L’intelligence artificielle proclame Trump prochain président des USA

L’intelligence artificielle proclame Trump prochain président des USA                  Le système d’intelligence artificielle d’auto-apprentissage qui ne s’est jamais trompé depuis sa création en 2004 a fait la prévision que le républicain Donald Trump remporterait l’élection présidentielle à venir.

© REUTERS/ BRIAN SNYDER Trump: «93% des médias sont contre moi» Un système d’intelligence artificielle (IA) qui a prédit correctement les trois dernières élections présidentielles américaines a mis le candidat républicain Donald Trump devant sa rivale démocrate Hillary Clinton dans la course pour le poste de président du pays. MogIA a été développé par Sanjiv Rai, fondateur de la start-up indienne Genic.ai. Le système prend 20 millions de points de données venant des plates-formes publiques telles que Google, Facebook, Twitter et YouTube, puis il analyse les informations pour créer des prédictions. Le système d’IA a été créé en 2004 et il devient plus intelligent avec le temps. Il avait déjà prédit correctement les résultats des primaires démocrate et républicaine. © REUTERS/ MARK RALSTON Trump propose d’annuler les élections et de le proclamer président Des données telles que le nombre de personnes s’affirmant en faveur de Trump avec des tweets ou avec des vidéos de Facebook Live ont été analysées par le système. Le résultat est que le nombre de partisans de Donald Trump a dépassé de 25 % celui de Barack Obama en 2008, l’année où il est devenu président. Sanjiv Rai a déclaré que son système d’IA montrait qu’au cours de chaque élection le candidat qui avait le nombre de partisans virtuels le plus élevé a remporté la victoire. « Si Trump perd, cela va défier la tendance de données pour la première fois au cours des 12 dernières années », a écrit M. Rai dans un rapport envoyé à CNBC. L’utilisation des médias sociaux pour prédire les résultats des élections est devenue de plus en plus populaire en raison de la quantité de données accessibles au public. En septembre, Nick Beauchamp, professeur adjoint de sciences politiques à l’Université du Nord-Est, avait publié un article sur son expérience appliquant une technologie similaire à MogIA à plus de 100 millions de tweets concernant des élections de 2012. Il a constaté que le résultat de l’appareil était proche de l’issue actuelle observée dans les sondages au niveau fédéral. Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201610281028435864-usa-trump-ia-president/

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201610281028435864-usa-trump-ia-president/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s