Avis de recherche EFFACÉS : les terroristes sont-ils protégés ?

GRAVISSIME

LAXISTES COMPLICES COUPABLES LES SOCIALISTES MÉRITENT LA COUR MARTIAL EN 2017

Avis de recherche EFFACÉS : les terroristes sont-ils protégés ?

EXCLUSIF : cela fait maintenant plusieurs mois que la police et la gendarmerie ont effacé les avis de recherche de personnes dangereuses. Cela signifie qu’en plein état d’urgence, l’État français fait de la rétention d’information qui permettrait potentiellement d’arrêter des terroristes.

Des avis de recherche effacés depuis plusieurs mois

Nous avions relevé cet élément le 2 août, il y a plus de deux mois :

La situation dure probablement depuis bien plus longtemps. Ni la police, ni la gendarmerie n’ont réagi au tweet, cela va sans dire.

Côté Interpol : on renvoie vers un site inexistant

Interpol référence tous les sites nationaux d’avis de recherche :

screen-shot-2016-10-10-at-12-41-18

Un seul pays affiche un lien qui ne renvoie nulle part : la France.

L’hyperlien correspond à l’adresse IP 193.252.228.130, qui n’est assignée à aucun site internet.

En comparaison, voici par exemple le site de la police belge :

screen-shot-2016-10-10-at-12-49-23

Des Fichés S disparus avec des plans d’attentats

Nous nous sommes repenchés sur ce problème après avoir eu vent de deux Fichés S qui ont disparu, avec des plans d’attentats dans une ville de province.

Ces deux personnes se sont rencontrées dans la mosquée radicale d’une petite ville plutôt tranquille de 5,000 habitants. Ce « lieu de culte » opère toujours librement et rien n’a été dit officiellement aux riverains.

Les autorités recherchent les deux individus car au moment de leur disparition, ils projetaient un attentat dans une ville française de 150,000 habitants.

AUCUN avis de recherche n’a été publié pour faciliter l’arrestation de ces deux individus*.

Cela renvoie à des questions vitales :

  • Combien de Fichés S manquants, parmi les 15,000 répertoriés comme « menace terroriste » ?
  • Combien de Fichés S manquants, parmi les 2,000 liés à des filières djihadistes ?
  • Et pourquoi AUCUN avis de recherche n’est-il publié ? 

Seule la négligence peut expliquer ce manquement

Les seules exceptions sont des cas de dangers imminents, où des avis de recherche sont diffusés par les médias, à la dernière minute. À chaque fois, on frôle la catastrophe.

Il est compréhensible que certains Fichés S soient laissés dans la nature et qu’on taise leur identité, pour les laisser agir et s’informer sur une filière en les surveillant.

Mais rien n’explique l’absence totale d’un fichier des personnes recherchées qui existait d’ailleurs avant l’état d’urgence.

L’excuse du « pas d’amalgame » ne tient pas non plus dans les faits, car dans l’exemple cité ci-dessus, l’un des radicalisés est un franco-français du cru*…

Cependant, l’esprit #pasdamalgame pourrait avoir influencé cette décision stupide…

Car il s’agit bien d’un choix pro-actif : les avis de recherches existaient mais ont été effacés.

#CazeneuveDemisssion…

*On connait l’identité de cet individu mais souhaitons protéger nos sources. Cette information ne changerait rien au fond du problème, nous dépeignons cette situation pour illustrer la gravité du dysfonctionnement.  https://linsoumis.fr/index.php/2016/10/10/en-plein-etat-durgence-la-police-francaise-efface-ses-avis-de-recherche/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s