Ces ministres qui préparent leur piste d’atterrissage pour 2017

Ces ministres qui préparent leur piste d’atterrissage pour 2017

Le bateau Hollande prenant l’eau de toute part, certains ministres du gouvernement multiplient les déplacements en circonscription pour assurer leur élection aux législatives de 2017. Passage en revue non-exhaustif de ces ministres très affairés.

Il y a comme un vent de panique qui souffle sur les ministères. Nos ministres sont soucieux. Rien ne se passe comme prévu. Normalement, entrer au gouvernement et obtenir un maroquin ministériel permet d’ajouter une ligne à son curriculum vitae politique. Un atout considérable lorsqu’on brigue un mandat électif, en particulier de député. Depuis le passage du septennat au quinquennat voulu par Jacques Chirac, les législatives se déroulent deux mois après la présidentielle, devenue l’élection reine qui dicte la composition de l’Assemblée nationale. Qui gagne la présidence assure à sa famille politique une belle représentation au Palais Bourbon. Voilà pour la théorie. Dans les faits, les ministres de François Hollande ont du mouron à se faire. Avec un président sortant contesté de toutes parts, qui accumule déconvenues et maladresses, la donne change radicalement. Les possibilités de remporter les mandats convoités s’amenuisent.

Résultat, certains d’entre eux ont décidé de relever leurs manches pour mettre toutes les chances de leur côté.

► Pascale Boistard, ministre en campagne

Pour une meilleure optimisation de leur temps, certains abusent de leurs visites ministérielles pour se rappeler au bon souvenir de leurs administrés. Au risque de cumuler dans une même journée, les habits de ministres et de candidats. C’est ce que reprochent plusieurs élus locaux à Pascale Boistard, secrétaire d’Etat chargée des personnes âgées. Élue en 2012 députée de la 1ère circonscription de la Somme, la ministre multiplie ces derniers temps messages et déplacements sur ses terres électorales en sa qualité de ministre. Le 1er septembre, on la retrouve ainsi au Lycée professionnel Romain Rolland à Amiens pour la rentrée des classes. Loin, très loin de ses attributions ministérielles.

Le 5 octobre, elle publie un communiqué à en-tête de son ministère pour se féliciter de l’installation « du centre de dépôt logistique à Boves (Somme) ». Là encore, les liens avec son champ de compétence sont ténus, voire inexistants.             https://planetes360.fr/ministres-preparent-piste-datterrissage-2017/?utm_source=Sociallymap&utm_medium=Sociallymap&utm_campaign=Sociallymap

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s