#taubirademission : les enfants morts sans permis

taubira_mariage_pour_tous-Parti-socialiste-600x360

Les journalistes complaisants ont oublié de le souligner : seulement quelques jours après la polémique lancée par Christiane Taubira, qui ne veut plus que la conduite sans permis soit un délit, 4 adolescents sont morts sur la route dans la Morbihan, alors que leur chauffeur conduisait sans permis. L’irresponsabilité mortifère, c’est maintenant !

Les deux affaires ont pourtant fait grand bruit. Un tollé a été soulevé après la proposition dans « le projet sur la justice du XXIsiècle« , défendu par Christiane Taubira et sa nouvelle idée laxisto-débile, mais tellement dangereuse : pour désengorger les prisons et ne pas stigmatiser les pauvres enfants des quartiers qui n’ont pas les moyens de travailler pour se payer le permis, il suffit de ne plus considérer la conduite sans permis comme un délit et d’uniquement la sanctionner par une amende.

Une énième mesure de privilège pour les jeunes racailles des quartiers, où l’on a pris la mauvaise habitude de ne plus conduire avec le permis. Pour lutter contre ce fléau, Taubira fait du Taubira : au lieu d’envoyer les flics et de faire respecter la loi, elle modifie la loi pour que les pauvres petits ne soient plus en infraction. Au domaine de l’absurde, la gôche sociétale est reine ! Il va de soi que toutes les associations de sécurité routière ont dénoncé unanimement et violemment ce projet.

En plein cœur de cette polémique, sans pourtant qu’aucun journaliste ne fasse le lien, une autre actualité terrible est venue bouleverser l’été : dans le Morbihan, dans la nuit du 2 août, un van conduit par un mineur sans permis et ramenant 14 enfants alcoolisés d’une soirée, a eu un accident dramatique. 4 jeunes sont morts et les autres ont été blessés plus ou moins grièvement.

Peut-on en vouloir au chauffeur ? Quelques jours plus tôt, la ministre de la justice elle-même expliquait que c’est pas si grave de conduire sans permis… et si elle ne l’a pas dit comme ça, il est clair que tous ceux qui ont entendu parler de son projet l’ont interprété de la sorte. Qu’un enfant prenne le volant quelques jours après que la ministre de la justice ait fait passer ce message est-ce une coïncidence ? Quelle est la responsabilité de Christiane Taubira dans ce drame ?

Dans n’importe quel pays, un ministre qui propose (il est vrai que dans n’importe quel autre pays, un responsable politique n’aurait jamais proposé une telle mesure) une telle mesure, avec de telles conséquences aurait du démissionner. En France, aucun journaliste n’a même osé faire le rapprochement…

Nous appelons donc à la démission de la ministre de la justice et invitons tous ceux qui sont écœurés par ce drame à diffuser largement le hashtag #taubirademission

Un commentaire sur « #taubirademission : les enfants morts sans permis »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.