Menace terroriste : face à la rumeur, le préfet de Corse veut apaiser les tensions

Menace terroriste : face à la rumeur, le préfet de Corse veut apaiser les tensions

Pédagogie. Alors que les événements se suivent et prennent une ampleur parfois déconcertante, que les réseaux sociaux bruissent de rumeurs qui incitent certains à donner dans la surenchère, le préfet de Corse, Bernard Schmeltz, a voulu faire entendre sa voix. À travers lui, celle de l’État, qui tache de conserver un cap. Entre lutte contre le terrorisme et prise en compte des accès de fièvre qui gagnent la société au détour de l’actualité, qu’elle soit nationale à travers les terribles attentats que l’on sait, ou beaucoup plus locale : Les Jardins de l’Empereur, voilà bientôt neuf mois, la crique de Sisco et l’école de Bonifacio beaucoup plus récemment, théâtres de faits qui interrogent la capacité à vivre ensemble.

Hier, en lançant une large invitation aux médias insulaires, Bernard Schmeltz, accompagné de Nicolas Lerner, coordonnateur pour la sécurité en Corse, entendait répondre à certaines idées reçues. En invoquant, pour commencer, la figure de Jean Jaurès qui, s’adressant à la jeunesse, disait qu’« il ne faut pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe ». Le tour, donc, de ce que le représentant de l’État pointe comme des mensonges.

Les Corses sont racistes

Perçus depuis l’extérieur de l’île, plusieurs événements ou prises de position ont, à ses yeux, entretenu une forme de malentendu. Sans verser dans l’angélisme qui reviendrait à nier des comportements ou des propos individuels ouvertement xénophobes, Bernard Schmeltz recadre : « C’est une idée qui ne repose sur aucun élément observé par les services de l’État. Les actes antimusulmans enregistrés en Corse connaissent la même évolution qu’ailleurs et se révèlent même en deçà. »

L’augmentation reste néanmoins notable. Avec 35 faits relevés en 2015, la statistique a bondi par rapport aux deux années précédentes. En particulier l’année 2013, où seuls huit faits de ce type avaient été recensés. Nicolas Lerner tient à replacer ces chiffres dans leur contexte. « Cette hausse est similaire à celle observée au niveau national, remarque le coordonnateur pour la sécurité. Ensuite, d’un point de vue méthodologique, il est clair que les actes anti-musulmans font l’objet d’un suivi beaucoup plus important depuis les attentats de Charlie Hebdo et du Bataclan qu’en 2012 ou 2013. Enfin, on enregistre une forme d’atténuation depuis le début de l’année avec dix faits relevés en Corse ces huit derniers mois. »http://www.corsematin.com/article/ajaccio/menace-terroriste-face-a-la-rumeur-le-prefet-de-corse-veut-apaiser-les-tensions

3 commentaires sur « Menace terroriste : face à la rumeur, le préfet de Corse veut apaiser les tensions »

  1. Si les Corses sont racistes, eh bien moi aussi je suis raciste, je pense comme eux et je les soutiens. Stop à cette immigration musulmane qui ne s’assimile pas. ce sont eux les plus racistes. On n’a pas encore vu de blanc tuer un imam que je sache. Et nous les Français, on accueille tous ceux qui nous respectent et respectent nos valeurs et nos lois. Eux ils te mettent un couteau dans le dos et ils disent que ce n’est pas eux. Aucune confiance en ces gens là. Comment se fait il que ces gens qui viennent se communautarisent autant. il n’y a que chez nous que l’on voit cela. alors stop à toutes ces conneries de nos bien-pensants gauchos bobos qui veulent que l’on culpabilise. que ces gens là les prennent dans leurs appartements ou leurs maisons et après , nous en reparlerons. Les Français commencent sérieusement à en avoir ras le bol. le révolution commence peut-être déjà !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!. why not ?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s