Nantes. « Sales bâtards de Français ». Pour une place de parking, il sort un katana [exclusif]

26/06/2015 – 18H30 Nantes (Breizh-info.com) – « Sales bâtards de français, sales bâtards de français ! » Le gérant d’un bar situé place François II sur l’île de Nantes n’en revient toujours pas. Pour une place de parking, un Français d’origine maghrébine a sorti un sabre de type katana d’un mètre 50 de long et a chargé sur son bar, menaçant d’étriper tout le monde.

Cet après-midi vers 15 h 30, le gérant du bar Buns and Beers revenait se garer devant son bar où il avait mis une poubelle pour garder sa place, le temps de chercher une nouvelle machine à café pour son commerce. Une femme vint lui piquer la place sur son nez. Le gérant s’est indigné, en réponse la femme a crié et son mari, garé dans une camionnette bleue en face de la place, est venu s’ajouter à la dispute, portant son fils de 2 ans au bras.

Selon plusieurs témoins situés au niveau du boulodrome et sur la place, la dispute s’est envenimée et a tournée en bagarre. Le gérant du bar a jeté quelque chose au visage de son adversaire – la femme de l’auteur des coups de sabre est elle catégorique : « il a jeté un verre, qui a explosé dans sa tête, et il a été blessé au cou et au bras » puis les deux adversaires sont partis chacun de leur côté tandis que la femme à l’origine de la dispute rentrait chez elle s’occuper de ses quatre enfants.

Son mari a retraversé la place pour prendre dans sa camionette un sabre de type katana de 1 m 50 de long avec lequel il a frappé plusieurs coups à la vitre du bar : « il tapait avec allant, en criant, en beuglant, y compris sales bâtards de français, ça ça revenait régulièrement, je ne sais pas comment la porte a tenu », explique le gérant du bar, estomaqué, qui a appelé la police.

DSCN1988

DSCN1980

DSCN1991

DSCN1997

Puis l’homme s’est réfugié dans son appartement situé au 5e étage d’un immeuble situé rue Alain Barbe Torte, face à l’école d’architecture. Il a été interpellé par des policiers en gilets pare-balles et équipés de flash-balls. Légérement blessé, il a été assisté par les pompiers au commissariat central de Waldeck Rousseau où il devrait être placé en garde à vue.

Sa femme devrait porter plainte, tout comme le gérant du café, pour agression volontaire avec arme. Les riverains connaissent l’individu, « un français d’origine maghrébine qui vit dans un logement social de cette copropriété neuve » et qui jusqu’alors n’avait pas fait parler de lui. Le gérant du café quant à lui estime en avoir « marre du quartier : c’est théoriquement un quartier riche, avec des créatifs, le tribunal etc. mais en fait y a des HLM et des foyers, ça crée de la délinquance, et c’est souvent près de mon bar qu’elle s’exerce ». Outre l’affaire de cet après-midi, il se rappelle d’une « femme, d’un gamin et deux Noirs qui se sont querellés sur la place » le 24 juin et surtout d’une femme qui a été poignardée par son ex-compagnon dans son bar il y a un mois à peine. Elle s’en est sortie…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

http://www.breizh-info.com/28314/actualite-orange-mecanique/nantes-sales-batards-de-francais-pour-une-place-de-parking-il-sort-un-katana-exclusif/

2 commentaires sur « Nantes. « Sales bâtards de Français ». Pour une place de parking, il sort un katana [exclusif] »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.