Déshabillez-moi !

Voila une excellente petite analyse sur Juppé … par notre amie Marianne Debout
Déshabillez-moi !

Marianne Debout
 »
De vous à moi » je dois à la vérité de reconnaître que mon poétique exercice de mise à nu dans le petit opuscule à télécharger n’est probablement pas ce que vous pourriez imaginer.
Mais c’est gratuit …et si cela n’intéresse personne, qui le saura ?

Je suis déjà à la torture à chaque nouvelle séance de dédicaces de Nicolas Sarkozy et ce serait une humiliation suprême d’être ridiculisé encore une fois dans les mêmes points de vente et à chaque comparaison dans les médias par le désintérêt patent des Français à l’égard de ma prose

Enfin, pourquoi me trouve-t-on froid, insensible, arrogant, distant, prétentieux, ennuyeux, technocrate, rigide, austère, sévère, autoritaire …?

Moi je ne suis pas insensible aux problèmes des Français. D’ailleurs, tiens, une preuve : à Châlons-en-Champagne j’ai bien répondu à cette femme qui avait osé m’interpeller pour me demander mes propositions pour améliorer la situation des producteurs de lait ,séparé d’elle par un vitrage et en la renvoyant à mon programme !
Certains ont voulu voir dans ce vitrage tout un symbole et cette femme m’a trouvé fuyant et pas très ouvert alors que j’étais tout simplement dans mon naturel . Et si je répugne à serrer les mains qui se tendent parfois vers moi c’est pour une question d’hygiène , chacun peut le comprendre.
Un peu aussi parce qu’il convient à ma nature d’être distant comme un vieux sage dont la parole doit afficher autant de recul que le geste.

Ne vous ai-je pas avoué à La Baule être « le bonze de Bordeaux » ? Cela a tout de même plus de gueule que « le grand mufti » que certains ont cru reconnaître en moi. En tout cas, bonze ou grand mufti…j’ai le comportement hiératique qui sied à l’envergure sacrée de ma personnalité comme à mon ambition d’être le premier de France, le frère musulman Tareq Oubrou à mes côtés (et pourquoi pas ministre ?) pour guider ma pensée.

Pour ce qui est du « déshabillage » auquel je me suis livré pour m’humaniser et vous séduire…n’exagérons rien ! Vous étiez déjà habitués à me voir changer d’avis comme de chemise aussi bien qu’à retourner ma veste…mais je suis toujours droit dans mes bottes et je saurai le moment venu claquer du talon pour faire taire ces généraux , retraités ou non, qui ne veulent pas fermer leur gueule et osent me critiquer.
Je n’ai toujours pas digéré l’attaque du général en retraite Vincent Desportes, maintenant professeur à Sciences Po, « Votre réponse à l’emporte-pièce contredit le discernement attendu de celui qui vise la plus haute magistrature » ou encore « Votre livre programme ose s’intituler «Pour un état fort » alors même que l’armée, à peine mentionnée, en est la grande absente » .

Ah mais voilà que je me surprends encore une fois à oublier cet art de la dissimulation et du mensonge, la taqiya, si propre aux islamistes que je veux intégrer dans notre « identité heureuse » !

Quelques rares journalistes insolents ont osé prétendre que je ne maîtrisais pas l’art de la communication. C’est mon côté bonze sans doute.
Soi-disant mes discours passeraient inaperçus, n’imprimeraient pas, décevraient . Je les écris ou les corrige pourtant moi-même !
Ils sont peu applaudis, c’est vrai, mais j’y vois une forme de respect et la volonté de ménager mes tympans eu égard à mon âge.

En revanche ce qui m’inquiète c’est de lire çà et là que la « bulle » des sondages en ma faveur pourrait éclater et faire pschitt…, c’est de constater que le peuple de droite ne veut majoritairement pas de l’identité heureuse que je lui offre en perspective.
Et en supposant que socialistes et centristes associés arrivent à me faire élire aux primaires…à l’arrivée ce serait comme avec Hollande , il n’y aurait que des cocus puisque moi-même je ne sais pas si je suis de gauche avec un masque de droite ou de droite avec un cœur de gauche …

Avant de songer à voter pour moi essayez donc de vous y retrouver et de m’ôter ce voile que j’aime tant, que je soutiens et dont je m’enveloppe…?
En somme, déshabillez-moi ! »

Un commentaire sur « Déshabillez-moi ! »

  1. pauvre crétin car serrer les mains d’une femme va lui apporter des microbes. on aura tout entendu de la part de cet être ignoble. les mains, ça se lave et le savon n’est encore pas trop cher, il est bien à sa portée avec ce qu’il amasse comme tous les autres élus. il se fout de qui cet enfoiré de Juppé ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s