Nantes Des policiers se rassemblent et disent leur exaspération

Nantes Des policiers se rassemblent et disent leur exaspération

Leur ras-le-bol ne date pas d’hier. Ça fait des années que les policiers se plaignent de la dégradation de leurs conditions de travail. Leur exaspération a été catalysée par l’attaque le 8 octobre de quatre de leurs collègues au cocktail Molotov, à Viry-Châtillon (Essonne).

Ce mercredi, à 18 heures, une centaine de policiers, issus de différents services, s’est rassemblée place Graslin. Leurs griefs sont légion. Celui qui revient le plus souvent ? « Une inadéquation entre la gravité des délits commis et la faiblesse de la réponse pénale ». « Ça contribue à développer un sentiment d’impunité chez les délinquants, se désole un fonctionnaire. Nous, on ne demande pas des tenues ignifugées, mais des sanctions qui tiennent la route ! Il faut restaurer la crainte de la police, sinon on perd toute crédibilité ».

Plus d’informations ce jeudi dans Presse Océan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s