Quel dispositif de sécurité pour la manifestation de Fillon ?

Quel dispositif de sécurité pour la manifestation de Fillon ?

« Je vous attends très nombreux », clamait François Fillon dans une vidéo diffusée vendredi sur Facebook. Empêtré dans une campagne houleuse et victime d’une hémorragie au sein de son propre camp, même si des barons de la droite le soutiennent toujours, le candidat de la droite et du centre appelle ses soutiens à se réunir dimanche place du Trocadéro à Paris. Loin de faire l’unanimité, ce rassemblement sera boycotté par plusieurs élus. Christian Estrosi, président LR de la région Paca, y voit un acte de « division ». Georges Fenech, député du Rhône qui avait appelé les élus à parrainer Alain Juppé, craint quant à lui des « affrontements » sur le parvis des droits de l’homme.

Dans ce climat tendu, comment les organisateurs du rassemblement comptent-ils éviter les débordements ? Pour les questions de sécurité, Pierre Danon, président du comité de la société civile de la campagne de François Fillon, tient les rênes. « Pour notre part, nous avons plus de 200 bénévoles, dont 40 professionnels qui sont chargés d’assurer la sécurité. Tous les accès seront filtrés, il y a par exemple 11 portiques sur l’avenue Kleber », a-t-il expliqué à nos confrères du Huffington Post . « Nous avons demandé aux militants de venir sans sacs à dos ou sacs à main pour faciliter les palpations », a poursuivi l’organisateur.

« Aucune banderole, aucun panneau, aucune pancarte »

En effet, pour les fillonistes, mieux vaut prévenir que guérir. Une liste de « recommandations » a été envoyée aux militants pour veiller au calme ce dimanche. « Ne nous y trompons pas. Il ne s’agit en aucun cas, ainsi qu’il nous a été donné de l’entendre ou de le lire, d’un rassemblement contre la presse ou contre les juges », insiste le document, consulté par Le Parisien . « Cela doit être très clair. À ce titre, aucune banderole, aucun panneau, aucune pancarte autres que celles de la campagne officielle de François Fillon ne seront tolérés lors de cet événement », écrivent les organisateurs, avant d’encourager les participants à se « munir de drapeaux tricolores ».

Dans sa vidéo, François Fillon avait par ailleurs lui-même appelé les militants à venir le soutenir avec une « force calme ». Pierre Danon précise au Huffington Post que « tout cela se fait en coordination étroite avec la préfecture de police qui inspectera les lieux dimanche matin ». Il ajoute que Patrick Stefanini, directeur de campagne du candidat, « sera dans un PC et coordonnera tout ça avec des talkies-walkies ». Comme annoncé vendredi soir, il quittera ses fonctions auprès du candidat de la droite juste après l’événement. Selon Le Parisien, les organisateurs espèrent réunir 45 000 personnes place du Trocadéro.

SUR LE MÊME SUJET

http://www.lepoint.fr/presidentielle/quel-dispositif-de-securite-pour-la-manifestation-de-fillon-05-03-2017-2109410_3121.php

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s