Maurice Leroy : «Juppé à l’Élysée, c’est Le Pen dans cinq ans au pouvoir»

MARRE DE JUPPE DE PARTOUT SUR LES JOURNAUX  RAS LE BOL DE CET EX REPRIS DE JUSTICE,  PRO ISLAM,  RAS LE BOL DE LIRE CHAQUE JOUR QUE CE VIEUX MONSIEUR QUI AURA 77 ANS EN 2022 PUISSE ETRE ÉLU PRESIDENT ? RAS LA BOL DE VOIR CE TYPE AVEC SES POCHES SOUS LES YEUX CHAQUE JOUR SUR LES TORCHONS DEPUIS QUAND EN FRANCE ON VOTE POUR UN REPRIS DE JUSTICE ??

 

AVEC SON LOURD PASSÉ  LES CONDAMNATIONS ET LES  MAGOUILLES  QU IL A FAIT EN TANT QUE MINISTRE A BAS JUPPE … DEHORS LA FRANCE EN VEUT PAS !!

Maurice Leroy : «Juppé à l’Élysée, c’est Le Pen dans cinq ans au pouvoir»

LE SCAN POLITIQUE – L’ancien ministre centriste, qui soutient Nicolas Sarkozy, ne met pas de gants contre Alain Juppé.

Alors que les voix se multiplient chez les Républicains pour appeler à une campagne apaisée pendant la primaire, Maurice Leroy est parti en croisade contre Alain Juppé. L’ancien ministre de la Ville soutient Nicolas Sarkozy: «Je veux faire la démonstration que, quand on est centriste, on n’est pas obligatoirement juppéiste», dit-il lundi à L’Opinion. Le député du Loir-et-Cher n’hésite pas à charger l’ancien premier ministre. «Juppé à l’Élysée, c’est Marine Le Pen dans cinq ans au pouvoir», imagine le parlementaire.

L’inimitié entre les deux hommes ne semble pas récente. «C’est Juppé qui a créé l’UMP en 2002 pour tuer le centre», lance Maurice Leroy, ancien communiste avant d’incarner le centre-droit.

Lien moribond avec l’UDI

Pour ne pas laisser à Alain Juppé le monopole du centre, Nicolas Sarkozy accorde une importance stratégique à fédérer des centristes autour de lui. C’est justement à Maurice Leroy que la tâche incombe de les rassembler autour de l’ex-chef de l’Etat. Celui-ci était jeudi dernier en déplacement à Vendôme, dans la circonscription de son ancien ministre, forme de clin d’œil appuyé aux centristes alors que lien avec le président de l’UDI Jean-Christophe Lagarde est rompu. Nicolas Sarkozy n’apprécie pas le refus des centristes de s’engager dans la primaire, d’où l’importance de piocher dans leurs troupes. L’ancien ministre André Santini et le maire de Meudon, Hervé Marseille, seraient les prochains à annoncer leur soutien à l’ex-président. http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2016/09/12/25002-20160912ARTFIG00072-maurice-leroy-juppe-a-l-elysee-c-est-le-pen-dans-cinq-ans-au-pouvoir.php#

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s