Les Français et la politique: « on est passé de la déception à un sentiment de ‘plus rien à foutre' »

Les Français et la politique: « on est passé de la déception à un sentiment de ‘plus rien à foutre' »

Les affaires, les promesses non tenues, le chômage… Une part non négligeable des électeurs sont atteints d’un sentiment que le directeur général délégué de l’institut de sondage Ipsos France, Brice Teinturier, qualifie de PRAF-attitude: « Plus Rien à Faire, Plus Rien à Foutre ». Une attitude qui ne profite pas forcément aux candidats qui se disent hors système, comme il l’explique sur RMC.fr.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s