Après les propos de Trump, François Hollande insiste : «Le monde aime Paris»

AH OUI MONSIEUR HOLLANDE LE MONDE AIMAIT PARIS

 

AVANT QUE VOUS ET VOTRE BANDE DE MAFIEUX , INCAPABLES SOYEZ LA .

QUANT AU  MAIRE MADAME HIDALGO ELLE A  TRANSFORMÉE  CETTE VILLE MAGNIFIQUE EN  DÉCHARGE DU CAIRE  EN MOINS DE 2 ANS … LA VILLE LUMIÈRE EST DEVENUE UN BOUGE POUR RACAILLES , IMMIGRES , RATS , POUBELLES , VOLEURS,  ROMS, VIOLENCE, AGRESSIONS …ALLEZ DONC DEMANDER AUX CHINOIS ET AUX JAPONAIS CE QU ILS PENSENT DE PARIS   , ET CESSEZ DE VOUS RENDRE RIDICULE !! TRUMP A RAISON

Après les propos de Trump, François Hollande insiste : «Le monde aime Paris»

Le président français a de nouveau réagi samedi aux propos de Donald Trump, qui affirmait il y a un peu plus d’une semaine que «Paris n’est plus Paris».

Décidément, c’est une petite phrase qui passe mal. Une semaine après ses propos tenus à Disneyland Paris et au salon de l’agriculture vantant l’attractivité mondiale de la France et de sa capitale, François Hollande a de nouveau réagi samedi aux déclarations de Donald Trump, qui assurait fin février que «Paris n’est plus Paris», à cause de l’immigration et du terrorisme.

A l’occasion d’une cérémonie marquant le cinquantième anniversaire de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris, le président de la République a affirmé que «le monde aime Paris» et que «nul ne pourra le décourager d’y venir (…) Paris est une ville d’exception par l’importance de sa population, par la beauté de son patrimoine, par la diversité de ses sites, par son rayonnement international». S’exprimant sur le parvis de l’Hôtel de ville, François Hollande a garanti que «la France est fière d’accueillir le monde à Paris, le monde qui vient toujours, fidèle à l’histoire de Paris, fidèle aussi à la culture qui se déploie à Paris».

 

Duel de mots à distance

 

Ces propos ressemblent à ceux prononcés une semaine plus tôt, à Disneyland Paris, lors de la célébration des 25 ans du parc d’attractions. Le président français s’était alors proposé d’offrir à Donald Trump un billet pour le parc, sans toutefois le désigner nommément, afin qu’il «comprenne ce qu’est la France». Au salon de l’agriculture, Hollande avait enfoncé le clou, en déclarant : «Ce n’est jamais bon de marquer la moindre défiance à l’égard d’un pays ami».

 

La veille, le nouveau président américain avait lancé, «Paris n’est plus Paris», citant un ami, un certain Jim, qui ne mettrait plus les pieds dans la capitale française, dans un plaidoyer en faveur de sa politique migratoire qui prenait la France, la Suède et l’Europe en général comme contre-exemples.

 

  Leparisien.fr avec AFP http://www.leparisien.fr/international/apres-les-propos-de-trump-francois-hollande-insiste-le-monde-aime-paris-04-03-2017-6732471.php#xtor=AD-1481423553

Publicités

Un commentaire sur « Après les propos de Trump, François Hollande insiste : «Le monde aime Paris» »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s