FILLON PORTE LE MENSONGE SUR SON VISAGE , REGARD FUYANT,  SES SOURCILS EN BROUSSAILLE , SIGNE D ‘UNE GRANDE JALOUSIE …

J AI JAMAIS PU SENTIR CET HOMME VERSATILE ET MENTEUR , ÉGOCENTRIQUE , IL NE PENSE QU A LUI , DE LA FRANCE IL S EN FICHE , IL SE DIT GAULLISTE ? ENCORE UN MENSONGE , JAMAIS DE GAULLE AURAIT FAIT PASSER SON INTÉRÊT PERSO AVANT LA FRANCE LA PREUVE IL A DONNE SA DÉMISSIONS POUR MOINS QUE CA ….. ALORS QU IL ÉTAIT ENCORE A PLUS DE 47 % LE GÉNÉRAL QUITTE LE POUVOIR  .

HONTE A FILLON QUI PRÉFÈRE MENER LA DROITE DANS LE MUR QU ABDIQUER .

Patrick Stefanini reconnaît-il le caractère fictif de l’emploi de Penelope Fillon ?

Invité sur Europe 1 lundi matin, l’ex-directeur de campagne de François Fillon a qualifié le dispositif des collaborateurs, dont Fillon serait «victime», de système visant à générer des «compléments de rémunération» pour les parlementaires.

L’ex-directeur de campagne de François Fillon, Patrick Stefanini, a-t-il confirmé, à mots à peine couverts, le caractère fictif du poste d’assistante parlementaire occupé par Penelope Fillon durant quinze ans auprès de son mari et de son suppléant, Marc Joulaud, à l’Assemblée nationale, et accessoirement de celui de deux de ses enfants pendant deux ans au Sénat ?

Invité lundi matin sur Europe 1, Stefanini, qui dit conserver une «réelle admiration» pour le candidat LR à la présidentielle, a en effet eu cette étrange réponse au journaliste qui l’interrogeait sur l’affaire. «Ce dont est victime François Fillon, c’est d’un système qui a été mis en place depuis des années au parlement et qui vise à rémunérer ou à accorder des compléments de rémunération aux parlementaires à travers le système des collaborateurs.»

Sous entendu, donc, que les revenus tirés de l’emploi de sa femme et de ses enfants par l’Assemblée et le Sénat, soit près d’un million d’euros brut en tout sur plusieurs années, constituaient des «compléments de rémunérations» pour le parlementaire Fillon, et non pas la contrepartie d’un travail effectif au sein de ces deux assemblées. Une pratique, a ajouté Stefanini, sur laquelle il ne porte «absolument pas de jugement».http://www.liberation.fr/france/2017/03/06/patrick-stefanini-reconnait-il-le-caractere-fictif-de-l-emploi-de-penelope-fillon_1553671?xtor=rss-450&utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :