Ouf, NKM est sélectionnée !

Ouf, NKM est sélectionnée !

Au dernier sondage, NKM ferait 2,5 % à la primaire. Tout ça pour ça ?

Ouf ! Elle les a eus, ses parrainages. Je veux parler de NKM. Nous avons donc évité de justesse une catastrophe écologique, un psychodrame de magnitude planétaire, un crime fait, tout à la fois, à la condition féminine, à l’intelligence et à la modernité. Ç’a été moins une, nous a-t-on dit.

D’ailleurs, preuve que, sur la fin, cela devait un peu paniquer à bord de la NKM Cie, une demande de parrainage avait même été envoyée en début de mois – par inadvertance, qu’on se rassure – à ce « Cher Steeve » Briois, le maire Front national d’Hénin-Beaumont. « Avoir accès aux données et les exploiter est aujourd’hui le nerf de la guerre de la nouvelle économie », écrivait NKM dans une tribune publiée sur son site en mars dernier. Et de la politique aussi, non ? Elle, qui pleurnichait chaque matin devant les micros qu’elle n’avait pas accès au fichier des LR, elle aurait peut-être dû exploiter celui que son fan-club lui avait concocté. La confiance n’exclut pas le contrôle, comme on dit.

Donc, elle les a. Après un tour de France des plages et des plateaux, après avoir fait ses yeux de biche à Juppé du côté d’Hossegor, ayant usé, tout à la fois, de son charme aristocratique et de la menace apocalyptique que les femmes soient absentes du concours de beauté de l’automne. Elle les a. Mieux : elle les a bien eus.

Un sacré boulot, en tout cas : un travail de phoning, de rentre-dedans et de pousse-toi-de-là-que-je-m’y-mette, qui hésitait entre harcèlement professionnel et vente d’encyclopédies en douze volumes à des illettrés, fanas de jeux vidéo.

Certes, cela a peut-être un tantinet énervé son ancienne copine de gouvernement Rachida Dati, qui n’a pas manqué de lui donner un petit coup de sac à main Hermès en déclarant que NKM devrait « s’interroger sur le manque d’adhésion et de désir qu’elle suscite ». Pas mal, dans le genre « Tu t’es vue, ma vieille ? » Certes, cela a aussi passablement agacé son autre ancienne copine de gouvernement, la plus rugueuse et populeuse Nadine Morano qui déclarait, sans tortiller de nulle part, dans Le Parisien en milieu de semaine dernière : « Je ne vais pas jouer la femme martyre pour que les autres candidats m’aident. » En clair : « Arrête de chialer, moi j’sais me tenir. » La Nadine qui rêvait de conduire la voiture-balai de la caravane des Républicains, pour ramasser sur la route les éventuels paumés du petit matin tentés par le FN, se consolait en taclant celle qu’elle a toujours considérée comme une pimbêche.

Voui, mais voilà, la pimbêche ira au concours de beauté. Pas la Nadine.

Au dernier sondage, NKM ferait 2,5 % à la primaire. Tout ça pour ça, me direz-vous ?

Elle se ralliera à Juppé. Si ce dernier emporte l’élection présidentielle, ce sera l’assurance d’un grand ministère. Si c’est Sarkozy le vainqueur, il la laissera mijoter deux ans au purgatoire, histoire de lui rappeler qui est le chef, et lui demandera de rejoindre le gouvernement au premier remaniement-reniement parce qu’on a besoin de tous les talents à aiguilles. Et sinon ? La traversée du désert : après tout, parité oblige, elle n’est pas réservée qu’aux hommes…

En savoir plus sur http://www.bvoltaire.fr/georgesmichel/ouf-nkm-est-selectionnee,281934#g6Dfl4YLh9iulS9K.99

http://www.bvoltaire.fr/georgesmichel/ouf-nkm-est-selectionnee,281934#g6Dfl4YLh9iulS9K.99

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :