Manuel Valls doit se rendre à l’évidence : la gauche va disparaître !

Manuel Valls doit se rendre à l’évidence : la gauche va disparaître !

Hélas, mon Manu, les braves gens ont encore une vie réelle.

« Si on ne bouge pas, la gauche disparaîtra ! […] Si on ne bouge pas, la gauche, la gauche de gouvernement, la social-démocratie laissera les Français seuls. Seuls, face à un choix amer : la droite dure ou l’extrême droite ! » s’est alarmé Manuel Valls lors du séminaire de rentrée des députés socialistes.

Découvrirait-il qu’une maison divisée contre elle-même ne saurait subsister, ou qu’insensé est celui qui bâtit sur du sable – bien mouvant, en l’occurrence. On aimerait bien que ce petit donneur de leçons médite la Bible, mais…

S’il avait lu Jaurès ou étudié Blum, il aurait su que la très courte et très momentanée majorité de 2012 – le peuple de gauche, comme ils disent, le peuple des Lumières et de l’intelligence – l’attendait sur des objectifs très terre à terre : le social, l’emploi, les bas salaires, la répartition des revenus, l’éducation, la sécurité aussi. Oui, oui, même la sécurité.

Mais il se trouve que le cheval présidentiel fut une carne surtout soucieuse de faire le beau et complaire aux médias des champs de course élyséens. Le Président normal ne tint aucune des promesses qu’il fit et se moquait éperdument de satisfaire les sans-dents.

De fait, le social, qui s’en préoccupe, hormis les œuvres de l’Église ? Hollande ne vit plus que dans le quatrième pouvoir. Ayant abandonné l’exécutif à Bruxelles et aux banquiers qui dirigent le monde, il céda le judiciaire à Taubira et le législatif aux lobbyistes et aux associations – croyant que le pouvoir médiatique, séduit par celles-ci, aurait en ses étranges lucarnes l’influence sur le peuple. Et leur vote.Hélas, mon Manu, les braves gens ont encore une vie réelle. Et si la télé du soir les endort, les réveils matinaux des problèmes qu’ils rencontrent – éducatifs, financiers et sécuritaires – les maintiennent dans un douloureux mal de tête qui les fait voter de travers. Ah ! Les cons… Eh oui ! Manuel, le peuple c’est comme les clients : quelquefois, on a bien envie de s’en passer.

Alors, tu auras beau te plaindre des divisions de la gauche, des Verts et des rouges qui t’en font voir des pas mûres et de toutes les couleurs, tu auras beau supprimer les élections (des) primaires, secondaires et tertiaires, ton Flanby est vraiment en date limite de consommation dépassée… Dis, tu ne voudrais pas nous empoisonner, des fois ?

Que veux-tu, toi qui a pour seul moyen de séduction de jouer les dictateurs ou de prononcer des énormités comme des évidences et des coups de gueule comme si tu était encore au Balto en train de faire ton quinté, tu manques un peu de finesse pour faire avaler au peuple – j’en passe et des meilleures :

– La misère des écoles,

– Hollande et sa Leonarda,

– La grande honte des prisons,

– 3 milliards donnés à Erdoğan,

– 28 TGV Alstom construits… aux US,

– Un coiffeur à 10.000 € mensuels,

– Les parachutes très dorés du CAC 40,

– Les logements pour réfugiés sauf pour SDF,

– Un Cahuzac qui en prend seulement pour trois ans,

– 172 portiques Ecomouv’ à démonter pour un milliard,

– 100 millions par an piqués aux caisses des handicapés,

– Un Thévenoud qui oublie ses impôts – et reste député !

– Un minimum vieillesse en baisse de 3 points depuis 2012,

– Le suicide des agriculteurs et Lactalis qui ruine les éleveurs,

– Un million de travailleurs pauvres (moins de 800 € mensuels),

– Calais et les pseudo-réfugiés que tu balances dans les campagnes.

Eh, oui, mon Manu ! Comme on te comprend. La vie est dure.  Pour toi, c’est bientôt : clap de fin du Pouvou qu’ça doure ! Et ne t’avise pas de reporter les présidentielles ou d’annuler le résultat, ça ne porte pas chance.  http://www.bvoltaire.fr/bertrand-du-boullay/manuel-valls-doit-se-rendre-a-levidence-la-gauche-va-disparaitre,283038

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :