François Sauvadet : « Je souhaite que Nicolas Sarkozy gagne cette primaire »

ET NOUS DONC C EST LE SEUL DE CAPABLE DE SAUVER LA FRANCE VIVE MONSIEUR SARKOZY TOUS AVEC LUI POUR UN AVENIR MEILLEUR DE LA FRANCE

François Sauvadet : « Je souhaite que Nicolas Sarkozy gagne cette primaire »

Communiqué de presse de François Sauvadet,vice-président de l’UDI et président du Conseil départemental de la Côte-d’Or au sujet de la primaire de la droite et du centre :  » J’étais favorable à une candidature de l’UDI à la primaire de la droite et du centre. Mon parti en a décidé autrement et je le regrette. Mais maintenant que la procédure est engagée, sans l’UDI, j’invite tous les électeurs et sympathisants centristes à participer à cette consultation. Quand je dispute un match, je préfère en effet être sur le terrain que sur le banc. Celui qui sortira vainqueur de la primaire aura la responsabilité de créer les conditions du rassemblement pour préparer l’alternance. Une alternance indispensable pour redresser le pays, face à une gauche totalement discréditée et un Front National en embuscade. Il faut bien avoir conscience que la victoire ne sera possible que si la droite et le centre sont rassemblés. Il en va de la responsabilité du vainqueur de la primaire d’organiser cette union. J’entends ici ou là des voix qui s’élèvent, parmi mes amis, pour dire qu’ils pourraient s’exonérer du résultat de la primaire pour peu que leur candidat ne soit pas qualifié. Cette attitude n’est pas responsable. Quand on dispute une rencontre, on se doit d’en accepter les règles et le résultat.

Aussi, au soir du deuxième tour de la primaire, dimanche 27 novembre, tous les candidats, tous les électeurs, tous les sympathisants de la droite et du centre devront se ranger derrière le vainqueur du scrutin. Pas une voix ne devra lui manquer. Pas une seule voix.

La division est en effet un poison. Elle peut faire prendre un risque gravissime au pays. Car, que voulons-nous ? Ambitionnons-nous d’engager une alternance crédible et indispensable après cinq ans de socialisme qui ont mis la France à genoux ? Souhaitons-nous remettre la gauche en selle grâce à nos divisions ? Ou, pire, voulons-nous confier le pays au Front National ?

Nicolas Sarkozy a raison de rappeler cette règle de clarté et d’avertir contre toute tentation de fronde ou d’aventure solitaire. Je veux donc lancer un appel à tous mes amis centristes. Il ne faut pas se tromper d’adversaire. Il ne faut pas se tromper de combat. Rien ne justifie de s’opposer à un processus démocratique dont tous les participants ont accepté les règles. Pour ma part, je souhaite que Nicolas Sarkozy gagne cette primaire. Je sais qu’il a toutes les qualités et l’expérience requises pour diriger la France et permettre au pays de se redresser et d’avancer.

Mais je m’engage clairement, dès maintenant, à soutenir le vainqueur de la primaire, quel qu’il soit. C’est au prix d’engagements clairs et sans ambiguïtés que nous redonnerons ses lettres de noblesse au combat politique et que nous engagerons l’alternance crédible que réclament aujourd’hui tous les Français.  »

http://www.bienpublic.com/edition-haute-cote-d-or/2016/10/22/francois-sauvadet-je-souhaite-que-nicolas-sarkozy-gagne-cette-primaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :