Toulouse, policier poignardé au couteau au commissariat : Ouf, le suspect algérien n’est qu’un « déséquilibré » antisémite… même pas fiché S bien qu’il ait jeté des cocktails molotov sur une synagogue !

Toulouse, policier poignardé au couteau au commissariat : Ouf, le suspect algérien n’est qu’un « déséquilibré » antisémite… même pas fiché S bien qu’il ait jeté des cocktails molotov sur une synagogue !

Les Français sont rassurés : le suspect algérien, musulman mais il ne faut pas le dire, arrêté pour avoir poignardé au couteau un policier dans un commissariat n’est qu’un pauvre « déséquilibré » antisémite. Cet individu, même pas fiché S, avait participé à une manifestation pro-palestinienne où il avait jeté des cocktails Molotov contre une synagogue. Il a également fait des tags en soutenant le terroriste Mohamed Merah ! 

Prétextant un dépôt de plainte, cet algérien s’est introduit dans le commissariat du Rempart Saint-Etienne ce mardi vers 14 heures 30, où il a tenté de s’emparer de l’arme de service d’un fonctionnaire de police, un jeune adjoint de sécurité prénommé Valentin et âgé de 21 ans.

Faute d’y être parvenu, il a alors sorti un couteau et frappé le policier à la gorge. Alors qu’il était maîtrisé, l’agresseur a crié « J’en ai marre de la France, marre de ce pays« . Il a ensuite été transféré au commissariat central.

Secrétaire régional du syndicat Alliance police nationale, Luc Escoda a précisé que « l‘individu faisait apparemment une fixation sur la DGSI« .

Le suspect n’est pas fiché S

L’individu âgé de 31 ans, né à Alger, présente des des troubles psychiatriques. « Cet individu n’est pas fiché S. Il est connu des autorités judiciaires, notamment pour avoir taggé les murs de même commissariat, avec des slogans évoquant l’affaire Merah. Ces faits ont été classés sans suite par le parquet en raison de son état mental« , a indiqué  Pierre-Yves Couilleau, le procureur de la république, lors d’une conférence de presse tenue mardi à 17 heures au tribunal.

Des enquêteurs parisiens attendus sur place 

La victime a été transportée à l’hôpital, souffrant de plusieurs blessures qui doivent être suturées. Son pronostic vital ne serait pas engagé.

Une policière présente dans le commissariat au moment des faits est, elle, en état de choc.

Le procureur de la République est sur place. L’enquête a été confiée à la PJ, la police judiciaire. Des enquêteurs parisiens sont également attendus sur place.

Peu après 16 heures, la rue du Rempart-Saint-Etienne a été rouverte à la circulation.  http://www.europe-israel.org/2016/08/toulouse-policier-poignarde-au-couteau-au-commissariat-ouf-le-suspect-algerien-nest-quun-desequilibre-antisemite-meme-pas-fiche-s-bien-quil-ait-jete-des-cocktails-molotov-contre-une-s/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s