GAME OVER, François !

Un Grand merci pour cet excellent résumé a monsieur 
Henry Flecher

GAME OVER, François !

Je sais, ce n’est pas le jour de votre anniversaire que vous allez décider subitement que trop c’est trop et qu’il est plus que temps d’arrêter le carnage.

Depuis votre défaite à la présidentielle de l’UMP face à JF COPE, et ce alors que vous étiez donné grand favori par les instituts de sondage (et de désinformation publique), vous n’avez eu de cesse, non pas comme vous le dites de parcourir la France à l’écoute de vos concitoyens, mais bien plutôt de tout mettre en oeuvre pour tenter d’abord de faire échouer Nicolas SAEKOZY dans son travail de Titan consistant à remettre de l’ordre et reconstruire le parti que vous aviez démoli.

En chemin vous avez rencontré ici ou là quelques personnages plus ou moins douteux, parmi lesquels JP JOUYET, dans le but de faire accélérer les « affaires » lancées contre Nicolas SARKOZY, en partie suite à vos dénonciations (calomnieuses en droit puisque rejetées par la justice).

Et maintenant, alors qu’un minium d’intelligence aurait dû vous suffire pour comprendre le mécanisme du piège qui s’est refermé contre vous et qui risque de se refermer sur la France.

Avec un peu de recul, tous les observateurs de bonne foi reconnaissent aujourd’hui que la Primaire était une véritable escroquerie intellectuelle, que vous avez imposée de la place à laquelle vous avait installé Nicolas SARKOZY en compagnie de MM JUPPE et RAFFARIN, sachant par avance qu’une primaire normale à laquelle auraient voté les adhérents aurait donné 80% de voix à Nicolas dont vous aviez juré la perte.

Depuis, vous croyant investi d’une légitimité populaire, alors que le résultat de la primaire est le fruit d’une manipulation organisée à laquelle ont participé plus de 600 000 électeurs de gauche, vous vous arc boutez dans une dignité de vierge offensée, appelant à la résistance, refusant de « vous rendre », bref jouant une espèce de poker menteur en menaçant de faire tapis avec la France, dont c’est l’enjeu.

Vous voila seul ou presque seul désormais, hormis les quelques permanents désabusés ou le service d’ordre qui vous entourent. Les salles se vident, il n’y a plus de planning ni de calendrier de campagne, plus de porte parole, il ne reste que l’argent récolté pour la campagne, que vous auriez dit-on versé sur le compte de votre micro parti.

Il ne reste que quelques jours pour qu’un meilleur candidat que vous (ce ne sera pas difficile) prenne votre suite et commence par réparer les dégâts. Il ne vous appartient pas de décider si vous vous maintenez ou non, vous devez penser et agir en qualité de serviteur de la France, pas le contraire, et oublier pour une fois votre confort et vos projets insensés.

Partez, Monsieur FILLON tant qu’il est encore tempos. Rentrez chez vous; vous n’avez pas le droit de prendre la France en otage. Vous retrouverez ainsi peut-être une apparence de dignité et de probité auxquelles nous avion cru.

Vous ne devez pas écrire la suite de l’histoire, vous avez suffisamment fait de mal à l’ensemble des membres de votre famille politique. Maintenant cela suffit. Quittez le navire France, vous n’en êtes plus le capitaine, et avec vous encore à bord, il coulera.

Cela dit il faudra alors convaincre Nicolas SARKOZY de reprendre du service, car il est aujourd’hui le seul capable de remonter la pente et de renvoyer les Macron et autres Hamon à leurs fantasmes.

HF

Publicités

Un commentaire sur « GAME OVER, François ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s