Présidentielle : un sondage donne Hollande plus en difficulté que jamais

AVEC LE CHÔMAGE QUI EXPLOSE EN AOUT CET HOMME S IL OSE SE PRÉSENTER IL EST INCONSCIENT

Présidentielle : un sondage donne Hollande plus en difficulté que jamais

LE SCAN POLITIQUE – Selon une enquête Ipsos/Sopra Steria pour Le Monde, le chef de l’État ferait jeu égal avec Arnaud Montebourg en cas de primaire. Pire, il atteindrait au mieux 13% au premier tour de la présidentielle.

Tout ne va décidément pas «mieux». Le chef de l’État, qui vient d’entrer dans une phase d’accélération en vue d’une candidature à la présidentielle, ne parvient pas à se sortir de l’impopularité record dans laquelle il est englué depuis plusieurs mois déjà. Dernier élément en date: un sondage Ipsos/Sopra Steria pour Le Monde, qui place François Hollande dans une situation plus difficile que jamais, et ce quel que soit le scénario envisagé.

Si une primaire à gauche venait à être organisée en janvier – comme cela semble se profiler -, le président serait mis en ballotage par Arnaud Montebourg. En effet, après un premier tour qu’il dominerait largement (43%, contre 31% et 16% à Arnaud Montebourg et Benoît Hamon), le locataire de l’Élysée ne bénéficierait de presque aucun report de voix venant de l’aile gauche du PS, et se retrouverait au coude-à-coude avec son ancien ministre du Redressement productif, avec une égalité parfaite (50-50) au second tour.

Hollande battu par Mélenchon si Macron se présente

En cas de qualification pour la présidentielle, il faudrait espérer voir Emmanuel Macron renoncer pour que François Hollande enregistre ses meilleurs scores. Il atteindrait en effet 13% si Nicolas Sarkozy (22%) et François Bayrou (12%) étaient candidats contre 12,5% si Alain Juppé (34%) était désigné lors de la primaire à droite et que le président du MoDem se rangeait derrière lui dès le premier tour. Quoiqu’il en soit, il serait ex æquo avec Jean-Luc Mélenchon, et loin derrière Marine Le Pen (29% ou 30%).

View image on TwitterView image on TwitterView image on TwitterView image on Twitter

Sondage: Hollande fait 13% (Sarkozy-Bayrou sans Macron), 12,5% (Juppé sans Macron), ou 10% (Sarkozy-Bayrou avec Macron ou Juppé avec Macron)

La donne serait en revanche différente pour le président sortant si son ex-ministre de l’Économie se déclarait candidat contre lui: il ne dépasserait pas 10% des voix, quels que soient ses adversaires. Que ce soit le schéma où Nicolas Sarkozy (18%) et François Bayrou (9%) se présenteraient, ou celui où seul Alain Juppé se lancerait (28%). Fait notable: il serait à chaque fois battu par Emmanuel Macron (14% ou 12%), mais, surtout, il serait également distancé par Jean-Luc Mélenchon (11,5% dans les deux cas).


Sans électorat identifié, Macron ratisse large


Tous les observateurs le scrutent de très près. Inconnu du grand public il y a encore deux ans, le leader d’En Marche! fait désormais figure de présidentiable en puissance. Mais l’ex-ministre de l’Économie, qui surfe sur la vague transpartisane et entretient le flou quant à son véritable positionnementidéologique, ne dispose pas d’une base électorale clairement identifiée. C’est d’ailleurs ce que révèle l’enquête Ipsos/Sopra Steria pour Le Monde publiée ce lundi, où l’on découvre que l’ancien banquier d’affaires ratisse large et pique des voix à presque tous les candidats. Ainsi, dans le cas où Nicolas Sarkozy serait le candidat des Républicains, Emmanuel Macron bénéficierait de 24% des voix des électeurs de François Bayrou, 23% des non exprimés, 18% de ceux François Hollande, 14% côté Nicolas Sarkozy, 6% chez Jean-Luc Mélenchon et 3% chez Marine Le Pen. Dans l’hypothèse où Alain Juppé serait le candidat LR, Emmanuel Macron jouirait cette fois d’une bascule provenant à 18% des électeurs de François Hollande, 18% des non exprimés, 15% d’Alain Juppé, 4% de Jean-Luc Mélenchon, et 3% de Marine Le Pen.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s