Devant la police, Fillon refuse de répondre aux questions sur le travail de sa femme

Devant la police, Fillon refuse de répondre aux questions sur le travail de sa femme

Le procès verbal de l’audition du candidat de la droite publié par Le JDD est lapidaire.

POLITIQUE – Le camp Fillon s’est longtemps ému que seuls les éléments à charge ne fuitent dans la presse. Mais ce dimanche 5 mars, Le JDD publie un compte-rendu des 19 procès-verbaux des auditions qui ont lieu depuis que le Penelope Gate a éclaté à la fin du mois de janvier.

On peut donc y découvrir la ligne de défense de l’ancien premier ministre devant les enquêteurs au sujet de l’emploi de sa femme comme assistante parlementaire. Mais comme le note l’hebdomadaire, ce PV est beaucoup moins fourni que celui de son épouse: neuf pages au lieu de dix-huit. Surtout, il est plus qu’évasif sur sa réponse.

Les emplois de collaborateur parlementaire sont à la seule discrétion de l’employeur et il n’y a, à ma connaissance, aucune règle de contrôle de leur temps de travail.

Cette ligne de défense était déjà apparue dans sa bouche et dans celle de ses soutiens: un député aurait tout loisir pour faire ce qu’il veut des sommes allouées pour recruter des salariés et il peut les payer à faire ce que bon lui semble. « Quand vous êtes collaborateur parlementaire ou quand vous êtes assistant parlementaire, vous pouvez même être payé à tricoter », a carrément déclaré récemment sa porte-parole Florence Portelli.

Penelope Fillon livre pour sa part une vision plus détaillée du travail qu’elle a fourni pour son mari quand il était député de la Sarthe puis lorsqu’elle était l’assistante de son suppléant Marc Joulaud.

« J’ouvrais le courrier arrivant à mon domicile, je le triais, je réfléchissais à ce que l’on pouvait y répondre », explique-t-elle, ajoutant aussi faire « des fiches, des mémos » pour son mari. Et avec son successeur, elle précise que son travail était uniquement « oral » et qu’il s’agissait de se faire pour lui « des contacts dans la Sarthe » tout en travaillant depuis Paris.             http://linkis.com/huffingtonpost.fr/d21n1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s