est désormais certainement éliminé.

Si Emmanuel Macron est élu, ce qui risque fort de se produire, ce sera la continuation du déclin, sans aucun doute.

Et je n’ai aucune joie à écrire ce que j’écris ici. Strictement aucune. Non, vraiment.http://www.les4verites.com/politique/lavenir-de-la-france-et-les-elections-de-2017

Advertisements

Un commentaire sur « L’avenir de la France et les élections de 2017 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s