Belkacem classée femme politique influente du monde arabe : allo ?

Belkacem classée femme politique influente du monde arabe : allo ?

C’est le site bladi.net qui, le 26 septembre, s’en faisait l’écho : Najat Vallaud Belkacem classée 5e des 10 femmes politiques les plus puissantes du Monde arabe (Myriam El Kohmri lui ayant ravi la 4e place) sans qu’elle ait partagé sa fierté avec nous !

La double nationalité franco-marocaine lui donne deux casquettes. Celle de promouvoir l’égalité, la théorie du genre, de rendre facultatif l’enseignement du clergé en 5ème. Et celle de promouvoir l’apprentissage de l’islam en 6ème et la langue arabe dès le CP.

Le titre décerné à la ministre de l’Education nationale aurait-il un rapport avec les préconisations de la Stratégie de l’Action Culturelle à l’extérieur du Monde islamique adoptée à Doha en 2000, aboutissant au « Plan d’action triennal et Budget 2016-2018 » mis en oeuvre par l’Islamic Educational Scientific and Cultural organization – ISESCO crée 1982 , dont le siège se situe à Rabat –  ? Organisation qui multiplie ses conférences à travers toute l’Europe.

Ses principaux « mobiles » :

« L’Etablissement durable des communautés islamiques à l’extérieur du monde islamique », «  le renforcement de leur appartenance à l’islam » et l’amélioration de la  « coordination entre Centres islamiques implantés hors pays islamiques », le devoir pour « les immigrés musulmans de sauvegarder la présence de l’islam et de préserver son avenir » et la lutte contre « les tendances laïques » des sociétés occidentales sur les adultes et enfants musulmans.

Ses « objectifs spécifiques aux domaines de l’éducation-enseignement » :

« Protéger complètement  les enfants musulmans de l’invasion culturelle et de l’aliénation intellectuelle exercée par certains systèmes éducatif » afin de « préserver leur identité culturelle ».

Enseignement de « la langue arabe  indispensable comme base de consolidation et de renforcement de l’identité » car c’est « la base du Qoran ». Enseignement qui « peut profiter même aux enfants autochtones » contribuant à développer chez eux « leur estime et leur respect pour les Arabes ».

Une mise en oeuvre qui traduirait la continuité des accords signés, suite à la guerre syrio-égyptienne contre Israël, en 1973, entre les pays de l’OPEP – qui, le premier camp ayant essuyé une défaite, avaient multiplié par quatre le prix du pétrole – et les 9 pays de la CEE de l’époque. C’est ce qu’explique Alain Wagner, spécialiste de l’islam et le président de l’UDCC (Union de Défense des Citoyens et Contribuables).

https://clyp.it/0ia10sgs

Les Européens en profitèrent alors pour demander l’importation de main-d’oeuvre maghrébine laquelle fut acceptée sous conditions. Parmi elles, « l’égalité totale entre les droits sociaux et politiques entre immigrés musulmans et nationaux » et l’obligation d’adopter un « narratif arabe ».

On comprend alors la déclaration de J.Chirac sur les « racines de la France autant musulmanes que chrétiennes », le désir d’une Marianne maghrébine de Laurent Fabius, et la déclaration de François Hollande relatée dans « Un président ne devrait pas dire ça « , annonçant pour demain, une « Marianne voilée ».

Une coïncidence, l’analogie entre les nouveaux programmes scolaires, le programme d’ISESCO et la récompense décernée à NVB ?                       http://ripostelaique.com/belkacem-classee-femme-politique-influente-du-monde-arabe-allo.html

 

Un commentaire sur « Belkacem classée femme politique influente du monde arabe : allo ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s