Qui est François Berléand ???

De grands parents juifs ashkénazes,  juifs russes, arrivés en France en 1928. Son grand-père paternel, homme facétieux et mythomane, qui parlait treize langues, aurait été metteur en scène à Odessa. Sa grand-mère paternelle Berthe, a été comédienne de théâtre yiddish. Ainsi, François Berléand a repris le flambeau de la fibre théâtrale de la famille.

Il raconte son enfance dans Le Fils de l’homme invisible, paru en 2006 ; Berléand y relate le traumatisme qui le conduisit à onze ans à un dédoublement de la personnalité, aux portes de la folie, étrangement causée par une affirmation de son père : « De toute façon, toi, tu es le fils de l’Homme invisible ». Cela a construit sa personnalité d’acteur.

Après avoir fréquenté l’équipe du Splendid, il décline la proposition de Josiane Balasko de rejoindre la troupe, et préfère jouer dans le théâtre subventionné. Il commence sa carrière cinématographique en 1978. Mais il enchaîne alors surtout de la figuration, des rôles de « troisième couteau » (second plan) et quelques rares seconds rôles dans des comédies à succès durant les 1980.

Lui qui se défini anti-raciste voilà un extrait d’un article retrouvé sur le net…

Berléand n’aime pas le « Joly accent » de la candidate écolo

PRÉSIDENTIELLE 2012

François Berléand poursuit ses attaques contre Éva Joly. Le comédien a estimé que l’ancienne juge « ne devrait pas être candidate » à la présidentielle car elle n’est pas née en France et qu’elle « ne parle pas le français sans accent ».  Pour qui roule François Berléand et pourquoi s’en prendre si ouvertement à Éva Joly ? Difficile de répondre. Mais visiblement, le comédien a un compte à régler avec l’ancienne juge. Ou alors, il ne l’aime pas tout simplement. En tout cas, il tape fort. Invité sur RMC, Berléand a estimé que l’écologiste  « ne devrait pas être candidate » à la présidentielle car elle n’est pas née en France et qu’il ne comprenait pas qu’elle « ne parle pas le français sans accent ».

Lire l’article du journal France Soir qui date de 2012.

Retrouvé aussi un article sur le journal l’Express où il définit des fautes de goûts lisez c’est très wouahhh !!!!

Quelle est pour vous l’erreur de style rédhibitoire?

Les ongles sales me répugnent. Je considère également comme une faute de goût ces signes de religiosité qui enlaidissent: ça vaut autant pour les bas, la jupe longue et la perruque des juives orthodoxes, l’habit des soeurs et des curés, que le hijab noir ou marron de certaines musulmanes. Pour avoir vécu pendant sept ans à Pantin, j’ai constaté qu’elles étaient de plus en plus nombreuses à le porter. Je trouve ça moche, ces couleurs tristes ne sont pas seyantes.

Et ce monsieur combat le racisme ????

Lire l’article de l’Express qui date de 2017.

Il confit à Europe1 que ses faveurs se portent sur Emmanuel Macron. « Je suis très macroniste », confie-t-il carrément. « Parce qu’il est jeune et c’est un vrai social-démocrate. La France est un pays qui a besoin d’être extrêmement réformé et lui donne à penser qu’il va réformer la France s’il se présente. »

Lire l’artcicle Europe1 et visionnez la vidéo.

Ses prises de positions sont un peu effarantes, voir cet article de 2014 où il prend position pour Manuel Valls :  « Entre François Hollande et Manuel Valls on a une cohabitation, enfin, une cohabitation entre guillemets parce que ce sont deux socialistes mais disons qu’il y a un socialiste qui est un peu plus pragmatique que l’autre, » a commencé à expliquer François Berléand. Poursuivant sur sa lancée, l’acteur a clairement apporté son soutien au premier ministre français. « J’ai l’impression que Manuel Valls va faire beaucoup de bien à la France, » a ainsi déclaré François Berléand.

Manuel Valls, qui valse au gré de ses conquêtes féminines ( lire ses conquêtes féminines…)  se dit un coup pro Palestinien ensuite contre, un coup il est socialiste un coup il avec l’extrême droite, un coup il est Français un coup il est Espagnol…. L’ancien premier ministre et candidat à la mairie de Barcelone va s’afficher dans une manifestation à Madrid contre le chef du gouvernement espagnol, le socialiste Pedro Sanchez. Le parti d’extrême droite Vox a également appelé à manifester ce jour-là.

Maintenant François Berléand s’en prend aux Gilets Jaunes :

« On voit 20 gilets jaunes qui bloquent des camions et qui provoquent des kilomètres de bouchons. Mais comment c’est possible de laisser faire 20 gilets jaunes? À un moment, il faut circuler, il faut travailler », s’indigne encore l’acteur.

« J’en ai rien à foutre des conséquences de dire ça, mais je crois qu’une majorité des gens pensent ça. Je m’en fous, je ne suis pas sur les réseaux sociaux alors ils diront que je fais chier, mais je dis ce que je pense », ajoute-t-il.

Il pousse son coup de gueule sur les ondes…

Moi je pousse plus loin avec cette photo !!!

Capture3

Se tenant par les épaules : Daniel Cohn-Bendit, François Berléand, Emmanuel Macron et Romain Goupil.

Chacun se fera une idée de ce monsieur qui crie au scandale sur certaines choses qui se veut être Français, qui se veut être quoi au juste un trublion qui fait le buzz sur ses coups de gueules, il devrait rester à sa place, je pense que les Français ne sont pas dupes à des prises de pouvoirs inter-radio-presse.

Il est Français par le sol et non pas par le cœur, si cela était,  il défendrait notre République, nos lois, notre façon d’être Français, il ne représente pas du tout le France.

C’est çà être Français…. à lire très bien expliqué.

Je vais terminer mon article par un autre article de Valeurs Actuelles, voilà l’ambiance de la France en ce moment…. MENSONGES D’ÉTAT…..

Alexandre Benalla était indispensable au couple Macron. Dans une interview donnée à L’Opinion, Daniel Cohn-Bendit revient sur le « lien d’affection »

Bien à vous.

LaddyMarie

Publicités

Qui est Richard Ferrand ?

pexels-photo-157251.jpeg

Comme beaucoup de politique il a commencé à gauche et se dit d’être socialiste, radical et citoyen, tout çà à la fois.  Je vous laisse lire sa biographie sur le site Wikipédia qui en dit long sur sa véritable personne.

Sans doute le 1er homme de la 1ère heure, macron en fait presque son bras droit,

Trois juges sont nommés pour l’affaire Ferrand.

Le parquet de Brest avait ouvert le 1er juin 2017 une enquête préliminaire pour établir s’il y avait lieu ou non de poursuivre Richard Ferrand pour avoir permis à la société immobilière de sa compagne, Sandrine Doucen, d’emporter en 2011 un marché immobilier lors de la location d’un local commercial par les Mutuelles de Bretagne, qu’il a dirigées de 1998 à 2012.

L’ouverture de cette enquête préliminaire avait coûté son poste au gouvernement à Richard Ferrand, qui assure n’avoir « rien commis d’illégal ni d’immoral ».

La Cour de cassation a décidé le 25 juillet de délocaliser le dossier à Lille. L’enquête sur l’affaire immobilière de Richard Ferrand, le président du groupe LREM à l’Assemblée nationale, est dépaysée à Lille révèle France Inter, jeudi 30 août 2018.

Troisième déménagement pour l’enquête portant sur l’affaire immobilière de Richard Ferrand et des Mutuelles de Bretagne. Alors que le parquet de Brest l’avait classée sans suite en octobre 2017, le parquet national financier avait ouvert une information judiciaire pour « prise illégale d’intérêt » en janvier dernier 2018, à Paris,  à la demande de l’association Anticor.

Selon France Inter, le juge d’instruction a convoqué Richard Ferrand en mars dernier 2018. Mais l’audition a été annulée car Anticor a envoyé chez le juge son vice-président, lui-même magistrat à Paris. Les avocats de Richard Ferrand ont estimé que l’impartialité de la justice ne pouvait pas être assurée et la Cour de cassation, qui est du même avis, a dépaysé l’affaire à Lille.

Il est reproché à Richard Ferrand, macroniste de la première heure, d’avoir loué aux Mutuelles de Bretagne, dont il était alors le directeur général, un bien acquis par sa compagne. L’affaire empoisonne le président du groupe LREM à l’Assemblée nationale depuis le début du quinquennat.

Merci à certains journalistes de ne pas étouffer certaines affaires misent sur le devant de la scène politique.

LE SCÉNARIO DE LA FABULEUSE AFFAIRE FERRAND

Richard Ferrand, directeur général, donc patron salarié, des Mutuelles de Bretagne, a eu la main sur toute l’opération, a tout organisé pour faire lui-même la fabuleuse affaire.

Il est donc plus qu’urgent que le président de la République se fasse entendre, et siffle la fin de la partie en sortant immédiatement Ferrand du gouvernement.?? A défaut, c’est son quinquennat et tous ses engagements (notamment de lutter contre la corruption) qui s’effondrent, pour laisser la place aux populistes d’extrême droite et d’extrême gauche.??Avec cette affaire Ferrand, que d’aucuns s’évertuent à minimiser, c’est le sort de notre démocratie qui est en jeu… Il y a urgence.

lire cet excellent article, merci à ce journal.

Maintenant il y a d’autres faits à son actif, Ferrand à bloqué un journaliste.

Après avoir été bloqué sur Twitter par le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, un journaliste a porté plainte pour «discrimination», lui reprochant d’entraver la liberté d’information. Une première dans l’Hexagone.

Le plaignant, Guillaume Tatu, qui a été conseiller médias de Jean-Luc Mélenchon et se présente sur son profil LinkedIn comme un «journaliste engagé», estime que la décision de Richard Ferrand constitue «une discrimination fondée sur des opinions politiques».

Lire l’article sur la façon dont Ferrand exclu certains journalistes….

Lire L’article du parisien qui complète le précédent article.

Ce qui me questionne aussi, ce sont tous ces politiques qui ne paient pas d’impôt et en premier lieu le président de l’assemblée nationale…. qui en plus est poursuivi dans une affaire de malversation d’argent.

Il demande à chaque Français de faire des efforts pendant que lui empoche plus de 14 500 euro par mois et il paie 0 impôt OUI vous avez bien lu.

En montant au perchoir, le président de l’Assemblée nationale voit aussi son revenu s’élever. En plus de son indemnité de 7.209,74 euros brut de député, le quatrième personnage de l’État touche un autre revenu, consacré à son poste. Une sorte d’indemnité «spéciale» à hauteur de 7.267,43 euros brut. Le président de l’Assemblée nationale touche ainsi 14.477,17 euros brut, sans compter que l’indemnité consacrée au poste est totalement défiscalisée… Un autre avantage non négligeable.

En plus il y a la résidence :

Une résidence de luxe

« Le principal avantage d’être président de l’Assemblée nationale, c’est de pouvoir disposer de l’hôtel de Lassay » rappelle Didier Maus, spécialiste du droit constitutionnel. Le prestigieux bâtiment qui date du 18e siècle est accolé au Palais Bourbon, là où se trouvent l’hémicycle et les salles de réunion des députés.

Le locataire a, à sa disposition, des appartements privés et plusieurs salons de réception, ainsi qu’un grand jardin arboré. Sans oublier une grande cave à vin et une cuisine digne des meilleurs restaurants, comme le rappelle ce reportage de France 2 daté de 2012.

Une rémunération avantageuse

Le président cumule plusieurs indemnités : à celle « de base » perçue par tous les députés (7.209 euros bruts) s’ajoutent une indemnité spéciale de 7.267 euros bruts, et une indemnité représentative de frais de mandat (IRFM, 5.840 euros bruts). Au total, sa rémunération mensuelle s’élève à environ 20.000 euros bruts, dont une large partie (l’indemnité spéciale et l’IRFM, soit 13.000 euros) n’est pas soumise à l’impôt sur le revenu.

Enfin, au même titre que les autres députés, le président de l’Assemblée nationale bénéficie d’un abonnement gratuit au TGV, et des voitures de fonction du Palais-Bourbon.

Je vous joins aussi toute la liste que ces chers députés de l’assemblée nationale avantage en nature, salaire etc….

Fiche de synthèse n°17 : La situation matérielle du député.

Chacune et chacun se fera une idée de tous les privilèges qui sont accordés à ces députés.

A vos commentaires, partagez en masse, il faut que cela cesse.

Voilà pourquoi la France croule avec des privilèges princiers voir royaux.

Bien à vous.

LaddyMarie

Destitution du président de la république pour manquement à ses devoirs.

close up of a sign against white background
Photo de Tayeb MEZAHDIA sur Pexels.com

Pourquoi macron doit être destitué ?

Il est responsable de son gouvernement

Cela fait 2 fois que ce gouvernement contourne pour des besoins électoraux la loi Républicaine en un laps de temps très court, voir un temps record.

Je développe :

Le 29 janvier 2019 Castaner ministre de l’intérieur, il dit : avant d’être des djihadistes ils sont français, en plus ils ont brûlés leur papier.

FAUX : pourquoi ??

L’article 23-8 du Code civil stipule qu’un Français « PERD la nationalité française » s’il occupe un emploi dans une armée ou un service public étranger ou une organisation internationale dont la France ne fait pas partie et qu’il n’a pas résigné son emploi ou son concours malgré l’injonction…

Est il au courant du Code Civil ??? quand même pour un ministre de l’intérieur, là çà fait un peu tache, mais bon pour un ancien caïd, je fais le costaud mais j’ai un pois chiche dans le cerveau.

Casterner dans une vidéo sur Bfm tv…… à écouter très instructif il ne pourra pas dire que c’est pas vrai. 

Explication du pourquoi les djihadistes ne sont plus Français, à lire et signer la pétition en ligne merci.

Belloubet dans chaque prison il y aura une urne ??

PARDON J’AI MAL LU ???

Si si madame monsieur vous avez bien entendu.

Comment oui s’il vous plait lisez l’article ci après….

Attaques contre les lois de la République par Belloubet ministre de la justice.

Elle ne peut pas contourner la loi, elle ne peut pas faire sa loi.

La loi est pour tous et tout le monde autant que pour le président de la république et ses ministres.

Maintenant les djihadistes rentrent en France avec l’aide des USA, ils vont venir en France dans les prisons qui sont déjà gangrenées par des extrémistes, c’est une bombe à retardement VOIR une bombe nucléaire, macron là on ne l’entend pas puisqu’il est en train de faire campagne pour les Européennes.

Voilà ce que dit la constitution !!!!

« Le Président de la République n’est responsable des actes accomplis dans l’exercice de ses fonctions qu’en cas de haute trahison. Il ne peut être mis en accusation que par les deux assemblées statuant par un vote identique en scrutin public et à la majorité absolue des membres les composant; il est jugé par la Haute Cour de justice.

Les membres du gouvernement sont pénalement responsables des actes accomplis dans l’exercice de leurs fonctions et qualifiés crimes ou délits au moment où ils ont été commis. La procédure définie ci-dessus leur est applicable ainsi qu’à leurs complices dans le cas de complot contre la sûreté de l’État. Dans les cas prévus au présent alinéa, la Haute Cour est liée par la définition des crimes et délits ainsi que par la détermination des peines telles qu’elles résultent des lois pénales en vigueur au moment où les faits ont été commis. »

« Le Président de la République ne peut être destitué qu’en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat. La destitution est prononcée par le Parlement constitué en Haute Cour.

La proposition de réunion de la Haute Cour adoptée par une des assemblées du Parlement est aussitôt transmise à l’autre qui se prononce dans les quinze jours.

La Haute Cour est présidée par le président de l’Assemblée nationale. Elle statue dans un délai d’un mois, à bulletins secrets, sur la destitution. Sa décision est d’effet immédiat.

Les décisions prises en application du présent article le sont à la majorité des deux tiers des membres composant l’assemblée concernée ou la Haute Cour. Toute délégation de vote est interdite. Seuls sont recensés les votes favorables à la proposition de réunion de la Haute Cour ou à la destitution.

Le président et ses ministres ne peuvent pas pour des besoins personnels ou collectifs contourner les lois de la République, c’est indécent et c’est mentir aux Français.

J’ai averti les médias et certains politiques via tweeter, pas de réponse bien sur, voilà maintenant vous savez ce qui se passe.

Madame Monsieur ce gouverne-ment incapable de gérer la France incompétents sur les lois, sur la valeur de notre République, notre France est en danger….

Est ce que vous allez être passif ou actif ?

Est ce que ce sera trop tard plus tard ?

Alors maintenant votre vie est entre vos mains

UNE PÉTITION EST EN LIGNE, LISEZ, INFORMEZ VOUS, SIGNEZ

M E R C I

#tousunisunememevoix

Bien à vous

LaddyMarie

 

Encore une attaque contre la République et les lois.

blur close up focus gavel
Photo de Pixabay sur Pexels.com

Tout Français majeur a le droit de vote sans distinction de sexe, d’origine, de religion ou d’idéaux politiques. Ce droit s’applique dans la commune où il est inscrit et lui permet de participer au choix de conseillers lors des élections locales, ou de député(s) lors des élections nationales et européennes. Le droit prévoit cependant la possibilité d’assortir une condamnation pénale d’une interdiction qui prive le citoyen de son droit de vote pour un temps limité. Cette privation n’est cependant pas automatique et on peut jouir du droit de vote en prison.

Belloubet promet une urne dans chaque prison !!! Non et Non la loi ne donne pas la permission de mettre des urnes dans les prisons, il y a des lois, mais c’est quoi cette ministre de la justice ??? qui ne respecte pas la France la République, Stop !!!

Voilà ce que dit le site Service Public, je pense que là c’est dépassé les bornes !!!

La personne détenue qui n’a pas été définitivement condamnée à une interdiction des droits civiques peut voter, physiquement ou par procuration.

Elle peut demander au juge d’application des peines une permission de sortir d’une journée pour aller voter, sauf si elle a été condamnée à une peine de prison supérieure à 5 ans, dont moins de la moitié a été exécutée.

L’exercice du droit de vote implique une inscription sur les listes électorales.

À ce titre, la personne détenue doit :

  • soit attester d’un domicile personnel qui lui permet de s’inscrire à tout moment sur les listes de la commune de son domicile jusqu’au 31 décembre de l’année précédant le scrutin,
  • soit avoir élu domicile auprès d’un centre communal d’action sociale, d’un centre intercommunal d’action sociale ou d’un organisme agréé par la préfecture,
  • soit avoir obtenu une attestation de résidence certifiant de sa présence au sein de l’établissement pendant au moins 6 mois. . La personne détenue peut alors s’inscrire sur les listes électorales de la commune de l’établissement. Un certificat de présence est fourni à la personne détenue.

En dehors de ces conditions, lorsque la personne détenue ne dispose pas d’un domicile personnel, elle peut demander à être domiciliée à l’établissement pénitentiaire. Un certificat temporaire de domiciliation doit dès lors lui être fourni afin qu’elle puisse s’inscrire sur les listes électorales de la commune de l’établissement.

Dans les cas où la personne détenue ne peut pas bénéficier de la permission de sortir, elle peut voter par procuration, en désignant un mandataire qui ira voter à sa place.

Pour que le mandataire désigné puisse voter à la place de la personne détenue, il faut qu’il soit en possession d’une procuration sur laquelle la signature de la personne détenue est dûment certifiée.

La personne détenue doit s’adresser au greffe de la prison pour demander :

  • la délivrance d’un extrait du registre d’écrou justifiant son incapacité à se rendre à un bureau de vote
  • et le passage d’un officier de police pour certifier la procuration.

Une fois certifiée, la procuration permet au mandataire de la personne détenue de voter à sa place le jour de l’élection. Sa validité est limitée à un scrutin, sauf exception.

Une personne détenue en prison a-t-elle le droit de voter ?

Par ailleurs, la demande de permission de sortir peut toujours être refusée, et ce à quelques jours du scrutin, empêchant celle qui n’a pas prévue de procuration de voter. Si les personnes détenues n’ont plus d’attache dans leur commune d’origine, elles doivent s’inscrire sur les listes électorales de la commune du lieu d’implantation de la prison. Et pour la procuration trouver un mandataire inscrit dans la même commune. Autant de démarches qui peuvent s’avérer extrêmement complexes. Ainsi, le taux de participation des personnes détenues est très faible (entre 4 et 8% selon les élections).

Y’en a marre de ces politiques de merde qui font tout et n’importe quoi parce que çà leur convient, à leur guise, racler le fond, tout çà pour une élection, avoir le 1ère place, on aura tout vu, la France est une République que l’on respecte, elle a des lois et chacun doit s’y soumettre et d’autant le ministre de la justice.

Bien à vous.

LaddyMarie

 

Quand la mafia russe entre à l’Elysée par la petite porte.

photo of two red dices
Photo de Jonathan Petersson sur Pexels.com

Vincent Crase, mis en examen aux côtés d’Alexandre Benalla, a reçu 294.000 euros venant d’un oligarque russe proche de Vladimir Poutine. Et cela un mois avant son licenciement.

Une affaire dans l’affaire ? Le 31 juillet dernier, Vincent Crase, un proche d’Alexandre Benalla, avait été mis en examen et limogé de LARem pour son intervention musclée à la place de la Contrescarpe lors de la manifestation du 1er mai. Il était essentiellement chargé du service du contrôle des entrées de l’Élysée.

L’ex-gendarme réserviste a touché 294.000 euros de la part d’Iskander Makhmudov.

Cet oligarque russe, proche de Vladimir Poutine, est la 22ème plus grande fortune de Russie et possède Ural Mining and Metallurgical Company. Un groupe qui est entre autres le deuxième producteur de cuivre de Russie. Le puissant homme d’affaires aurait signé un contrat de 294.000 euros avec Mars Conseil, une PME fondée par Vincent Crase.

L’entreprise de Crase fournit des chauffeurs ou du personnel de sécurité à des gens fortunés. Selon Le Point, la société n’avait connu presque aucune activé jusqu’au limogeage de l’ex-gendarme en juillet dernier. Cette somme d’argent versée et ce regain d’activité semblent donc suspicieux pour Tracfin. L’organisation sous l’égide du ministère de l’économie est chargée d’enquêter sur les blanchiments de capitaux.

Pour réaliser son contrat avec Iskander Makhmudov, Crase a eu recours à Velours, une autre entreprise de sécurité, ancien employeur d’Alexandre Benalla.

Lors de leur échange du 26 juillet, dont l’enregistrement sonore est dévoilé par Mediapart, Alexandre Benalla et Vincent Crase ont évoqué aussi les déboires de la société Mars (gérée par Crase et dans laquelle Benalla prétend n’avoir aucun intérêt). Alors que la justice s’intéresse à cette société qui fournir des prestations de sécurité à un homme d’affaires russe, Benalla semble avoir formenté un changement statutaire pour brouiller les pistes.

Si la position de Vincent Crase dans l’affaire est connue, le rôle exact d’Alexandre Benalla est plus flou. Ce dernier, interrogé par la commission d’enquête sénatoriale le 21 janvier assure n’avoir jamais contribué à la négociation entre la société de son ami et le client russe. Or Mediapart révèle, photo à l’appui, qu’Alexandre Benalla a déjà rencontré un certain Jean-Louis Hagenauer, représentant en France d’Iskander Makhmudov.

Izkander Makhmudov entretient des relations étroites avec toute la mafia russe en général. Il a été impliqué avec Oleg Deripaska dans des affaires de blanchiment d’argent par la police espagnole pour ses relations avec Gennady Petrov. Ce dernier est membre de la mafia Tambovskaya, accusée de racket, de commerce, de stupéfiants, de trafic d’influence. Vladimir Poutine est le parrain de cette mafia et de Gennady Petrov et de Izkander Makhmudov.

Les réseaux de Poutine en France infiltrent des organisations politiques diverses, syndicats, milieux d’affaires, etc. Les services secrets russes ont hérité de l’époque soviétique des méthodes de recrutements capables de débaucher des taupes dans les plus hautes sphères de l’État. Leur derniere recrue : Alexandre Benalla.

Lire l’excellent article de Médiapart, sur ce petit monde, les mensonges et les tromperies  qui se font sans doute à coups de milliards, la vérité elle n’a pas de prix, et heureusement que la presse indépendante est là pour révéler, ce qui se passe en coulisses.

Le Kremlin a infiltré l’Élysée.

Si  vous voulez aller plus loin sur l’affaire Benalla……

Affaire Benalla : comprendre les derniers rebondissements en 5 minutes  

Maintenant je me pose la question, qu’est ce qui va encore sortir de cette boîte de pandore.

Bien à vous.

A suivre…

LaddyMarie

Les mensonges de 20 mois de présidence.

pink revolver gun
Photo de rawpixel.com sur Pexels.com

Décortiqué 20 mois de présidence, pour un président imbu de sa personnalité, qui glorifie le culte de la personnalité, beaucoup de politiques et de médias l’appellent d’ailleurs « le grand monarque ».

Le programme des présidentielles de E.Macron 2017

J’ai voulu reprendre point par point ce programme et vous démontrez comment les mensonges écrits deviennent des mensonges que l’on subit tous aujourd’hui. Il  a écrit

Pour renouer avec l’esprit de conquête français, je veux passer avec vous un contrat de droits, de devoirs, et de responsabilités.

On trouvera dans les pages qui suivent le contenu de notre projet, celui qui sera mis en œuvre par le futur gouvernement. Mais je veux auprès de vous prendre des engagements clairs sur les chantiers essentiels pour l’avenir de notre pays. Ce sont ces mêmes engagements que je demanderai au gouvernement comme à l’ensemble des parlementaires qui constitueront la majorité présidentielle.

En quelques phrases le décor est monté, on fait un rétro-actif, il savait déjà bien avant son élection que la majorité lui appartiendrait, il fait fort n’est ce pas ?

Il annonce 6 grands chantiers de son quinquennat, éducation-culture, travail, économie, démocratie, la sécurité nationale et l’international.

Il écrit : Je veux que nous retrouvions ensemble la fierté d’être français. Car la France est une chance. Et chacun doit pouvoir y tenir ses promesses. Je serai le garant du bon fonctionnement de nos institutions. Je définirai les responsabilités du gouvernement en particulier en matière de modernisation de l’action publique et de sérieux budgétaire. Je veillerai aussi à ce que l’énergie citoyenne, l’expérimentation, l’innovation, les initiatives émanant du terrain participent à la modernisation de notre pays. Une grande cause nationale sera mise au cœur de cet engagement: l’égalité entre les femmes et les hommes. Je rendrai compte chaque année devant le Parlement de l’avancée de ce contrat avec vous. Il permettra de retrouver l’esprit de conquête dont nous avons besoin.

Quand je continue à lire son livret de campagne, je suis prise de colère, horrifiée par son contenu, me disant, mais quel bonimenteur, (ce sont vous savez ces vendeurs sur les foires qui font de la ré-clame pour un produit qui une fois acheté ne sert à rien et encombre nos placards). Vous voyez où je veux en venir ?

PAGE 4 : le travail :  (cliquez sur le lien pour plus de détail) bien vivre de son travail.  Tous les smicards qui bénéficient de la prime d’activité toucheront par exemple l’équivalent d’un 13e mois de salaire, soit 100€ nets de plus chaque mois. (lisez cela : Nous savons aussi que le travail a toujours
changé (les porteurs d’eau ou les conducteurs de calèche ont été remplacés par d’autres
métiers), que de nouveaux besoins naissent.

Le président se croit encore au début du 19ème siècle ???

PAGE 11 : la santé :  (cliquez sur le lien pour plus de détail). Les conséquences sur notre santé sont connues: des dizaines de milliers de morts par an rien qu’en France, des cancers de plus en plus nombreux et de plus en plus précoces…

Le 24 janvier 2019 à la suite du grand débat à Bourg-de-Péage (Drôme). Interrogé sur la « sortie du glyphosate » il a dit  « il n’y a aucun rapport […] qui a montré que c’était mortel. » est ce qu’il est au courant ??? est ce qu’un président doit avoir des mots comme çà ??

Il a écrit : Nous placerons la France en tête du combat contre les perturbateurs endocriniens et les pesticides. Ils sont l’une des principales causes de l’augmentation des cancers des enfants depuis 20 ans.

« Génocide silencieux » et « fraude scientifique » : l’accablant documentaire sur le glyphosate

Si le glyphosate n’est pas un pesticide c’est quoi alors ???

PAGE 13 : Le changement : (cliquez sur le lien pour plus de détail).En Marche n’attend pas une nouvelle loi pour l’incarner dans le champ politique. Aucun de nos candidats à des élections–locales, nationales et européennes–n’aura de casier judiciaire. Nos futurs élus auront l’interdiction absolue
d’embaucher des membres de leur famille dans leur équipe.

J’ai trouvé un site intéressant sur les représentants politiques qui ont à voir quelque par avec la justice, donc casier judiciaire non vierge.

TOUS LES DÉLITS D’ÉLUS EN UN CLIC !

Vous pouvez aussi rechercher sur le site de la Haute Autorité….

Un petit tour de qui à le bonnet d’âne des infractions…. Ces politiques qui vous volent et continuent leur mandat en toute impunité.

D’ailleurs il écrit sur cette même page : Nous alourdirons les sanctions contre la fraude fiscale… quand le président cache ses revenus, son patrimoine et ses actifs. Macron ne s’explique toujours pas sur son patrimoine passant de 3,3 millions d’€ à moins de 200 000€

Cherchez l’erreur ???

PAGE 15 :  La Sécurité :  (cliquez sur le lien pour plus de détail) l’état qui protège, cette page est édifiante vu ce qui se passe aujourd’hui en France,  il écrit : Vivre dans la peur, c’est vivre sans être libre/La peur, c’est aussi une forme d’angoisse quotidienne/La puissance de l’État doit être mise au service de la protection de tous les Français, partout sur le territoire. Et pour cela, ce sera tolérance zéro lorsque il s’agit de sécurité. Car la sécurité est la première de nos libertés.

Il a écrit :

Aujourd’hui, la police est distraite de ses missions essentielles. Elle n’est plus assez présente sur la voie publique ni assez disponible. Elle croule sous la « paperasserie ». Elle ne dispose pas suffisamment des outils juridiques lui permettant de sanctionner immédiatement et lisiblement les infractions les plus simples.

Demain, notre police sera plus proche du terrain, mieux intégrée dans le tissu social des quartiers, mieux à même d’intervenir avec discernement et de traiter les problèmes de proximité, et ainsi de répondre aux préoccupations de chacun de protection et de tranquillité.

Et bien voilà on se rend compte aujourd’hui de la véracité de ses écrits, les forces de l’ordre dans la rue pour plus de répression de la population qui manifeste pacifiquement.

PAGE 17 : Education :  (cliquez sur le lien pour plus de détail),  il écrit : Nous créerons un «Pass Culture». Il permettra à chaque Français de 18 ans d’effectuer 500 euros de dépenses culturelles (cinéma, théâtre, livres…). Nous ne retirerons pas un euro au budget du ministère de la Culture.  Ah mais où va t’il aller chercher cet argent ??? SI CELA EST AUTANT CONCLUANT QUE « PACOURS SUP » bonjour le flop… RDV  cet été 2019.

PAGE 18 : LAÏCITÉ : pas de lien sur le programme à proprement dit, je fais une synthèse. Il a écrit : Nous avons tous en partage notre langue, notre premier trésor commun, à la fois notre socle et notre phare: ce qui nous a fait et ce qui nous distingue, nourri aussi par la vitalité de nombreuses et belles langues régionales.

Et bien vu celui qui va représenter la France à l’Eurovision ??? paroles de la chanson, mi anglais, un français méli mélo, bref c’est pas çà la France, Molière au secours. parole de la chanson, lisez.

Il a écrit  : Nous ferons de la maîtrise de la langue française le principal critère de l’obtention de la nationalité française. Nous renforcerons l’apprentissage de notre langue pour les candidats à la naturalisation. Quelle meilleure preuve de la volonté de quelqu’un de s’intégrer et de devenir français?

Ben on est pas rendu…

Je suis de plus en plus estomaquée en lisant son programme, je l’avais parcouru, au moment des élections, mais là il y a pas de mot pour définir l’envie de vomir, par autant de mesquineries et de mensonges. à plus j’avance à plus je sens que cet odieux personnage suit sa ligne de front, quitte à mettre à feu et à sang la France. Je passe la page 21 sur l’Europe, j’y reviendrais peut être plus tard dans un autre article.

PAGE 23 : Il écrit : Le plus insupportable, en France, c’est que plus on part du bas de l’échelle sociale, plus les obstacles s’accumulent: en matière d’éducation, de santé, de logement, d’accès à l’emploi, au crédit, ou aux vacances… Et à l’inverse, plus on est haut dans la société, plus les barrières se lèvent d’elles-mêmes. L’égalité ne consiste donc pas à faire pareil pour tout le monde: sinon on ne corrige pas toutes ces injustices. La vraie égalité consiste plutôt à faire plus pour ceux qui ont moins: les mères célibataires, les habitants des territoires abandonnés, les jeunes décrocheurs qui ont cessé d’aller à l’école, les seniors victimes d’un chômage de longue durée, et surtout les 9 millions de Français pauvres. Il faut donc concentrer nos efforts là où ils sont les plus indispensables.

Quand au seuil de son quinquennat la première chose qu’il a fait c’est effacé l’impôt sur le fortune.

Il a écrit : Nous donnerons accès à un(e) auxiliaire de vie scolaire à tous les enfants qui en ont besoin pour avoir une scolarité comme les autres. Ces AVS auront un emploi stable et un salaire décent. Quand les LREM font blocages pour « empêché qu’un débat ait lieu sur le statut des accompagnant·e·s pour enfants handicapés ».

Il a écrit : Nous augmenterons de 100 euros par mois l’Allocation Adulte Handicapé (AAH).  Je te donne d’une main et je te reprends de l’autre.

Je vais finir cet article, car il me faudrait encore plus temps et de perte de temps pour vous écrire encore et encore sur le programme macron, la machine qui détruit tout sur son passage.

Je vous met en lien le programme, je vous laisse le soin de lire ce qui vous intéresse, à vos commentaires,  merci,  programme d’en marche le bulldozer.

Bien à vous tous.

LaddyMarie

 

Fraude : la France championne en toutes catégories.

antique bills business cash
Photo de Pixabay sur Pexels.com

En période de crise économique, l’opinion publique cherche des boucs émissaires. Comme une évidence, un climat de suspicion entoure les bénéficiaires d’allocations sociales.

De ce climat, émergent bien souvent deux catégories d’assistés : les paresseux et les fraudeurs, mais attention il y a aussi l’état, les politiques, les entreprises et les citoyens eux mêmes, il en ressort que le premier protagoniste c’est l’état lui même, voir les politiques de tous bords et en premier le chef de l’état avec ses phrases assassinent font aussi scandale, du pognon de dingue à venez me chercher, etc…

Si on ne dispose guère de données suffisamment pertinentes pour tordre le cou à cette prétendue oisiveté liberticide, les fraudes sont en revanche tout à fait quantifiables et de nombreux rapports et études ont été publié sur le sujet.

Alors, qui sont les vrais tricheurs ? Afin d’envisager la question avec d’avantage d’humanisme, je me suis amusée à rechercher les fraudeurs, ceux qui sont pointés du doigt et ceux que l’on imagine même pas.  SUIVEZ LE GUIDE, c’est par ici…. SÉSAME PAIE MOI….

turned on laptop on bed
Photo de Lisa Fotios sur Pexels.com

Selon le magistrat spécialisé Charles Prats, quelque 1,8 million de numéros de Sécurité sociale seraient basés sur des documents frauduleux, alimentant une escroquerie qui pourrait s’élever à plusieurs milliards d’euros chaque année. L’administration assure au Figaro que le risque est maîtrisé, mais bien sur nous allons les croire.

Un «scandale d’État». Un non-problème, pour l’administration de la Sécurité sociale. Qui a raison? Le premier, ancien membre de la Délégation nationale de lutte contre la fraude, service rattaché à Bercy, affirme dans plusieurs médias (Europe1, RMC) que des comptes de sécurité sociale frauduleux permettent à des individus de prétendre aux aides sociales des différentes branches (maladie, vieillesse, famille) à une échelle massive. Une estimation de 14 milliards d’euros est avancée, presque le triple du déficit de la Sécurité sociale en 2017.

La direction de la Sécurité sociale (DSS) et la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) assurent de leur côté que le risque est entièrement maîtrisé, et qu’une fraude à cette échelle est impossible. Pourtant, la sénatrice UDI-UC Nathalie Goulet, qui s’est saisie du dossier au niveau parlementaire, dit se heurter à une fin de non-recevoir des gouvernements et majorités successives depuis plusieurs années sur le sujet, et évoque «un État dans l’État», qui préfère rester muet sur le dossier plutôt que d’avouer sa faute.

Je vous mets en lien les rapports de la Cour des Comptes, rapports publics édifiant à lire, avec la tête reposée.

Rapports publics 2019 sur les fraudes

Si toutes les fraudes sont un trou béant de notre économie, il y a plus grave en effet. Dans leur rapport public 2018, les magistrats de la Cour des comptes ont décidé de se réintéresser aux moyens consacrés à la lutte contre la fraude aux cotisations sociales -une manne, quelque 400 milliards d’euros de cotisations sociales  ,étant prélevées chaque année- et à leurs résultats.

Ils s’étaient en effet penchés en 2014 sur la question et avaient alors «mis en évidence la modestie des redressements notifiés et recommandé de renforcer les moyens d’action des organismes compétents en matière d’investigation, de sanction et de recouvrement des redressements et pénalités». Leur conclusion, quatre ans plus tard ?

Les progrès constatés sont «insuffisants», la politique de contrôle «donne des signes préoccupants d’essoufflement», et ce alors que «des pans entiers de prélèvements sociaux» leur échappent «totalement ou dans une grande mesure».

Il y a bien sur fraude dans la fraude et chaque fois qu’un scandale éclate il est tout de suite étouffé par le pouvoir. Tout le monde le sait, tous concernés mais les politiques se gardent bien de ne rien divulguer. Chutt !!! Silence c’est interdit de savoir.

Lutte : Fraude fiscale, fraude sociale : deux poids, deux (dé)mesures…

Entre 30 et 50 milliards. C’est le montant du manque à gagner dû à la fraude, en France. 70% sont imputables à la fraude fiscale et 30% à la fraude sociale. En conséquence de quoi, le gouvernement propose d’amnistier partiellement les fraudeurs fiscaux et d’alourdir les sanctions contre les fraudeurs aux prestations sociales, cherchez l’erreur…

Si bien sur nous citoyens lambda, nous payons nos impôts, maintenant ils sont prélevés à la source, le gouvernement ne dira pas qu’il y a fraude, ce serait nous prendre pour des idiots, mais comme ce gouvernement nous prend quand même, pour des idiots, c’est dit, dans quelques semaines ou mois je pense qu’il va y avoir d’autres scandales, à suivre….

Pourquoi jusqu’à présent les GAFA ne paient pas d’impôts en France ?

Contacté par Le Figaro, Google indique avoir réalisé – en 2017 -, un chiffre d’affaires de 325 millions d’euros en France et payé un impôt sur les bénéfices de 14,1 millions au fisc français. Cette année-là, Google avait enregistré un chiffre d’affaires de 94,7 milliards d’euros* à travers le monde. De son côté, Apple dispose de deux filiales en France (Apple France SARL, chargé des fonctions «support», et Apple Retail France qui gère les Apple Store et ses 2.000 employés). Selon nos sources, Apple France SARL a déclaré un chiffre d’affaires de 89 millions d’euros et payé 14,5 millions d’impôts en 2017 tandis qu’Apple Retail France a réalisé un chiffre d’affaires de 711 millions d’euros et payé 4,6 millions d’impôts. Pour rappel, la marque à la pomme a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 195,5 milliards d’euros** à travers le monde en 2017.

Avec 108 salariés dans sa filiale française, Facebook a déclaré en 2017 un chiffre d’affaires de 56 millions d’euros et n’a payé qu’environ 1,9 million d’euros, le chiffre d’affaires réel de l’entreprise est bien supérieur. La filiale française du réseau de Mark Zuckerberg revendique 39 millions d’inscrits dont 35 millions de personnes actives. En 2017, selon ses comptes, un utilisateur européen rapportait par ailleurs quelque 24,2 euros en moyennes. Résultat : selon BFM TV, le chiffre d’affaires réel de Facebook en France serait de 850 à 950 millions d’euros.

De son côté, Google France, qui compte 639 salariés, n’a payé qu’un impôt de 14 millions d’euros en 2017 pour un chiffre d’affaires déclaré de 325 millions d’euros. Mais selon une étude du cabinet PwC pour le Syndicat des Régies Internet et relayée par BFM TV, rien qu’à lui seul? le marché de la publicité sur les moteurs de recherche Internet, très largement dominé par Google, atteignait en 2017 deux milliards d’euros. Amazon en France, a enregistré en 2017 un chiffre d’affaires de 380 millions d’euros. Son impôt sur les sociétés s’est élevé à huit millions d’euros.

Les Google, Amazon, Facebook et autres Apple (GAFA) seront soumis à une taxe qui « s’appliquera en tout état de cause au 1er janvier 2019 et portera donc sur l’ensemble de l’année 2019 pour un montant que nous évaluons à 500 millions d’euros ».

JE POSE CETTE QUESTION OU VA ALLER CET ARGENT ???? 

QUI VA EN PROFITER ???

Le chiffre est vertigineux : 1038 milliards d’euros. C’est la somme qu’ont atteint en 2017 les prélèvements obligatoires en France, selon un rapport destiné aux parlementaires repéré par Les Echos. Pour la première fois, l’ensemble des impôts et cotisations passe la barre des 1 000 milliards d’euros, en raison d’une augmentation de 43,3 milliards par rapport à l’année précédente.

Malgré les baisses d’impôts décidées par le gouvernement, la somme totale prélevée devrait continuer à augmenter pour atteindre 1 057 milliards d’euros en 2018, puis 1 070 milliards en 2019.

Le top 5 des impôts qui rapportent le plus à l’état…

La liste des 252 taxes et impôts que nous payons en France, championne toutes catégories.

Sécu                                                                                14 milliards

CAF                                                                                   2 milliards

Fraude fiscale                                                             100 milliards

GAFA                                                                            500 milliards

 

Voilà déjà 616 milliards d’euro par an, qui devraient être dans les caisses de l’état, plus toutes les fraudes des entreprises, des politiques qui vivent sur le dos de la république, la liste est longue de toux ceux qui volent la république et l’état.

 

LaddyMarie 

Diktat : Dix ONG humanitaires suisses n’ont plus accès au financement de l’UE

ET bien c est une bonne nouvelle , ces associations pro migrants sont coupables de l invasion d Europe , tant mieux  je suis heureuse , il faut plus rien donner a aucune asso caritative,   ne donnez rien, aidez vos proches, ou les nécessiteux de chez nous .

Interrogé par plusieurs journalistes, dont la correspondante de la RTS Isabelle Ory, la porte-parole de la Commission européenne Mina Andreeva a également indiqué lundi qu’il ne s’agit pas d’un acte « punitif » lié aux négociations sur un accord-cadre entre la Suisse et l’Union européenne.

 

 

 

Diktat : Dix ONG humanitaires suisses n’ont plus accès au financement de l’UE

Depuis le 1er janvier 2019, dix ONG humanitaires suisses n’ont plus accès au financement de l’Union européenne, révèle lundi SRF. Caritas Suisse, Médecins sans frontières ou encore Terre des hommes sont concernées par cette mesure.

L’Union européenne dépense chaque année des milliards pour l’aide humanitaire dans les zones de catastrophe. Jusqu’à récemment, en vertu d’une convention, les ONG suisses pouvaient postuler pour obtenir des fonds européens dans ce domaine. Pour elles, c’est une manne non négligeable: l’année passée, les dix organisations concernées ont ainsi reçu plus de 50 millions d’euros.

Lié au Brexit?

Mais la Commission a décidé de revoir sa collaboration avec les ONG des pays en dehors de l’Union. Selon les informations de SRF, c’est un développement lié au Brexit. De son côté, la Commission conteste cette interprétation. Elle assure aussi que sa décision n’a rien à voir avec les négociations en vue d’un accord-cadre institutionnel. Pour elle, c’est la base légale qui ne suffit plus pour poursuivre la collaboration avec la Suisse.

 

 

La commission de l’UE laisse cependant entrevoir une petite ouverture. Des discussions sont en cours avec les ONG helvétiques pour trouver une solution. La porte-parole n’a pas voulu en dire plus.

Guillaume Meyer/lan

Source RTS

Quand la presse indépendante est menacée.

image-7-845x456

Quand les libertés de la presse indépendante quand ce gouvernement essaie par le biais de la justice de s’en prendre à elle quand votre liberté bientôt ne sera qu’un pâle souvenir parce qu’elle n’existera plus ECOUTEZ…merci

Affaire Benalla : Tentative de perquisition dans les locaux de Mediapart.

Pourquoi il faut écouter cette vidéo, et pourquoi il faut se battre pour que la presse indépendante continue son travail d’information, à la base voilà pourquoi aujourd’hui il faut faire masse avec cette presse qui ne dit que la vérité sur des mensonges d’état.

Justice : l’Elysée prend la main sur les procureurs

Voilà le portrait du nouveau procureur de la république…. 10 choses à savoir sur Rémy Heitz

Qui est le nouveau procureur de la république à Paris 

Voilà pourquoi l’état et le gouvernement s’emploie a nommé des personnes qui seront de vrais toutous aux ordres de ces oligarques qui n’ont aucun respect pour les lois, les valeurs de la République Française.

Désormais, une suspicion permanente planera sur toutes les décisions qui seront prises par le parquet de Paris.

Qu’on se le dise les politiques oligarques de ce gouvernement feront tout pour que la justice soit bafouée, par leurs mensonges, leur cachotteries de bas étages, Chers Amis Français nous ne sommes pas au bout de ces affaires d’état, comme celle de Benalla et des djihadistes… à suivre…

macronbenalla

LaddyMarie

Environ 450 détenus radicalisés sortiront de prison d’ici fin 2019, selon Belloubet

VOILA LA FRANCE MACRONISTE …… CE MATIN LE 1 MINISTRE BARBU SE VANTE D ENVOYER PLUS DE 80.000 POLICIERS POUR CASTAGNER MASSACRER LES GILETS JAUNE AL A  MANIF DE CE WEEKEND , NOUS AVONS UN GVT DE FOUS D ASSASSINS DANGEREUX , LE PIRES CES FUMIERS N ONT AUCUNE LÉGITIMITÉ MACRON N A PAS ÉTÉ ÉLU MAIS MIS AU POUVOIR PAR MAGOUILLES IL AVAIT FAIT MOINS DE 20%  ET OUI … LISEZ DONC LES PROPOS HAINEUX  D EDOUARD PHILIPPE   AU LIEU D ATTAQUER LES RACAILLES LES FICHES S CES ORDURES  ATTAQUENT LES PACIFISTES GILETS JAUNE CE GVT ET PIRE QUE LES NAZIS…

Il y aura près de 80 000 forces de l’ordre, 5 000 à Paris, samedi prochain pour veiller à ce qu’il n’y ait pas de débordements et pour procéder à des interpellations.

TERRORISME Près de 450 détenus radicalisés sortiront de prison d’ici fin 2019, parmi lesquels une cinquantaine de « terroristes islamistes »… 

Le procureur François Molins a qualifié la situation de «risque majeur». Près de 450détenus radicalisés sortiront de prison d’ici fin 2019, parmi lesquels une cinquantaine de « terroristes islamistes ». Ce mercredi la garde des Sceaux Nicole Belloubet a précisé le plan du gouvernement pour suivre ces personnes à leur sortie de prison.

« Nous avons à peu près 500 détenus qui sont radicalisés comme terroristes islamistes. Sur ces 500-là, il y en aura une vingtaine cette année qui sortent, et puis à peu près une trentaine l’année prochaine », a expliqué Nicole Belloubet sur BFMTV. A cette cinquantaine d’individus devant sortir de prison s’ajoutent des détenus de droit commun qui se sont «radicalisés». Selon la ministre, 30 % d’entre eux sortiront en 2019.

« Cela fait environ 450 personnes » qui sortiront de prison d’ici fin 2019, a-t-elle dit. « Le gouvernement est arc-bouté sur le suivi de ces personnes, a-t-elle assuré. « Cela commence en détention, ces gens-là sont évalués, ils sont placés ensuite dans des lieux de détention qui correspondent à leur niveau de dangerosité et quand ils sortent de prison, il y a deux mots-clés : nous anticipons leur sortie et nous les suivons de manière extrêmement précise. »

Les services de renseignement renforcés

« L’avantage de la détention » est de permettre « de construire d’une part des fiches de renseignement qui sont mises en place par les services de renseignement pénitentiaire qui ont acquis depuis quelque temps une très forte légitimité », fiches qui sont ensuite « données aux services de sécurité intérieure, au renseignement territorial », a-t-elle précisé. Avant d’ajouter : « nous les suivons pas à pas ».

« Les services de renseignement qui jouent un rôle essentiel seront considérablement renforcés », a promis la ministre. « Nous allons recruter cent personnes supplémentaires sur les services de renseignement pénitentiaire et déployer des moyens pour mieux isoler les détenus radicalisés », a-t-elle dit. Un nouveau plan d’action contre le terrorisme doit être présenté en juin par le gouvernement.

Plus de 7000 femmes SDF dans la rue à Paris… et les clandestins logés à l’hôtel !

Plus de 7000 femmes SDF dans la rue à Paris… et les clandestins logés à l’hôtel !

Video-choc, qui interpelle et rend fou furieux…

On estime qu’en France les femmes représentent 40% des sans-abri. 2 SDF sur 5. Elles sont de plus en plus nombreuses, mais personne ne les voit, ou si peu. Elles se rendent parfois invisibles, à cause des risques d’agression, plus grands quand on est une femme.

Elles s’appellent Myriam, Barbara, Katia, Martine, elles tracent leur route et essaient de s’en sortir. Elles sont plus vulnérables et constituent souvent des proies. Pour se protéger, elles se cachent jusqu’à se rendre invisibles. Elles se cachent dans les cages d’escaliers ou les parkings.

Rupture, divorce, accidents de la vie? A Paris, elles seraient 7 000 à vivre dans la rue. Leur situation est souvent plus précaire et dangereuse que celle des hommes. Barbara, Martine et Myriam évoquent leur réalité. Une rupture familiale, un divorce qui tourne mal, un accident de vie, chacune à son histoire.

Elles tentent de se reconstruire afin de renouer avec leurs proches, retrouver leurs enfants et leur dignité. Elles expliquent à quelle pression bien spécifique elles sont soumises et pourquoi elles sont forcées de se cacher pour passer inaperçues.

VIDEO : Femmes SDF en France *** Vivre dans la rue (chaîne : 5 STARS Prod)

Note de Christine Tasin

Pendant ce temps, les clandestins sont pris en charge par l’Etat, les régions, les départements, les communes, les associations, les particuliers… qui tous détournent la tête pour ne pas voir la misère des nôtres.

A devenir fou… A porter son gilet jaune jour et nuit jusqu’à ce que s’écroule cette société putride.

resistancerepublicaine.eu/2018/11/19/plus-de-7000-femmes-sdf-dans-la-rue-a-paris-et-les-clandestins-loges-a-lhotel/?fbclid=IwAR0xuQxr0DgDaHgBHyDeYvVtxeufKdTVQnvqr_rIRlc1E4Hg2zEJ_yQ32X8

Ardisson : « C’est une stratégie pourrie du gouvernement de faire passer les Gilets jaunes pour des antisémites »

Ardisson : « C’est une stratégie pourrie du gouvernement de faire passer les Gilets jaunes pour des antisémites »

Le 17 février, les chroniqueurs et les invités des Terriens du dimanche sont revenus sur les actes antisémites ayant eu lieu depuis une dizaine de jours en France, dont certains – comme les tags anti-juifs découverts sur deux portraits de Simone Veil ou les injures proférées à l’encontre d’Alain Finkielkraut – se sont déroulés en marge des manifestations des Gilets jaunes. 

Chroniqueur de l’émission présentée par Thierry Ardisson, l’avocat franco-israélien Gilles-William Goldnadel a dénoncé les raccourcis qui voudraient faire croire que les Gilets jaunes seraient le symbole de la recrudescence de l’antisémitisme en France.

Dénonçant une forme de manipulation politique, il a expliqué que les attentats et les assassinats commis contre les juifs étaient exclusivement le fait d’islamistes radicaux.

« Je regarde simplement qui a assassiné Ilan Halimi, qui a assassiné Sarah Halimi, qui a assassiné Mireille Knoll et qui a fait l’Hyper Cacher. Le reste n’est que bruit médiatique », a-t-il souligné.

Des propos auxquels souscrit Natacha Polony, directrice de la rédaction du journal Marianne et chroniqueuse de l’émission présentée par Thierry Ardisson. Elle a également rappelé le massacre perpétré en 2012 par Mohamed Merah au sein de l’école juive Ozar Hatorah où le terroriste islamiste avait sauvagement abattu un professeur et trois enfants âgés de 3, 6 et 8 ans.

« La montée de l’antisémitisme est dramatique. […] Je ne voudrais pas qu’elle soit instrumentalisée politiquement », a ajouté la journaliste.

Des propos qui font d’ailleurs écho à ceux prononcés récemment par Zineb el-Razhoui, ancienne plume de Charlie Hebdo :

« Je ne dis pas qu’il n’y a pas d’antisémitisme résiduel qui pourrait connaître une forme de résurgence, mais celui qui tue, c’est l’antisémitisme islamique », avait ainsi affirmé la jeune femme sur C-News le 13 février.

« J’en ai marre que l’on me traite d’antisémite » 

Présent sur le plateau, Jérôme Rodrigues – figure emblématique des Gilets jaunes – a confié que ses deux arrière-grands-pères avaient été déportés pendant la Seconde Guerre mondiale. 

« Mes deux arrière-grands-pères ont porté le pyjama rayé, d’accord ? Voilà, c’est tout ce que j’ai à dire. J’en ai marre que l’on me traite d’antisémite », s’est-il indigné.

Et Thierry Ardisson de dénoncer à son tour la tentative d’instrumentalisation du gouvernement qui multiplie les sous-entendus depuis plusieurs mois, parlant de « peste brune » et de « lèpre qui monte » pour diaboliser adversaires politiques et « Gaulois réfractaires ».

« C’est une stratégie pourrie de la part du gouvernement français de vouloir faire passer les Gilets jaunes pour des antisémites », conclut le présentateur de l’émission.

Source

Les Français ne sont pas antisémites, mais le gouvernement, aidé du CRIF, est prêt à tout pour stopper la révolte citoyenne en cours. En politique il n’y a pas de hasard, la coïncidence des actes antisémites qui s’enchainent maintenant n’existe que pour tenter désespérément de discréditer le mouvement en cours et le faire enfin interdire.

Wauquiez : « l’appareil d’État mobilisé » pour « préserver l’impunité » de Benalla

Wauquiez : « l’appareil d’État mobilisé » pour « préserver l’impunité » de Benalla

Le patron des Républicains (LR) a estimé « indispensable » qu’Emmanuel Macron « s’exprime », après la publication du rapport d’enquête du Sénat sur l’affaire Benalla.

« L’appareil d’État était mobilisé » pour « dissimuler la vérité et préserver l’impunité d’Alexandre Benalla », a accusé mercredi Laurent Wauquiez. En publiant son rapport d’enquête, la commission des lois du Sénat a demandé mercredi des poursuites pour faux témoignage contre l’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron, mais aussi la saisine de la justice sur les déclarations sous serment des principaux collaborateurs du président.

Interrogé sur la chaîne i24, le président des Républicains (LR)  a évoqué son « sentiment que l’appareil d’État était mobilisé, bien après les premières révélations, pour dissimuler la vérité et préserver l’impunité d’Alexandre Benalla ». « Il est indispensable aujourd’hui que le président de la République s’exprime. Il n’y a pas d’autre choix », a jugé Laurent Wauquiez.

« Une affaire d’État. » « On pensait au début que c’était une simple affaire de gribouille, de quelqu’un qui aurait abusé de la confiance du président. On découvre que les plus proches collaborateurs, que l’Élysée, que l’ensemble de l’appareil d’État ont été mobilisés pour assurer cette dissimulation de la vérité », a-t-il insisté. « Cette commission montre qu’il s’agit d’une affaire d’État. Ce rapport est accablant pour l’Élysée, si vous additionnez tout ce qui est établi », a-t-il égrené.

Au centre de l’affaire la plus retentissante depuis le début du mandat d’Emmanuel Macron, Alexandre Benalla et son acolyte Vincent Crase, ex-employé de la République en marche, ont été placés en détention provisoire mardi soir, après la révocation de leur contrôle judiciaire. Mercredi, après la publication du rapport sénatorial, le parquet de Paris a annoncé avoir ouvert, dès la semaine dernière, une enquête préliminaire pour déterminer s’il y a pu avoir des « dissimulations de preuves » dans le cadre des différentes enquêtes visant Alexandre Benalla et son entourage.

. ALERTE D’UN PROFESSEUR ———————– Actuellement,la loi Blanquer (ou loi pour l’ECOLE DE LA CONFIANCE) est en train d’être votée, dans l’indifférence la plus totale. Cette loi est DANGEREUSE pour l’avenir de vos enfants !!

Attention j ai eu ceci par email mais a ce jour aucune confirmation,  a moins que j ai raté un article sur la presse ,  mais soyons surs que ces minables politiciens d en marche sont capables de tout et surtout du pire .

😘. ALERTE D’UN PROFESSEUR ———————– Actuellement,la loi Blanquer (ou loi pour l’ECOLE DE LA CONFIANCE) est en train d’être votée, dans l’indifférence la plus totale. Cette loi est DANGEREUSE pour l’avenir de vos enfants !!

Peut-être en avez-vous entendu parler aux infos !

Cependant, pour les médias, la LOI BLANQUER se résume à : • la scolarité dès 3 ans. • au drapeau français dans les classes. • au faux débat « parent 1/parent 2 ».

Mais la loi Blanquer ce n’est malheureusement PAS QUE ÇA !

La loi Blanquer, c’est surtout la FUSION des écoles maternelles, élémentaires et des collèges.

L’Objectif*(comme dans toutes les fusions) est la fermeture massive de classes (voire d’écoles dans les milieux ruraux) avec pour conséquence une HAUSSE IMPORTANTE DES EFFECTIFS (30/35 élèves ?) et la SUPPRESSION DES PoSTES DES DIRECTEURS.

Les écoles seront ainsi gérées par les chefs d’établissements des collèges, ou leur adjoint, des personnes qui ne seront pas en classe et qui ne connaîtront pas la réalité du terrain ainsi que la spécificité de nos élèves, de vos enfants, puisqu’ils ne seront pas sur place et qu’ils auront des centaines d’enfants à « suivre ».

La loi Blanquer, c’est aussi la FIN DES ÉCOLES DE SECTEURS : s’il n’y a plus de place pour accueillir votre enfant dans l’école près de chez vous, il n’y aura pas d’ouverture de classe, votre enfant sera envoyé dans une autre école, que vous ne pourrez pas choisir !

Vous, qui avez choisi de vivre dans ce petit coin tranquille avec sa petite école tranquille, vous devrez peut être scolariser votre enfant dans l’école à 20 min de chez vous, sans aucun recours !

La loi Blanquer , c’est aussi la possibilité d’embaucher de plus en plus de CONTRACTUELS sous payés, sans exigence de diplôme et sans formation, pour enseigner à vos enfants, plutôt que d’ouvrir des postes au concours. Ne vous étonnez donc pas si la prof de français de votre fils fait une faute d’orthographe à chaque phrase !

La loi Blanquer, c’est l’inclusion des enfants handicapés, SANS S’ASSURER qu’il y ait des moyens (personnels, formations….) pour les accueillir dans de bonnes conditions. La loi Blanquer, c’est tant d’autres points qui mettent en DANGER l’école, de part sa non-indépendance vis à vis du ministère (commission, observatoire, études diverses, dirigés par des membres choisis par le gouvernement).

La loi Blanquer, c’est gérer les écoles comme on gère les entreprises, en ne PENSANT qu’AUX CHIFFRES au lieu de penser à l’humain, et ici, aux enfants ! Parallèlement, les réformes des lycées et du bac creusent davantage les inégalités. Seuls les enfants issus de familles favorisées pourront réellement choisir leur filière. Les autres seront les grands sacrifiés…

Enfin, la loi Blanquer, qui s’intitule «école de la confiance », MUSELLE la parole des enseignant, pour preuve : Le tout 1er article (c’est révélateur!) impose aux enseignants de NE PAS CRITIQUER l’institution (l’éducation nationale) sous peine d’être en faute professionnelle. Ainsi, dans quelques temps, je pourrai être renvoyé(e) pour avoir posté ce message. Je n’aurai pas le droit de dire que vos enfants sont en DANGER : • PHYSIQUE d’abord, parce que les classes ne sont pas adaptées pour accueillir plus de 30 enfants. •

INTELLECTUEL parce que je ne pourrai pas enseigner dans de bonnes conditions. Je devrai mentir aux parents, pour qu’ils aient confiance en l’école… Aujourd’hui l’état est en train de TUER Mon MÉTIER, mais il est surtout en train de DÉTRUIRE tout le système éducatif et l’AVENIR de nos enfants. J’alerte donc tous les enseignants de mon entourage mais aussi les parents. Il est primordial d’INFORMER AUTOUR de VOUS dans les écoles de vos enfants (beaucoup d’enseignants ne sont pas au courant!), dans les associations de parents d’élèves…. N’hésitez pas à partager


Coup de gueule contre Juppé qui ose demander un droit d oubli pour ses casseroles . Conseil constitutionnel : Juppé réclame un «droit à l’oubli» pour sa condamnation

ON VA LUI RAFRAÎCHIR LA MÉMOIRE A CE VIEUX SÉNILE

Et bien voyons il perd pas le nord ce vieux prétentieux et arrogant de nous demander un droit d oubli , afin qu il siège au conseil des sages et amasser encore un petit magot , plus de 14.500 euros par mois a rien foutre alors que sa place est dans une EPADH  depuis des années , veut il aussi qu on oubli qu il a été le pire ministre de Chirac , qui a fait descendre la France dans la Rue en 1995 ? veut il aussi nous faire oublier l énorme dette qu il cache aux français de sa région Bordelaise et les magouilles du stade etc !! veut il aussi nous faire oublier qu il a ruiné nos villages et détruit surtout les petits médecins de campagne , veut il nous faire oublier ses relations depuis des années avec les frères musulmans , organisation terroriste chassé de partout que Juppé  fréquente , veut il nous faire oublier l affaire des HLM DE PARIS QUI CONCERNE SON FILS ET LUI MÊME ?

7 juin : Les révélations du Canard enchaîné déclenchent l’affaire dite de l’appartement d’Alain Juppé qui dispose pour 13 061 F mensuels d’un appartement de 181 m2, propriété de la Ville de Paris. ON CONTINUE AVEC SON FILS …………..

Le fils Juppé locataire privilégié de la Ville de Paris https://www.liberation.fr/france-archive/1995/06/28/le-fils-juppe-locataire-privilegie-de-la-ville-de-paris_136206

….. POUR RAPPEL ……https://www.liberation.fr/evenement/1998/08/26/l-affaire-des-emplois-fictifs-a-la-mairie-de-paris-mis-en-examen-juppe-assume-ses-responsabilites-le_244399

L’affaire des emplois fictifs à la mairie de Paris. Mis en examen, Juppé «assume ses responsabilités». Le juge le soupçonne d’avoir fait payer des permanents du RPR par la ville et des entreprises privées.ON CONTINUE AVEC la série Juppé ………..

Décidément l’affaire Juppé sent le soufre. En marge de la condamnation du président de l’UMP, des révélations surprenantes ont été faites sur le contexte dans lequel ont travaillé les juges. Les trois magistrats du tribunal de Nanterre encharge du dossier des emplois fictifs du RPR ont fait l’objet de menaces et d’intimidations. On a cherché à connaître le contenu de leur jugement. Au point qu’ils n’ont pas utilisé le matériel informatique du tribunal pour rédiger leur document. Dans l’interview qu’elle a accordée au « Parisien », la juge Catherine Pierce explique : « Nos bureaux, le mien et celui de mes assesseurs, ont été régulièrement « visités » ces derniers mois nos ordinateurs professionnels ont également été fouillés. Nous pensons aussi que nos téléphones, y compris nos téléphones personnels, ont été placés sur écoute. Nous ne savons pas qui est à l’origine de ces choses-là. Nous avons simplement constaté que beaucoup de gens voulaient savoir quelle serait notre décision. » Catherine Pierce explique que, de ce fait, décision a été prise de taper le jugement de 124 pages « sur des ordinateurs portables ».

https://www.ladepeche.fr/article/2004/02/02/164326-juppe-l-autre-affaire.html

VOILA QUI EST LE SAGE ….OU L ESCROC QUI NOUS PREND POUR DES CONS ……

Alain Juppé accusé de « dissimuler » l’endettement de Bordeaux

Le conseil municipal du lundi 6 juin a donné lieu a de vifs débats, deux suspensions de séance, et le départ de la salle de l’opposition, qui a accusé Alain Juppé de « maquiller » les comptes publics 2015.
https://rue89bordeaux.com/2016/06/alain-juppe-accuse-dissimuler-endettement-bordeaux/
Continuons donc avec le vieux sénile …………….

Aussi incroyable que cela puisse paraître, une association musulmane organise des prières tous les 1er vendredi du mois dans la mairie de Bordeaux, quartier du Grand-Parc (Place de l’Europe). C’est un tract distribué dans le quartier en question qui a soulevé notre interrogation. Sur celui-ci, l’association des musulmans d’Aquitaine appelle à se rendre à partir de 19h le vendredi 4 juin dans la salle municipale du Grand-Parc : « l’association y organise sa réunion mensuelle. Nous comptons sur la présence de tous les habitants. Nous commencerons par un hijab coranique et nous finirons par Salat Al Maghrib »
Enfin la liste des casseroles de juppé est tellement longue que je vous laisse lire  ce petit article  …..

Un nuisible de la pire espèce: Alain Juppé. Mais on le savait depuis longtemps

BRAVO  Ali   Ben  JUPPE  –  un superbe dhimmi que celui là  –

MAIS POURQUOI RESTER EN FRANCE   CE PAYS TELLEMENT ISLAMPHOBE???????  

IL Y A PLEIN D’ISLAMOPHILES    DANS DES PAYS  SUPERBES  OU ON EGORGE, COUPE  LES MAINS ET LES PIEDS,  DECAPITE,  LAPIDE   OU LA PRIERE EST OIBLIGATOIRE   ET LE RAMADAN AUSSI,    OU LES FEMMES  N’ONT AUCUN DROIT   QUE CELUI DE LA FERMER   ET D’ECARTER LES CUISSES  ETC ETC ETC

Cet individu   Ali Ben JUPPE,    n’a plus sa place   en France,  chez nous.

________________________________________________________________________________________________________________________

« L’islamophobie » point de clivage (Juppé)

AFP Publié le 28/08/2012 à 11:30 Réactions (125)

L’ancien Premier ministre Alain Juppé, interrogé aujourd’hui par France Inter sur sa préférence pour la tête de l’UMP, a expliqué qu’un « des points de clivage fondamentaux » était l’islamophobie, contraire, a-t-il dit, aux principes républicains.

Comme on lui faisait valoir que ses prises de position antérieures semblaient l’incliner plus vers François Fillon que vers Jean-François Copé, Alain Juppé a répondu qu’il « attend de voir ce que propose chacun des deux candidats ».

« Ma vision de l’identité de la France est tout à fait claire », a enchaîné le maire de Bordeaux. « Ce sont les principes républicains », « le principe de laïcité » qui « n’est pas la guerre aux religions, mais le respect de toutes les religions ».

« Pour moi, un des points de clivage fondamentaux, c’est l’attitude vis-à-vis de l’islam », a poursuivi le dirigeant UMP. « L’islamophobie qui globalise les problèmes de cette religion est contraire à ce principe de laïcité et ce principe républicain. C’est donc pour moi un point extrêmement sensible ».

SOURCE  :  http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/08/28/97001-20120828FILWWW00361-l-islamophobie-point-de-clivage-juppe.php

Benalla et Crase restent en prison après le rejet de leur premier recours

Benalla et Crase restent en prison après le rejet de leur premier recours

Alexandre Benalla et Vincent Crase ont été placés en détention ce mardi pour violation de leur contrôle judiciaire dans l’affaire des violences du 1er mai.

Ils restent sur la case prison. L’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, et son ami Vincent Crase, ex-employé de LREM, ont été maintenus en détention provisoire vendredi nous apprend l’AFP, citant une source judiciaire. La cour d’appel de Paris ayant rejeté leur référé-liberté déposé par leurs avocats.

MM. Benalla et Crase ont été incarcérés mardi, à la suite d’une décision d’un juge des libertés et de la détention saisi par les magistrats instructeurs en charge de l’enquête sur les violences qui leur sont reprochées au cours des manifestations du 1er mai.

Ils avaient été convoqués le matin même au tribunal de Paris, conséquence de la révélation par Mediapart d’enregistrementsclandestins d’une conversation entre les deux hommes, datée du 26 juillet, soit quatre jours après leur mise en examen et alors que la justice leur avait interdit d’entrer en contact.

Un appel examiné mardi

Outre cette procédure d’urgence du référé-liberté, les avocats d’Alexandre Benalla et Vincent Crase ont également interjeté appel de leur placement en détention provisoire. Il sera examiné mardi matin par la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris, réunie en formation collégiale.

LIRE AUSSI >Les trois infographies pour comprendre les affaires Benalla

Les avocats contestent la légalité des enregistrements publiés par Mediapart, estimant leur origine douteuse car ne provenant selon eux ni d’écoutes judiciaires, ni d’écoutes administratives.

La défense d’Alexandre Benalla a déposé une plainte le 14 février pour « détention illicite d’appareils ou dispositifs techniques de nature à permettre la réalisation d’interceptions », « atteinte à l’intimité de la vie privée », « atteinte à la représentation de la personne » et « faux ». Vincent Crase a lui aussi porté plainte.

 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/alexandre-benalla-et-vincent-crase-restent-en-prison-apres-le-rejet-de-leur-premier-recours-22-02-2019-8018178.php#xtor=AD-1481423552

Île-de-France : la police mène des actions de sensibilisation auprès des Asiatiques pour endiguer la multiplication des agressions

Île-de-France : la police mène des actions de sensibilisation auprès des Asiatiques pour endiguer la multiplication des agressions

Trois touristes Chinois, âgés de 29 à 32 ans ont été braqués jeudi soir à Guyancourt (Yvelines) devant leur hôtel par une bande de cinq jeunes.

(…) Cinq personnes surgissent devant eux et les braquent avec deux pistolets. Les voleurs frappent l’une des femmes qui tente de résister et s’empare de leurs trois sacs de voyage qui contiennent de l’argent liquide, des passeports, des cartes bancaires et des téléphones portables.

(…) Les touristes chinois, et plus largement ceux d’origine asiatique, sont les cibles d’agressions car ils sont connus pour leur fort pouvoir d’achat et leur goût pour l’argent liquide. Dans la nuit de jeudi à vendredi, un autre membre de cette communauté s’est aussi fait braquer à pantin (Seine-Saint-Denis).

(…) La préfecture de police de Paris mène des actions de sensibilisation auprès de la communauté et des touristes pour tenter d’endiguer ce phénomène.

Le Parisien

http://www.fdesouche.com/1164143-ile-de-france-la-police-mene-des-actions-de-sensibilisation-aupres-des-asiatiques-pour-tenter-dendiguer-la-multiplication-des-agressions

Quand Christophe Castaner explique l’usage du LBD à des élèves de primaire et évoque des « accidents »

CE QUE  CASTANER LE MYTHOMANE NE DIT PAS,  CE QUE C’ EST LUI QUI ORDONNE DE TIRER DE MASSACRER LES PACIFISTES GILETS JAUNES , ET QUE C EST ENCORE  LUI QUI PROTÈGE LES CASSEURS ET LES ANTIFAS , CE MEC EST A GERBER,  IL EST VRAIMENT DU MAUVAIS COTE , IL EST BON QU A SOUTENIR LES RACAILLES , ET CA OSE EN PLUS ALLER SE PAVANER DEVANT DES ENFANTS EN FAISANT DU BOURRAGE DE CRANE  !!!

HONTE A CASTANER EX VOYOU DE LA PÈGRE MARSEILLAISE  IL NE CHANGERA JAMAIS .

Quand Christophe Castaner explique l’usage du LBD à des élèves de primaire et évoque des « accidents »

20h30

Dans l’émission Au Tableau!, sur C8, le ministre de l’Intérieur explique à des élèves de primaire comment fonctionne un LBD. La séquence a provoqué l’indignation de nombreux internautes.

Vidéo intégrée

David Perrotin

@davidperrotin

Christophe Castaner évoquant le LBD

314 personnes parlent à ce sujet

« Moi je ne suis pas un spécialiste, je n’en ai jamais eu entre les mains« , répond d’abord le ministre à un enfant qui lui demandait de leur « montrer les endroits où les policiers ont le droit de tirer avec le flash-ball ». « Ils peuvent tirer, je crois, sur les bras« , commence-t-il, entourant les membres sur un tableau numérique. « Je crois qu’ils peuvent tirer – je ne suis pas tout à fait sûr – sur cette partie-là« , poursuit-il en désigner le ventre, « et les membres inférieurs« . […]

Europe 1

http://www.fdesouche.com/1164091-quand-christophe-castaner-explique-lusage-du-lbd-a-des-eleves-de-primaire-et-evoque-des-accidents