🏮 #Terrorisme L’artificier en chef des attentats de #Paris et de #Bruxelles a Ă©tĂ© identifiĂ©. Il a regagnĂ© la Syrie.

🏮 #Terrorisme L’artificier en chef des attentats de #Paris et de #Bruxelles a Ă©tĂ© identifiĂ©. Il a regagnĂ© la Syrie.

Connu sous l’identitĂ© d’Ahmad Alkhald, il est le seul membre des commandos Ă  avoir regagnĂ© la Syrie aprĂšs les attentats du 13 novembre.

Il s’agit d’un des acteurs les moins mĂ©diatisĂ©s des attentats de Paris et Bruxelles. Les enquĂȘteurs le connaissent sous plusieurs identitĂ©s incertaines, celles qui figuraient sur ses papiers contrefaits : Ahmad Alkhald, nĂ© le 1er janvier 1992 Ă  Alep (Syrie) ; Yassine Noure, nĂ© le 18 aoĂ»t 1993 Ă  Bruxelles (Belgique) ; Mohammed Nawar Mohammed Alqadhi, nĂ© le 21 juillet 1992 Ă  Bagdad (Irak).

ArrivĂ© en Europe par la route des migrants, en mĂȘme temps que plusieurs kamikazes, Ahmed Alkhald est le seul acteur majeur des commandos encore en fuite : il a regagnĂ© la Syrie le 16 novembre 2015, trois jours aprĂšs les attentats de Paris, comme l’avait rĂ©vĂ©lĂ© Le Monde en novembre 2016. Son dĂ©part a longtemps intriguĂ© les enquĂȘteurs, tout comme son rĂŽle exact dans la vague d’attaques coordonnĂ©es qui a frappĂ© l’Europe.

« Mahmoud » l’artificier

Les quotidiens bruxellois La DerniĂšre Heure et La Libre Belgique rĂ©vĂšlent, mardi 7 mars, qu’Ahmad Alkhald n’était autre que l’artificier en chef de cette cellule terroriste. Ses empreintes ont Ă©tĂ© retrouvĂ©es sur la ceinture explosive de Brahim Abdeslam, qui s’est fait exploser au cafĂ© Comptoir Voltaire, Ă  Paris, et sur celle de Salah Abdeslam. Son rĂŽle a Ă©tĂ© confirmĂ© aux policiers belges par Osama Krayem, mis en examen dans ce mĂȘme dossier, qui aurait prĂ©cisĂ© qu’Alkhald Ă©tait de nationalitĂ© syrienne.

Les mĂ©dias belges rĂ©vĂšlent surtout qu’Ahmad Alkhald a continuĂ© Ă  correspondre avec les terroristes de Bruxelles aprĂšs son retour en Syrie, soit entre le 16 novembre 2015 et les attentats de Bruxelles du 22 mars 2016. Sous le nom de « Mahmoud », il a fourni des conseils techniques Ă  Najim Laachraoui – l’un des kamikazes de l’aĂ©roport de Zaventem – considĂ©rĂ© comme l’autre artificier de cette cellule.

Ces conversations ont Ă©tĂ© exhumĂ©es d’un ordinateur dĂ©posĂ© par les kamikazes dans une poubelle du quartier de Schaerbeek le matin des attentats de Bruxelles. Ces derniers discutent des dĂ©tails de l’opĂ©ration avec deux hommes en Syrie : Abou Ahmad, Ă©mir de l’organisation Etat islamique, et Mahmoud, dĂ©crit par les enquĂȘteurs comme un « artificier » de l’organisation.

Lire la suite : bit.ly/2mfV
http://actu17.fr/2375

Publicités

2 commentaires sur « đŸŽ #Terrorisme L’artificier en chef des attentats de #Paris et de #Bruxelles a Ă©tĂ© identifiĂ©. Il a regagnĂ© la Syrie. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

w

Connexion Ă  %s