Pire que le Titanic, François Hollande se croit indestructible. C’est historiquement désespérant

BRAVO EXCELLENT ARTICLE

Pire que le Titanic, François Hollande se croit indestructible. C’est historiquement désespérant

Le discours de la dernière chance. Devant la fondation Jean-Jaurès, François Hollande a tenté de se remettre en selle pour un deuxième mandat, alors que les sondages le mettent au fond du trou. Pathétique.

La situation du président de la République est tellement désespérée que sa tentative de se remettre en selle en était extraordinairement pathétique.

La salle Wagram a rarement abrité des opérations aussi surréalistes et désespérées.

Cette communication de rentrée avait été imaginée au lendemain des attentats de Nice, le 14 juillet dernier et devait permettre au président de s’exprimer sur « la démocratie face au terrorisme ».

Un vrai sujet. Qui n’est d’ailleurs ni de droite, ni de gauche. Cela à l’invitation de la fondation Jean Jaurès et du think tank Terra Nova.

Et bien, avec ce sujet sur la démocratie face au terrorisme, il s’est permis de démontrer et même de crier qu’il est « le père de tous les français qu’il est le seul garant de l’Etat de droit, le garant du modèle social, la cohésion nationale et de la construction européenne ». Incroyable quand on connaît l état de l’opinion à son égard.

Le discours à la fondation Jean-Jaurès a donc été l’occasion de marquer l’entrée en pré-campagne présidentielle d’abord sur un terrain du terrorisme où les Français reconnaissent qu’il a plutôt bien géré une situation tragique et que par rapport à ses adversaires, il a été en situation, mais ensuite il a parlé de la nécessité de préserver l’équilibre et l’unité de la République, pour dire en gros qu’il était incontournable.  Quel Salto oratoire !

François Hollande ne sera pas jugé sur ce dossier du terrorisme. Il sera jugé sur l’ensemble de ce qu’il a fait, ou pas fait. Et là, son bilan est catastrophique. Quoi qu’il dise, quoi qu’il promette.

La preuve en est que la grande majorité des français, 88% ne souhaite pas qu’il soit candidat à un deuxième mandat. La majorité des français, y compris à gauche, dans sa propre famille.

Il est donc exactement comme le commandant du Titanic qui refusait l’évidence du naufrage et qui a emmené son bateau à la collision en pleine vitesse.

En s’exprimant ce jeudi, comme sur le Titanic, François Hollande a voulu reprendre de la vitesse.

D’abord, montrer qu’il n’était pas fini. Qu’il connaissait ses dossiers il rentrait tout juste d’Asie où il a défendu les intérêts de la France, sans oublier que sa préoccupation première était d’assurer l’ordre public face à la menace terroriste et de protéger ainsi, les valeurs fondamentales qui fondent les sociétés occidentales à savoir la liberté sous toute ses formes avec comme outil central, la démocratie politique.

Ensuite, il a devant la fondation Jean-Jaurès, rappelé son attachement à la gauche et imploré cette famille de se rassembler autour de ce socle qui a permis, selon lui de gagner tellement de bataille sur le front social. Protéger le modèle social. On a compris que le rôle de la gauche était de protéger les acquis. Et que lui seul pouvait le faire.

Enfin, il a en creux, voulu démontrer qu’une nouvelle candidature de gauche avait sans doute un sens dans le monde tel qu’il est, sans pour autant s’engager mais c’était tout comme.


Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/pire-que-titanic-francois-hollande-se-croit-indestructible-c-est-historiquement-desesperant-jean-marc-sylvestre-2815036.html#6gj8KHyG1uvCFtkr.99

Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/pire-que-titanic-francois-hollande-se-croit-indestructible-c-est-historiquement-desesperant-jean-marc-sylvestre-2815036.html#6gj8KHyG1uvCFtkr.99

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s