Pirater le logo d’Ali Juppé 2017

Lorsque j’ai aperçu pour la première fois le logo mis en place pour la campagne présidentielle de M. Alain Juppé j’ai tout de suite pensé aux surnoms que lui donnent ses opposants à Bordeaux : le grand mufti de Bordeaux ou encore Ali Juppé.

C’est ce dernier sobriquet qui a attiré mon attention. En effet en modifiant légèrement le logo « AJ ! » on obtient « ALi ». Je me suis aussi posé la question de la présence du point d’exclamation dans le logo. Sans ce point d’exclamation, il aurait été impossible d’écrire « ALi ».

S’agit-il d’un message subliminal en direction des frères et sœurs de Tarek Obrou, mentor de M. Juppé ou est-ce simplement une simple coïncidence ? Je ne le pense pas, car pour un présidentiable qui affirme haut et fort :

« Vous savez la position qui est la mienne : je réfute l’idée que la religion musulmane ne soit pas compatible avec les principes de la République. Je pense qu’à condition de faire tous les efforts pour clarifier les choses, il y a aujourd’hui un islam moderne qui est tout à fait compatible avec les principes républicains ».

ou encore

« On nous a un peu intoxiqués en nous faisant croire que l’islam était incompatible avec la démocratie »

Il semblerait plutôt, que comme M. Hollande il soit à la chasse des voix des musulmans qui avaient massivement voté à plus de 90 % pour le président actuel. Déçus par le Hollandisme les musulmans pourraient reporter en masse leur voix vers ce nouveau candidat de gauche qui a remis en grande pompe la Légion d’Honneur à l’imam Tareq Oubrou, membre de l’UOIF et ami de Tariq Ramadan le premier janvier 2013.

Comme M. Hollande il est probable qu’il ne fera pas grand-chose pour résoudre les problèmes récurrents posés par l’Islam en France. D’une certaine façon il a déjà baissé les armes en annonçant que « Si on considère que l’islam est par construction incompatible, insoluble dans la République, c’est la guerre civile ». Il pose comme postulat que si on ne veut pas de guerre il faut laisser s’installer l’Islam en France sans faire une analyse critique des textes qui régissent cette religion.

Il parle de guerre civile, mais la seule chose qu’il pourra faire c’est ralentir l’échéance, car un jour, peut-être pas si lointain, la France finira comme le Kosovo.

« Voir clair dans les événements passés et dans ceux qui, à l’avenir, du fait qu’ils mettront en jeu eux aussi des hommes, présenteront des similitudes ou des analogies. » Thucydide (env. 460-395).

Johan Zweitakter               http://ripostelaique.com/pirater-le-logo-dali-juppe-2017.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s