Hollande révèle sa principale « différence » avec « tous les autres » candidats, et vous allez être surpris

C’est quoi encore  ces sous entendus d’Hollande ?

Hollande révèle sa principale « différence » avec « tous les autres » candidats, et vous allez être surpris

MOI PRÉSIDENT – Qu’est-ce qui définit un homme ? Et qu’est-ce qui le différencie de tous les autres ? Loin de nous l’idée de dresser ici la liste de ce qui fait l’individu Hollande. Concentrons-nous seulement sur cet élément de sa personnalité que l’intéressé tient à souligner lui-même, comme pour mieux sortir du lot.

En voyage officiel au Vietnam ces jours-ci, le chef de l’État lâche cette petite confidence au Figaro, en kiosques mercredi 7 septembre. Et on espère que vous êtes bien assis, parce que ce qu’il s’apprête à vous révéler sur sa personne va en étonner plus d’un. François Hollande se dévoile donc :

Il y a une différence entre tous les autres et moi. Je suis président de la République, pas les autres.

Avouez que vous ne l’aviez pas vu venir, celle-là.

Notez que cette différence a l’avantage de le mettre en valeur par rapport à n’importe qui, du plus connu au moins célèbre d’entre nous.

Troll dans le coin, cette mise en perspective vise en réalité certains responsables politiques bien identifiés. Ils sont anciens ministres de son gouvernement et candidats (déclarés ou non) à la primaire du PS ou à la présidentielle. Contre lui, donc. Ils se nomment Arnaud Montebourg, Benoît Hamon ou encore Emmanuel Macron.

Et contrairement à François Hollande, ils ne sont finalement « que » cela : ses anciens ministres. Lui termine au contraire son quinquennat et entend bien capitaliser sur cette stature de chef de l’État, avec toute l’expérience et l’aura que cela suppose, pour imposer sa candidature face aux leurs. Ou quand le « moi président » désigne tout autant le présent que l’espoir d’un futur.

François Hollande n’a cependant pas le monopole de cette façon de se (re)légitimer : un certain Nicolas Sarkozy joue sur le même registre face à ses concurrents à la primaire de la droite, dont bon nombre ont servi dans ses gouvernements. En 2012, alors président sortant, c’est aussi l’argument d’autorité qu’il voulait d’imposer face à la candidature de l’ancien Premier secrétaire du PS.   http://lelab.europe1.fr/francois-hollande-revele-sa-principale-difference-avec-tous-les-autres-candidats-et-vous-allez-etre-surpris-2839888

3 commentaires sur « Hollande révèle sa principale « différence » avec « tous les autres » candidats, et vous allez être surpris »

  1. Il n y a pas DE COMPARAISON entre NICOLAS SARKOZY et sa PRESIDENTIEL. avec celui CI.Ses concurents sont aussi DISGRACIEUX avec Nicolas SARKOZY..Il n y a AUCUNE COMPARAISON entre Le Dingue de l ELYSEE et les CONCURENTS de NICOLAS SARKOZY qui eux aussi ECRASE celui qui leurs a donner leur CHANCE.. Mais ils en Sont encore LOIN pour le DEVANCER..EN 2012 Nicolas SARTANT alors President Sortant c est aussi argument d autorite qu il voulait imposer .. ET ALORS AVAIT il RAISON… HaHaHa NOUS PENSONS QUE OUI…..voila ma REPONSE

    Aimé par 1 personne

  2. Escusez il y a 2 Mots qui se sont entre0 croisee. et je ne les est pas vu en me relisant .. c est bien sur ..nicolas SARKOZY et President pas Sartant mais Sortant…. voila , je voulais le signaler car ca me choquais

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s