Luc Chatel dénonce une «salve organisée» du service public contre Sarkozy

Luc Chatel dénonce une «salve organisée» du service public contre Sarkozy

LE SCAN POLITIQUE – Chaque vendredi, l’émission Parlement Hebdo, sur Public Sénat et LCP, en partenariat avec Le Scan, fait intervenir un invité politique sur l’actualité de la semaine. Aujourd’hui, le député de Haute-Marne et soutien de Nicolas Sarkozy Luc Chatel.

La goutte d’eau qui fait déborder le vase. Après une semaine noire pour Nicolas Sarkozy marquée par une baisse dans les sondages, la sortie du livre de Patrick Buisson et le ralliement d’Hervé Mariton à Alain Juppé, la diffusion, jeudi soir, d’un numéro d’Envoyé spécial consacré à l’affaire Bygmalion, a fini d’exaspérer les soutiens de l’ex-président.

Interrogé vendredi sur Parlement Hebdo, sur les chaînes parlementaires Public Sénat et LCP, en partenariat avec Le Scan, Luc Chatel est monté au créneau contre France 2. «On a osé dans le reportage comparer dans une image le dernier meeting de Nicolas Sarkozy avec des tas de drapeaux et le pauvre petit meeting du candidat socialiste avec un micro bringuebalant… C’est ça l’objectivité du service public? Bravo! Bravo Mme Ernotte!», s’est agacé le député de Haute-Marne, soutien de Nicolas Sarkozy.

«On a eu droit à une semaine dans le service public absolument extraordinaire. En huit jours, il y a eu l’émission avec Nicolas Sarkozy où il est interrogé de manière assez curieuse, ensuite à l’interview de Mr Buisson au journal de 20h» mercredi soir. Puis, donc, l’enquête d’Envoyé spécial sur le système de double facturation mis en place lors de la campagne de Nicolas Sarkozy, en 2012, pour éviter l’explosion des comptes de campagne. «Personne n’est dupe sur cette salve très organisée. Cette accumulation de sujets qui sortent cette semaine n’est pas le fruit du hasard», attaque Luc Chatel, qui y voit une opération «organisée par un mouvement politico-médiatique qui a décidé de s’attaquer à Nicolas Sarkozy».

Selon le député, Nicolas Sarkozy n’a pas été perturbé outre mesure par cette accumulation de mauvaises nouvelles. «L’agitation microcosmique de la semaine tranche avec le calme et la détermination de Nicolas Sarkozy. Plus on fait ça, plus il y a une exaspération qui monte dans l’électorat de droite», juge-t-il. «Nicolas Sarkozy est dans son couloir , il continue, rien ne pourra l’arrêter». Et de répondre à Jean-Pierre Raffarin, qui assure que «la gazelle Juppé échappe au lion Sarkozy»: «J’ai rarement vu la gazelle manger le lion…»                  http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2016/09/30/25002-20160930ARTFIG00154-luc-chatel-denonce-une-salve-organisee-du-service-public-contre-sarkozy.php

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s