Maintenant ça suffit !

Chaque jour nous subissons un peu plus, de manière lancinantes, les coups de butoir avilissants, injustes, déplacés et insupportables.


TRIBUNE

Maintenant ça suffit !

Il est grand temps de faire comprendre à tous ceux qui veulent nous éprouver par leurs actes tendancieux, insidieux, par leur paroles insultantes, leurs sous-entendus déstabilisants à propos de notre France ; en cherchant à nous faire culpabiliser, sur ce qui nous ne sommes PAS, que le moment du N’IMPORTE QUOI, FAIT et DIT par n’importe qui « MAINTENANT CA SUFFIT ! »
Chaque jour nous subissons un peu plus, de manière lancinantes, les coups de butoir avilissants, injustes, déplacés et insupportables. Des paroles et des actes inacceptables parfois implicitement encouragés, voir distillés par ceux qui jouissent de responsabilités. Ces attitudes n’ont qu’un seul but, nous faire passer pour ce que nous n’avons jamais été et ne serons jamais. Mais surtout de nous remonter les uns contre les autres.
Je vous le dis « MAINTENANT ça suffit  !» d’entendre des insultes, de devoir subir des attitudes à notre encontre. Nous Français, nous ne devons plus jamais accepter les insultes proférées par des joueurs du ballon rond, chanteurs et comédiens parvenus.
Parvenus en haut de la friche du comportement et de l’irrespect, de l’insulte et des attitudes provocantes. Parvenus, ils le sont parce qu’assis le « cul dans l’assiette au beurre » par notre implicite complicité de béats soumis. Ils souhaiteraient nous donner des leçons de leur respectabilité éhontée. La honte ne les étouffe pas, la mauvaise foi n’ont plus, d’ailleurs on ont-il une ?
Ces gens là, les mêmes qui sous « les sots qu’ils sont » de leur conduite scandaleusement provocatrice, veulent donner des leçons, à tous ceux qui ont participés de près comme de loin à leur permettre d’établir leur statut de vedette, maintenant déchue de la case « RESPECTABILITE » dans une République Française.
Dans notre Nation qui les a fait ce qu’ils sont, hier des vedettes. Aujourd’hui des êtres rancuniers, jaloux, orgueilleux, haineux d’un pays qui les a portés, élevés, tout donnés, pour leur permettre de réussir.
Aucune RECONNAISSANCE !
Ils ne se disent pas ou plus Français. Mais d’où d’ailleurs comme ils aiment à le rappeler. Subitement parce que parvenus, ils font leur deuil de l’éducation qu’ils ont ou trop mal reçue, pour l’amour et le respect de la France.
Les uns crachent sur le terrain. Ils ne chantent pas la Marseillaise. Ils insultent les Français de racistes. Les autres profèrent des paroles affligeantes dans leurs chansons au risque d’insulter même leur propre famille. Famille qui un temps a su reconnaître, nos valeurs, notre culture, la richesse de la LIBERTE, la Fraternité, l’Egalité, en s’installant pour durer en France. Valeurs qu’elle était venue chercher par leurs efforts, voir leur sacrifice.
Tout cela est maintenant saccagé par des êtres imbus et égoïstes au regard de leur attitude méprisable.
« Maintenant ça suffit ! ». Vous vous sentez donc trop à l’étroit, ici, et remplis de reproches envers la FRANCE. Pour certains, vous préférez aller jouir de la liberté de paroles à l’étranger ? Votre attitude renforce votre suffisance par ce fait.
Vous en rendez d’autant plus insupportables vos insultes. Votre comportement est irresponsable et inacceptable. Il est pour vous grand temps d’y mettre un terme
Vous prenez ainsi un malin plaisir à vous exprimer de la sorte, en imaginant que cela pourrez faire de vous éventuellement des êtres intelligents. C’est raté.
Enfin, vous êtes plus à plaire qu’à bramer ! Et, comme je vous plains !
Mais sachez que : « MAINTENANT CA SUFFIT ! »
Si vous ne savez plus, vous et nous respecter, offrez-nous l’immense plaisir de respecter votre choix en allant là où vous sentirez le mieux !

Et surtout RESPECTEZ-NOUS et arrêtez de nous agresser !

SACEST10

MA FRANCE LIBRE0216
*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE n’engageant que son auteur ***
A Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

SUIVEZ ! PARTAGEZ !

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
SACEST10 pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous voulez soutenir notre action ? C’est simple devenez gratuitement SUIVEUR du site : pour cela cliquez en haut à droite du site sur la case SUIVRE et laissez-vous guider…
Vous pouvez aussi nous aider en faisant un don : cliquez juste sur le coeur ci-dessous (notre plate forme est totalement sécurisée). MERCI !

LOGO OBS

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 180.000 LECTEURS ! + 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.