Hillary en prison ? Le FBI réouvre l’enquête

CETTE FEMME EST LOIN d être une oie blanche ….beurkk plus on creuse plus le verni craque

Hillary en prison ? Le FBI réouvre l’enquête

Hillary Clinton la joue « confiante » mais elle vient de prendre une grosse claque : l’enquête sur son serveur d’email privé est réouverte par le FBI. Des courriels ont en effet été retrouvés sur l’ordinateur de l’ex-mari de son aide.

Des emails retrouvés dans une autre enquête

Anthony Weiner est l’ex-compagnon du bras droit de Clinton. Il est poursuivi pour tout un tas d’affaires de moeurs. Ses « sextings » à répétition ont souvent fini en une du New York Post.

Le satyre aime se prendre en photo :

wiener

Dans le cadre d’un sexting avec une ado, le FBI a saisi des appareils où les enquêteurs ont retrouvé des emails relatifs à Hillary, et ayant échappé à la destruction.

L’équipe Clinton avait en effet détruit plus de 30,000 emails pour effacer les preuves d’éventuelles malversations et se blanchir avant la course présidentielle.

Réouverture de l’enquête par le FBI, à 11 jours des élections

Le directeur du FBI James B. Comey a dû rouvrir l’enquête contre Hillary. Aussitôt, un ouragan de reproches s’est abattu sur lui.

Selon le Washington Post, John Podesta, le directeur de campagne d’Hillary Clinton désormais célèbre grâce à Wikileaks, a ainsi déclaré qu’il était « extraordinaire » que l’on osât interférer avec l’élection très prochaine.

Le scrutin se tient en effet dans onze jours et Trump continue de rattraper son retard dans les sondages. Selon le Guardian, Hillary ne mène plus que de 4 points et quelques, contre 7 auparavant.

Ce nouveau revirement est très frais car inattendu : d’habitude, les informations anti-Clinton proviennent plutôt de Wikileaks. Ici, difficile d’accuser les Russes de conspirer contre les Démocrates.

Toujours selon le Washington Post, plus de 1000 emails auraient ainsi été retrouvés.

Sur internet, les pro-Trump se réjouissent donc…

screen-shot-2016-10-29-at-06-22-52

Le Monde tente de minimiser en parlant de « confiance » mais illustre avec la photo d’une Hillary macabre :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s