Policiers : Siffler Falcone, c’est bien, mais c’est Cazeneuve qui doit gicler !

Policiers : Siffler Falcone, c’est bien, mais c’est Cazeneuve qui doit gicler !

Enfin nos policiers bougent ! Cibles permanentes d’islamo-racailles certaines de leur impunité, de prétendus antifas protégés par le gouvernement, victimes d’affiches haineuses de la CGT et de l’islamo-collabo Plenel, ils ne pouvaient pas rester sans réagir, après la terrible agression de Viry-Chatillon, qui laissera deux d’entre eux, s’ils survivent, handicapés à vie.

La même considéré plus soft par la CGT. Les syndicalistes policiers apprécieront.

Plenelnotre_police_assassinevoiturepolicebruleeLe mépris de ce régime, qui les considère comme de la chair à canon, leur interdit toute riposte efficace, leur conteste toute légitime défense, les laisse se faire canarder à balles réelles, permet à des juges de les humilier en les traînant devant les tribunaux, ne pouvait plus durer.

18.000 policiers blessés en 2015 (chiffre fournis par Cazeneuve), soit 50 par jour, est un record typiquement français. Quatre policiers qui se suicident tous les mois, c’est un autre record tristement français.

Certes, il est bien que les policiers, excédés, ciblent l’inquiétant Falcone, leur directeur, qui, se prenant pour un maître d’école, veut siffler la fin de la récréation, et ose menacer de sanctions des policiers qui se révoltent. D’autres chefs de la hiérarchie, comme Méric, méritent le même sort, et il ne faut pas que les manifestants se privent de les cibler.

Jean-Marc Falcone Directeur Général de la police Nationale

Mais à quoi bon faire tout cela, sans viser la tête, l’homme qui est le principal coupable de la détérioration de la sécurité en France, le plus mauvais ministre des l’Intérieur de l’Histoire, Bernard Cazeneuve.

On se rappelle que, trahis pour leurs organisations syndicales, les policiers, à chaque fois qu’ils ont commencé à organiser une manifestation, se sont fait court-circuiter. Personne n’a oublié cette manifestation sous les fenêtre de Taubira, où, à cause de ces syndicats, pas un seul mot d’ordre demandant le départ du Garde des Sceaux qui remet les racailles en liberté et protège les magistrats des « Murs des Cons » n’a été demandé.

cazeneuve-collaboCazeneuve, terrorisé, comme ces dictateurs qui sentent la fin de leur régime, s’était calfeutré, place Beauvau, craignant que ses hommes ne viennent manifester sous ses fenêtres. Le ministère de l’Intérieur transformé en bunker, avec un responsable de la sécurité des Français faisant de l’huile, parce que 500 policiers défilent sur les Champs-Elysées, puis 400 à Evry, et d’autres à Nice et à Marseille.

http://www.bfmtv.com/societe/manifestation-de-policiers-sur-les-champs-elysees-grosse-frayeur-pour-bernard-cazeneuve-1049606.html

Médiocre technocrate, socialiste haineux, Cazeneuve n’a qu’un mot à la bouche : menaces et sanctions. Son pouvoir est ébranlé, tout l’édifice socialiste, qui ne sert qu’à accélérer l’invasion de notre pays, à favoriser l’ensauvagement de la France, à permettre le Grand Remplacement, à réprimer les patriotes, est remis en cause parce que des milliers de policiers en ont marre de se faire massacrer quotidiennement par des racailles, qui, à peine arrêtées, sont remises en liberté par les juges de Taubira-Urvoas.

C’est Cazeneuve encore qui mobilise 1000 policiers par jour pour garder des mosquées, quand il laisse nos églises se faire vandaliser sans réagir. C’est lui qui, pour régler ses comptes avec Riposte Laïque, mobilise policiers et juges des milliers d’heures de travail durant, qui ne sont pas consacrées à lutter contre le terrorisme. C’est lui encore qui, comme le dit le remarquable Philippe de Villiers, a, comme tous les dirigeants immigrationnistes, sur les mains le sang des morts de Paris et de Nice. C’est lui qui interdit à ses policiers de répliquer comme il convient à la sauvagerie des migrants de Calais. C’est lui encore qui, avec ses préfets, interdit les référendums des maires qui s’opposent aux migrants. C’est lui qui ose faire traîner devant les tribunaux un policier qui met une patate à un jeune idiot lycéen qui lui avait jeté un projectile, et qui félicite les flics qui se font massacrer sans se défendre.

Cazeneuve, c’est l’homme du désarmement de la police, c’est l’homme de l’humiliation des policiers. Ce n’est même pas un ministre de l’Intérieur, c’est un ministre de l’Invasion. Il est nuisible pour la France, pour la sécurité des Français, pour l’intégrité des policiers. C’est lui qui doit gicler !

Dans une période où ce régime est ébranlé par les propos de Hollande, où Valls lui-même s’interroge s’il doit démissionner ou pas pour se présenter en 2017 à la place de Hollande, où des maires et des habitants refusent l’invasion migratoire que Cazeneuve veut leur imposer dans leurs villes et villages, la chute de ce ministre arrogant serait la première carte du château qui s’effondrerait.

Si les policiers veulent pouvoir exercer correctement leur métier, ils ne pourront jamais le faire tant que Cazeneuve sera aux manettes. Falcone n’est qu’un médiocre et servile exécutant de la politique socialiste, ce sont les têtes qu’il faut viser.

HollandeVallsCazeneuvecriminels

Les socialistes, aux abois, osent les accuser, comme le fait le repris de justice Cambadelis, d’être manipulés par le FN !

http://www.ledauphine.com/france-monde/2016/10/19/nouvelles-manifestations-de-policiers-leur-patron-hue

Alors, siffler Falcone, bravo amis policiers. Demander sa démission, toujours bravo. Appeler à une manifestation le 26 octobre, encore bravo. Mais surtout que cette manifestation ne soit pas silencieuse, ce serait un terrible gâchis. Les policiers doivent pouvoir exprimer leur révolte, bruyamment. Et ils doivent inviter les citoyens à leurs côtés, pour les soutenir. Il ne doit y avoir qu’un seul mot d’ordre : « Cazeneuve démission ».

Sinon, à quoi avoir entrepris des actions qui marqueront l’Histoire, prendre les risques disciplinaires qu’ils assument courageusement, résister aux menaces du pouvoir, pour se contenter de demander la démission de Falcone et de manifester en silence le 26 octobre ?

Paul Le Poulpe  http://ripostelaique.com/policiers-siffler-falcone-cest-bien-mais-cest-cazeneuve-qui-doit-gicler.html

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s