Le bilan catastrophique du chef de l’État depuis 2012? La faute à Sarkozy, disent les Hollandais

NON HOLLANDE C EST PAS LA FAUTE A NICOLAS SARKOZY QUI A FAIT UN EXCELLENT QUINQUENNAT , UN EXCELLENT BILAN,  QUE JE VOUS INVITE A LIRE , IL A SAUVÉ LA FRANCE    DE LA PIRE CRISE MONDIALE , IL  A SAUVÉ LES BANQUES, LA ZONE EURO ,  LA FAUTE REVIENT A HOLLANDE QUI EST UN INCAPABLE BON A RIEN DEPUIS 2012 AVEC UNE EQUIPE DE REPRIS DE JUSTICE D ESCROCS DE VOLEURS DE MAFIEUX  … CESSEZ DE DIRE QUE C EST LA FAUTE A MONSIEUR SARKOZY BANDES DE MINABLES PETITS AMATEURS .

LE SCAN ÉCO – Depuis la rentrée, les partisans du chef de l’État ne cessent de rappeler le bilan de l’ancien président de la République pour minimiser la responsabilité de leur champion. Dit autrement, le bilan Hollande est avant tout l’héritage Sarkozy. Pas sûr que l’argument, fallacieux, tienne longtemps la route.

Il y a un signe qui démontre -à qui ne veut pas encore le croire- que François Hollande est bel et bien en campagne pour sa réélection, et ce même s’il ne s’est pas encore officiellement déclaré candidat à sa propre succession. Pour mieux passer sous silence la faiblesse de son bilan après plus de quatre ans passés à l’Élysée, ses partisans n’ont d’autre choix que de taper sur celui de l’ancien chef de l’État. Il ne se passe en effet pas une séance des questions au gouvernement, à l’Assemblée ou au Sénat, ou une interview sans que les ministres interrogés sur leurs piètres résultats ne commencent leur réponse en mettant en cause l’action de leurs prédécesseurs. Bref, pour mieux minimiser le bilan Hollande, il faut charger l’héritage Sarkozy.

Et tout y passe: le chômage, la dette, le déficit, l’aide aux agriculteurs, les hausses d’impôts… La dette publique frôle les 2200 milliards d’euros, en hausse de plus de 300 milliards depuis 2012? Oui, mais sous Nicolas Sarkozy, elle avait augmenté de 600 milliards, soit deux fois plus, et le taux de dette avait pris 25 points, pour frôler les 90%, clament les Hollandais en écho, récitant les éléments de langage pondus à l’Élysée ou dans les rangs de l’association Hé oh la gauche! de soutien au président de la République

Le chômage, qui a encore explosé de plus de 50.000 au mois d’août et de près de 700.000 en catégorie A depuis le début du quinquennat? Oui, mais sous Nicolas Sarkozy, il a bondi de plus d’un million en cinq ans -les pro-Hollande comptabilisent dans ce total les inscrits en catégorie B et C, dits «en activité réduite» parce qu’ils travaillent plus ou moins de 78h dans le mois, sans le faire pour leur champion- et le taux de chômage, selon des statistiques (basées sur des extrapolations et non stabilisées) d’Eurostat, a diminué en passant de 10,5% de la population active à 9,9% selon les dires de Myriam El Khomri. La ministre du Travail, soit dit en passant, refuse pour sa part de parler des inscrits en catégorie C comme des chômeurs car, pour elle, 40% d’entre eux travaillent aujourd’hui à temps plein…

Le déficit public, annoncé à 2,7% pour 2017 après deux reports au cours du quinquennat de l’objectif de redescendre sous la barre des 3% alors que François Hollande promettait en 2012 de revenir à l’équilibre pour la dernière année de son quinquennat? Oui, mais Nicolas Sarkozy a laissé à son successeur des finances publiques calamiteuses, avec un déficit 2011 supérieur à 5% qu’il a fallu résorber dès l’alternance en 2012 sans casser la croissance. Sur ce sujet comme sur les autres d’ailleurs, les pro Hollande oublient de rappeler que la France a du faire face à cette époque à la plus grave crise économique et financière que le monde a connue depuis les années 1930 et que le pays a été balayé par une violente récession (supérieure à 3% du PIB) en 2009. Et que le déficit, qui avait dépassé les 7% cette année-là, est redescendu à moins de 5% trois ans plus tard. Soit un delta à la baisse de 2,1 points entre 2009 et 2011 supérieur à celui que François Hollande a réalisé sur les trois premières années du quinquennat (en passant de 4,8% de déficit en 2012 à 3,3% fin 2015).

Le troisième plan d’aides aux agriculteurs en un an? Oui, mais «qui a libéralisé les quotas laitiers sans s’intéresser aux conséquences en amont de la filière de production?», a rappelé mardi après-midi lors des questions au gouvernement Stéphane Le Foll, le ministre de l’Agriculture et «hollandais» historique du premier cercle. Sous-entendu, l’ex-chef de l’État et son ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire, tous deux par ailleurs candidat à la primaire de la droite et du centre.

Les hausses d’impôts du début du quinquennat Hollande (2012 et 2013) qui ont engendré le «ras-le-bol fiscal» que l’on sait? Oui, mais elles s’expliquent «pour près des deux tiers par des mesures votées durant la précédente législature» peut-on ainsi lire dans le rapport économique, social et financier du budget 2017. Bref, les hausses d’impôts, c’est aussi «la faute à Sarkozy», comme on dit à l’Élysée et dans tous les couloirs du pouvoir socialiste. D’ailleurs, toujours à en croire Bercy, François Hollande n’aurait de cesse désormais que de baisser les impôts qui avaient été augmentés par son prédécesseur…

Plus la ficelle est grosse plus elle passe, dit l’adage. Là, elle est effectivement très très grosse et il n’est pas certain qu’elle passe. Cette stratégie est d’autant plus cocasse que Michel Sapin, sitôt intronisé ministre du Travail en mai 2012, reconnaissait en privé que la question de l’héritage Sarkozy pourrait être utilisée par la nouvelle majorité pendant 6 mis au plus mais qu’ensuite cela deviendrait le bilan Hollande. Visiblement, il a changé d’avis car l’actuel ministre de l’Économie et des Finances est loin d’être le dernier à plomber l’ex-chef de l’État pour mieux tenter de mettre en valeur les actions de l’actuel… C’est sans doute également pour cela que François Hollande ne cesse de jurer qu’on ne gagne pas une élection présidentielle sur un bilan. C’est vrai, mais on peut perdre à cause de lui!

 

POUR RAPPEL VOICI L EXCELLENT BILAN DE MONSIEUR NICOLAS SARKOZY CI JOINT …https://ns2017.wordpress.com/2015/04/25/le-bilan-de-nicolas-sarkozy-a-lire-absolument-par-jean-marichez/

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s