EN DIRECT. Pour Dominique de Villepin, Fillon « dépasse les bornes »

EN DIRECT. Pour Dominique de Villepin, Fillon « dépasse les bornes »

Alors qu’Alain Juppé doit s’exprimer à Bordeaux ce matin et qu’un comité politique est organisé en fin de journée, le candidat vit une nouvelle journée cruciale.

08 h 59 – Une rencontre Sarkozy, Fillon et Juppé ?

Selon Europe 1, Nicolas Sarkozy propose de rencontrer François Fillon avec Alain Juppé.

08 h 47 – Dominique de Villepin ne votera « certainement pas » pour François Fillon

« À partir du moment où il a remis en cause les institutions, François Fillon a perdu toute crédibilité » a jugé Dominique de Villepin au micro de BFMTV, dénonçant « un cirque, un barnum politique ». Interrogé sur son vote en cas de maintien du candidat sarthois, l’ancien ministre des Affaires étrangères a déclaré qu’il ne voterait « certainement pas » pour lui ». Le candidat de la droite « a dépassé les bornes, il perdra [l’élection présidentielle, NDLR] ». Dominique de Villepin n’exclut pas de donner son vote à Emmanuel Macron. « Il a un parcours audacieux, original. C’est un Républicain », a-t-il lancé.

08 h 34 – Les centristes misent sur Borloo

Un plan B comme Borloo ? Après avoir claqué la porte du camp Fillon, les ténors de l’UDI font campagne en coulisses pour un autre candidat. Cet autre candidat, c’est Jean-Louis Borloo, le fondateur du parti centriste. Dimanche, Jean-Christophe Lagarde, le patron de l’UDI, a justifié sa position : « Vous me posez la question si les Républicains ne trouvent pas de solution ? À ce moment-là, notre famille politique ne peut pas soutenir un candidat qui condamne notre avenir à l’échec. Et, dans ce cas-là, je pense qu’il serait souhaitable que Jean-Louis [Borloo] puisse effectivement ne plus seulement être médiateur, mais acteur ». Même son de cloche chez Yves Jego lundi dans les colonnes du  Parisien  : « Pour redonner de l’élan à notre campagne, la solution idéale serait, à mon sens, un tandem entre Alain Juppé et Jean-Louis Borloo, qui s’engageraient conjointement pour un mandat unique. Ce scénario serait le plus apte à remobiliser le pays autour de deux hommes de grande expérience. »

08 h 25 – L’ex-directeur de la campagne de Fillon s’exprime

Invité d’Europe 1, l’ex-directeur de la campagne de François Fillon, Patrick Stefanini annonce que beaucoup d’électeurs « sont paumés ». « J’ai dit à François Fillon mercredi dernier que les choses allaient être très difficiles, que beaucoup de ses soutiens allaient cesser de le soutenir et qu’il allait se poser la question du maintien de sa candidature », détaille-t-il expliquant avoir démissionné car il doutait. « Ce qui nous avions construit politiquement dans notre campagne – le fait de rassembler toutes les sensibilités de la droite, de faire un accord avec l’UDI – il n’en reste plus grand-chose », ajoute-t-il. Stefanini lance « un appel à tous les responsables de la droite et du centre » pour qu’ils se rencontrent et évaluent la situation. « Passer des coups de fil comme cela a été le cas ces dernières semaines, ce n’est pas suffisant », argumente-t-il.

08 h 20 – « Faits alternatifs » à la sauce française

De nombreux éditorialistes moquent ce matin François Fillon qui a dénoncé, dimanche soir, sur France 2 le fait que des chaînes de télévision aient « faussement » annoncé « le suicide » de sa femme Penelope à la télévision. « On a annoncé le suicide de ma femme », a affirmé le candidat à la présidence, ajoutant que cela avait été fait « mercredi matin ». Ce qui est erroné.

 

07 h 43 – « Aujourd’hui, François Fillon ne peut pas gagner la présidentielle », déclare Solère

« Est-ce que la droite et le centre sont rassemblés ? La réponse est non », a expliqué l’ancien porte-parole de François Fillon, Thierry Solère, sur RTL. Pour lui, François Fillon, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy doivent se voir et trouver la solution « à cette crise ». « Personne ne veut revivre un déchirement de la famille comme en 2012 », lâche-t-il, menaçant l’absence de la droite au second tour. Selon « M. Primaire », la responsabilité historique de Juppé et de Sarkozy est « de se voir physiquement », puis de rencontrer François Fillon pour trouver une solution, une « porte de sortie ». « Aujourd’hui, François Fillon ne peut pas gagner la présidentielle », signale-t-il expliquant que le candidat est lâché, pas seulement par les élus, mais par les électeurs.

07 h 10 – Gérald Darmanin, secrétaire général adjoint Les Républicains, quitte ses fonctions

Après le rassemblement de dimanche, les destins du candidat à la présidentielle et du parti LR semblent inextricablement liés. Gérald Darmanin, le maire LR de Tourcoing, avait vertement critiqué la décision prise par Fillon de s’accrocher malgré sa convocation en vue d’une mise en examen. « Jusqu’à présent, ce sont les socialistes qui faisaient monter le Front national ; maintenant, c’est nous. J’ai honte de ma droite », avait-il lâché sur Twitter. Lundi matin, dans deux tweets distincts, il annonce quitter ses fonctions de secrétaire général adjoint du parti.

 

07 h 00 – La « menace » d’une victoire de Marine Le Pen « existe »

François Hollande a jugé que la « menace » d’une victoire de Marine Le Pen à la présidentielle « existe » même s’il estime que « la France ne cédera pas » à la tentation de l’extrême droite, dans une interview accordée à six journaux européens dont Le Monde. La France « a conscience que le vote du 23 avril et du 7 mai déterminera non seulement le destin de notre pays, mais aussi l’avenir même de la construction européenne », fait valoir François Hollande. « Car si d’aventure la candidate du Front national l’emportait, elle engagerait immédiatement un processus de sortie de la zone euro et même de l’Union européenne », souligne-t-il. Ainsi, s’assigne-t-il pour « ultime devoir » avant de quitter l’Élysée à la mi-mai « de tout faire pour que la France ne puisse pas être convaincue par un tel projet ni porter une si lourde responsabilité ».

06 h 21 – Près de 30 % des Français souhaitent que Fillon reste candidat

29 % des Français souhaitent que François Fillon maintienne sa candidature à l’élection présidentielle, selon un sondage Atlantico et Harris Interactive publié lundi par RMC. Ils sont 71 % à souhaiter que l’ancien Premier ministre « retire sa candidature ». Chez les sympathisants de droite et du centre, ils sont 44 % à vouloir que François Fillon maintienne sa candidature, contre 56 % à souhaiter l’inverse. Chez les sympathisants LR, 55 % sont favorables au maintien de la candidature, 45 % y sont opposés.

              http://www.lepoint.fr/presidentielle/en-direct-francois-fillon-s-accroche-alain-juppe-va-parler-06-03-2017-2109571_3121.php

Publicités

2 commentaires sur « EN DIRECT. Pour Dominique de Villepin, Fillon « dépasse les bornes » »

  1. Vraiment dommage que Mr de Villepin puisse ainsi se positionner ainsi! Ce n’est pas comme cela que LR sera cohérent et unis,il faut accepter le résultat des primaires et quant à cette affaire mise à jour par la gauche est inadmissible, et qui n’a pas eu son « attaché parlementaire » dans sa vie? Mr de Villepin votre réflexion n’est pas à la hauteur de votre qualité intellectuelle et de grâce ne souffler pas ainsi sur des braises qui couvent au sein du parti LR et ne faites pas le jeu de Mr Hollande! Sinon vous ferez le lit du FN et ils gagneront la campagne présidentielle! Merci Mr de Villepin d’arrêter de semer la discorde il y en assez comme cela par le départ d’une partie de l’équipe de campagne de Mr Fillon! Nous ne l’oublierons pas au moment des législatives, faites-y attention, la mémoire des français n’est pas aussi courre que cela!!! Bonne journée Mr de Villepin et adhérez aux conclusions qui en sortiront du comité de direction ce soir SVP!

    Bertrand RAVIGNON Résidence Le Desmazes 3, boulevard Renouvier 34000 MONTPELLIER PORT: 06 31 98 36 32

    >

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s