Bruno Le Maire exclut un ralliement à Nicolas Sarkozy

JALOUSIE  DE LA PART DE CE BLANC BEC ………………..

Bruno Le Maire exclut un ralliement à Nicolas Sarkozy

LE SCAN POLITIQUE – Le candidat à la primaire de la droite, solidement accroché à la troisième place des sondages, promet une liberté totale à ses électeurs. D’autant plus qu’il estime pouvoir remporter le scrutin.

Bruno Le Maire veut tordre le cou à une idée répandue qui l’imagine rejoindre Nicolas Sarkozy pendant l’entre-deux tours de la primaire de la droite. Car le candidat est ancré à la troisième place des sondages, l’attitude qu’il observera- si ce scénario se confirme – est déjà l’objet de moult rumeurs. Invité dimanche du Grand Rendez-vous Europe 1-ITélé-Les Echos, le député de l’Eure s’est voulu très clair. «Ralliement à personne. À personne. Le vainqueur aura le soutien de chacun des candidats à la primaire, je n’ai aucun doute là-dessus. De ralliement, il n’en est pas question», a-t-il lancé. «Je le ferai d’autant plus facilement que ce vainqueur, ce sera moi», a-t-il dit.

» Bruno Le Maire vante sa différence

«J’entends ce reproche qui m’est fait de dire que dans le fond “il va rallier l’ancien président de la République”», a déclaré le candidat. Ajoutant très fermement: «Je voudrais clore ce débat une bonne fois pour toutes». Et de se lancer dans une démonstration pour rendre caduque l’idée d’une alliance avec Nicolas Sarkozy: «Depuis 2012, je dis que le vieux système politique est mort. Depuis 2012, je dis qu’il n’est pas bon dans une démocratie – même si chacun est libre – qu’un ancien président de la République revienne se représenter. Parce que dans aucune autre démocratie au monde, ça se passe comme ça. En 2014, a-t-il poursuivi, je me suis présenté à la présidence de l’UMP. J’ai bâti un projet, j’ai rencontré des dizaines de milliers de personnes. Je défends des convictions. Et j’irais abandonner tout ça? J’irais trahir ceux qui me font confiance? J’irais abandonner les centaines de milliers et – j’espère demain les millions – d’électeurs qui se disent “Tiens, en voilà un qui porte quelque chose de vraiment nouveau. En voilà un qui y croit vraiment”? J’irais abandonner tous ceux que je croise dans la rue, dans le train, dans le métro et qui me disent “Tenez bon”?»

«Liberté totale, absolue»

«Jamais! Que les choses soient claires. Pas de ralliement», a-t-il dit, promettant une «liberté totale (et) absolue» à ses électeurs. S’il exclut un quelconque rapprochement avec Nicolas Sarkozy, ce n’est pas à cause de la personnalité de ce dernier mais à cause de «convictions politiques» divergentes. «Il défend le cumul des mandats, j’y suis totalement opposé. Il ne veut pas de renouvellement de la classe politique, je veux un renouvellement complet. Il estime qu’en matière diplomatique – choix essentiel pour le futur chef de l’Etat – il faut continuer à avoir un lien très étroit avec l’Arabie saoudite et avec le Qatar. J’estime indispensable de revoir nos relations (avec ces deux pays)», a plaidé Bruno Le Maire. «Comment voulez-vous trouver des points d’accord quand des divergences de fond sont aussi importantes?», s’est-il interrogé.  http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/coulisses/2016/10/02/25006-20161002ARTFIG00079-bruno-le-maire-exclut-un-ralliement-a-nicolas-sarkozy.php?utm_medium=Social&utm_campaign=Echobox&utm_source=Twitter&utm_term=Autofeed#link_time=1475457792

Un commentaire sur « Bruno Le Maire exclut un ralliement à Nicolas Sarkozy »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s