Pédopornographie : un ancien conseiller de Montebourg évite la prison

BEURKKKK TOUS DES DÉPRAVÉS LES GENS DE GAUCHE .

Pédopornographie : un ancien conseiller de Montebourg évite la prison

Condamnation. Christophe Bejach, ancien conseiller d’Arnaud Montebourg, a été condamné par un tribunal londonien pour infraction sexuelle sur enfants mineures et détention d’images pédopornographiques en décembre 2016.

Fondateur du principal think-tank de la gauche, Terra Nova, Christophe Bejach, qualifié de “compagnon de route” d’Arnaud Montebourg en 2012 dans l’Express, a été condamné à neuf mois de prison avec sursis.

Selon les journaux EveningStandard et Daily Mail, Christophe Bejach a été pris la main dans le sac sur un forum de discussion d’un site pornographique. Il était en train d’organiser une séance de photos érotiques avec trois filles âgées de 8, 10 et 12 ans. Il avait même commandé sur le site Amazon un stock de petites lingeries pour que les filles puissent les porter durant le shooting. Durant le procès, Christophe Bejach a reconnu avoir voulu organiser cette séance photo mais a assuré que la lingerie était pour sa petite amie.

Il racontait ses fantasmes sexuels à “Sadie”, qui se faisait passer pour la mère des enfants. Elle est en réalité une policière travaillant à la surveillance de la cyber-pédophilie. Au cours de la discussion, Christophe Bejach lui explique qu’il a déjà agressé sexuellement sa propre fille et qu’il a lui-même été victime de sévices sexuels de la part de sa mère, durant son enfance. Néanmoins, lors du procès, le Français explique qu’il a menti sur ces dernières révélations. Il avouera également être “excité par les filles de 10 ans”.

Des photos d’actes de pénétration avec des enfants

Mais ce n’est pas tout ! Lors d’une perquisition en juillet 2016 de la maison londonienne de Bayswater de l’ancien conseiller d’Arnaud Montebourg, lorsque ce dernier était ministre de l’Economie et du Redressement productif, la police a découvert une réserve de 60 photos pédophiles mettant en scène des enfants abusés sexuellement, dont sept comportant des actes de pénétration.

La justice britannique a pourtant évité la prison à Christophe Bejach. Ce dernier a simplement été condamné par le tribunal de Southwark à une peine de neuf mois avec sursis, 100 jours de traitement médical et 20 jours de travaux d’intérêt général. Il avait auparavant payé 100 000 £ de caution pour sortir de sa détention. Il sera par ailleurs inscrit sur le fichier des criminels sexuels et son passeport lui a été confisqué.

 https://www.valeursactuelles.com/societe/pedopornographie-un-ancien-conseiller-de-montebourg-evite-la-prison-58545

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s