Nouvelle provocation islamiste : Le préfet autorise « la marche du foulard » organisée par des agitateurs islamistes pro-palestiniens à Avignon

Nouvelle provocation islamiste : Le préfet autorise « la marche du foulard » organisée par des agitateurs islamistes pro-palestiniens à Avignon

En plein état d’urgence, alors que certains Préfets annulent des évènements publiques et manifestations patriotes, le Préfet du Vaucluse autorise une « marche du foulard », véritable provocation islamiste organisée par un agitateur antisémite pro-palestinien ce samedi 3 septembre 2016.

Abdel Zahiri et son mouvement du RED (Respect, Égalité et Dignité) pourront organiser leur « marche du foulard » ce samedi 3 septembre à Avignon. « 

Nous allons arriver à une solution qui devrait lui permettre de manifester tout en garantissant la sécurité des participants et la réduction maximale du risque de trouble à l’ordre public« , a confirmé, hier, le préfet, Bernard Gonzalez, avant de régler les derniers détails.

Pour parvenir à un compromis, malgré la crainte de « provocations« , le représentant de l’État a néanmoins obligé le militant de la cause islamique à modifier le parcours que devait initialement emprunter son cortège, au départ de la gare.

« Il était clair qu’il ne pouvait y avoir de passage dans la rue de la République le premier samedi d’après la rentrée », a justifié le préfet. S’il a jugé cette contrainte « curieuse« , Abdel Zahiri s’y pliera.

Pourtant Abdel Zahiri est un agitateur pro-islamiste, antisémite et pro-palestinien notoirement connu.

Il n’est plus à démontrer que la « cause palestinienne » n’est que le « Cheval de Troie » des islamistes radicaux afin de s’infiltrer partout. Abdel Zahiri en est une parfaite illustration mêlant cause palestinienne, défense du voile islamiste, de l’Islam radical, allant jusqu’à appeler les musulmans à se soulever contre l’Etat français…

Son mur Facebook est rempli d’incitation à la haine des Juifs et d’Israël, n’hésitant pas à afficher des appels à l’antisémitisme, des citations de Mein Kampf, de Céline et de l’antisémite Hervé Ruyssen, comme le montre ces captures d’écrans.

Capture d’écran 2016-09-03 à 12.21.26Capture d’écran 2016-09-03 à 12.22.07Capture d’écran 2016-09-03 à 12.22.38Capture d’écran 2016-09-03 à 12.22.57Capture d’écran 2016-09-03 à 12.23.15Capture d’écran 2016-09-03 à 12.24.18

Abdel Zahiri est aussi un militant de l’islamisme radical n’hésitant pas à appeler les musulmans à « résister », à se soulever.

debout l'Islam

Il est largement connu des services de police pour ses insultes à l’égard des forces de l’ordre et ses actions antisémites.

En 2014, Abderrazak Zahiri il avait tenu des propos outrageants à l’encontre du commissaire de police Antoine Bonillo lors d’un festival de cinéma au cinéma Le Rivoli pour assister à la projection du film Dancing in Jaffa, de Hilla Medalia. Un documentaire qui parle du rapprochement entre les peuples, entre les enfants de la bande de Gaza et ceux d’Israël…

Dans la salle, des militants de Vaucluse Palestine qui crient leur hostilité envers Israël et sont expulsés par les forces de l’ordre. À l’extérieur, Abdel Zahiri, qui défend aussi la cause palestinienne face à Israël, et d’autres manifestants qui entravent la circulation, brandissent des drapeaux et scandent des slogans contre Israël d’une part, contre la police ensuite.

Abdel Zahiri n’hésita pas à comparer la police française à celle de Pétain.

Ainsi le Préfet Gonzales autorise cette « marche du foulard » organisée par un islamiste antisémite et constituant véritable provocation des islamistes radicaux appelant les musulmans à se soulever en plein état d’urgence.

Les Français jugeront de cette insupportable dhimmitude à l’égard de l’Islam le plus radical.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News

Merci André                http://www.europe-israel.org/

Un commentaire sur « Nouvelle provocation islamiste : Le préfet autorise « la marche du foulard » organisée par des agitateurs islamistes pro-palestiniens à Avignon »

  1. ces pourris de musulmans se permettent de défiler et puis quoi encore, ils nous bassinent à vouloir le beurre, l’argent du beurre et la crémière ces beurs. pas heureux, qu’ils dégagent et nos sommes de plus en plus à oser le dire ouvertement, les Corses peuvent être fiers, j’habite en Corse et je suis à fond avec eux. là au moins, on peut sortir tranquille sans être agresse.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s