Plevenon (22). L’Etat impose 31 immigrés dans la commune de 700 habitants

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Plevenon (22). L’Etat impose 31 immigrés dans la commune de 700 habitants

05/11/2015 – 05H00 Plévenon (Breizh-info.com) – Alors que l’afflux de migrants tentant de rejoindre l’Union européenne ne cesse d’augmenter – selon le patron de Frontex, Fabrice Leggeri, l’Europe doit s’attendre à une situation «très difficile» dans les prochains mois -,  vendredi soir, 31 immigrés, principalement africains, arriveront à Plevenon, petite bourgade proche du Cap Frehel, comptant 730 âmes. Ils seront installés en plein bourg, au centre des pupilles de l’enseignement public (PEP) qui reçoit chaque année des groupes de visiteurs et des classes découvertes.

Pour ces immigrés, ça sera à nouveau le contribuable qui paiera : l’État n’a en effet pas laissé le choix à la commune de Plévenon, le bâtiment appartenant à l’Education nationale. Le centre, habituellement fermé en hiver, accueillera donc pour plusieurs mois ces nouveaux arrivants.

« Ça fera de la couleur ! »

La maire, Claudine Belliard, se dégage de toute responsabilité, se réfugiant derrière les consignes de la préfecture. Dans le bourg, beaucoup semblent inquiets : « on a pas le choix visiblement. Vu que tout le monde se laisse faire, ça risque pas de s’arrêter » nous explique un habitant du bourg joint par téléphone. D’autres se félicitent de cette arrivée. C’est le cas de la coiffeuse du village : « on a plein de maisons vides dans Plevenon. Ça fera de la couleur ! ». Pour mémoire, le taux de chômage de la commune en 2012 était de 16,7%.

Ces décisions paraissent toutefois motivées et appuyées en plus haut lieu, y compris par l’Organisation des Nations Unies. Peter Sutherland, conseiller spécial des migrations de l’ONU, proche des grands groupes de décideurs du monde entier (Trilatérale, Bildelbert, Goldman Sachs …) vient en effet de déclarer : « Si vous prenez l’Allemagne comme exemple, l’Allemagne a le plus faible taux de naissance du monde. Ce plus faible taux de naissance nécessite d’accueillir plus d’un million de migrants par an sur les 30 prochaines années pour maintenir une situation où le nombre de retraités est équivalent à celui des actifs de 30 ans », avant d’affirmer : “Je demanderai aux gouvernements de coopérer, de reconnaître que la souveraineté est une illusion, que la souveraineté est une illusion absolue que nous devons mettre derrière nous. Les jours où nous nous cachions derrière des frontières et des barrières a disparu de puis longtemps.». Ces propos, qui n’ont pas suscité de réactions de la part des responsables politiques, sont à mettre en relation avec la décision de l’ONU de réduire drastiquement l’aide financière apportée jusqu’ici aux réfugiés. 

Les objectifs de l’État sont désormais clairement affichés : il s’agit d’étaler l’immigration partout où elle n’existait pas, ou peu, surtout dans les campagnes. Sans consulter la population. Sans penser aux conséquences – potentiellement dramatiques – de cette cohabitation forcée entre des populations issues de cultures différentes.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.http://www.breizh-info.com/33975/actualite-societale/plevenon-22-letat-impose-31-immigres-dans-la-commune-de-700-habitants/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.